Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mai 2012

Je constate, en regardant François Hollande marcher à coté d’Angela Merkel, que la passation des pouvoirs entre Nicolas Sarkozy et François Hollande n’incluait pas les talonnettes. Nous devrons nous habituer à un second nain, un nain bis si vous préférez, un Flanby nain.

Soit.

Et je constate, en regardant François Hollande marcher à coté d’Angela Merkel, qu’il marche à coté de ses pompes, à lui, et non à coté de ses pompes, à elle.

On ne rit pas. C’est le Président.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz