FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 22 mai 2012

Ann Coulter

Michel Garroté – Les derniers propos de la ministre Najat Vallaud-Belkacem sur les droits des femmes, et, ceux de la ministre Aurélie Filippetti sur la culture, permettent à la France, de faire un grand bond en arrière de trente ans. L’on croirait entendre Yvette Roudy et Jack Lang dans les années 1980.

Récemment, j’ai écrit qu’avec la victoire de la gauche, je passais de l’opposition à l’opposition, et, même, que j’entrais en dissidence. Souvent, j’ai écrit que j’étais et que je demeure chrétien néoconservateur ; que je me sens proche du peuple américain et proche du peuple juif, en diaspora et en Israël ; et qu’à ce titre, je défends la société libre et laïque de culture judéo-chrétienne. A de nombreuses reprises, j’ai affirmé que la gauche allait gagner en 2012 ; et qu’il fallait donc préparer 2017.

Avec Hollande à l’Elysée, le travail des idées devient plus important que jamais. Ce travail des idées a toujours été et reste encore l’une des marques de fabrique – et pas la seule – de dreuz.info. Certes, l’augmentation spectaculaire du nombre de nos lectrices et de nos lecteurs me réjouit d’autant plus que je ne m’y attendais pas. En même temps, je continue de penser que le rôle de dreuz.info a été, demeure et restera – aussi – de nourrir les esprits.

Car cela également, c’est l’une des marques de fabrique – et pas la seule – de dreuz.info. En somme, dreuz.info est sérieux sans se prendre au sérieux. Ses rédactrices et ses rédacteurs sont d’horizons, de styles et de caractères différents. A bien y réfléchir, j’ose même affirmer que sur la blogosphère francophone d’information et d’opinion, nous sommes un cas unique, un drôle de phénomène, une sacrée bande de corsaires, de chroniqueurs kamikazes, sur la toile…

A propos de travail des idées, Bogdan Calinescu sur contrepoints.org écrit (extraits adaptés ; lien en bas de page) : « Maintenant que la gauche est arrivée au pouvoir, il faut organiser la riposte. À moins que François Hollande ne devienne un Tony Blair français. Mais partons du postulat que le président socialiste fera, avec l’aide d’une Assemblée de gauche, ce qu’il avait promis pendant la campagne électorale. Ses promesses s’adresse à la foule et il a déjà dit dès le soir de son élection qu’il sera le président de la ‘justice et de la jeunesse’. Il veut créer un Ministère de la Jeunesse et de l’Avenir. Les fonctionnaires savent mieux ce qui fait plaisir aux jeunes et leur avenir sera ainsi entre de bonnes mains. Il agira tout de suite pour le pouvoir d’achat ».

Bogdan Calinescu : « Le prix des carburants sera bloqué trois mois. L’allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de 25 %. Les loyers seront encadrés dans les zones où la tension existe, pour la première location ou la relocation. Les sanctions pour les communes qui ne respectent pas le quota nécessaire de logements sociaux seront multipliées par cinq. Toujours au mois de juin, une caution solidaire sera instaurée par décret pour que les jeunes puissent accéder enfin au logement et améliorer leur vie quotidienne. Une fois au pouvoir le gouvernement demandera la construction de 40’000 logements étudiants sur 5 ans et des sanctions contre les inégalités salariales. Pour lutter contre le chômage, 500’000 ‘contrats de génération’ seront créés. C’est donc un monde merveilleux qui est promis aux Français ».

Bogdan Calinescu : « Ann Coulter – la ravissante égérie de la droite conservatrice américaine – montre parfaitement que la gauche prend l’ascendant sur la foule en lui promettant la lune. En même temps, elle lui fait peur. En accusant les patrons et les banquiers, en invoquant le réchauffement climatique à chaque catastrophe naturelle et en rendant le peuple méfiant à l’égard du progrès. Un comble pour une organisation politique qui se considère comme ‘progressiste’. Les découvertes scientifiques sont ignorées, l’innovation est occultée, l’individu est réduit à son rôle le plus basique. Coulter remonte jusqu’à la Révolution française et à Robespierre chez lequel elle trouve les sources de cette terreur idéologique tellement active ».

Bogdan Calinescu : « Les gauchistes agissent en meute et leur technique est imparable. Leur tenir tête c’est risquer de se faire accuser de ‘racistes’, ‘d’antisémite’, voire de ‘nazi’ (Note de Michel Garroté – cette accusation est parfois fondée, mais la gauche est mal placée pour donner des leçons en la matière…). Comme ils ont le monopole du Bien, toute contradiction est vaine. Agir comme eux en faisant appel à la violence verbale ou même physique c’est un risque considéré pour un individu de droite. Il risque une condamnation et le rejet même de son propre camp. En France, l’exemple du député Christian Vanneste nous rappelle que la police de la pensée est présente au sein d’une droite bourrée de complexes. C’est seulement en reconnaissant le côté démoniaque de l’idéologie de gauche que la droite pourra gagner la bataille des idées », conclut Bogdan Calinescu sur contrepoints (ci-dessous, lien vers la source).

John Locke

De son côté, Vivien Hoch, également sur contrepoints.org, écrit (extraits adaptés ; lien en bas de page) : « Dieu est l’initiative de nos initiatives. S’il s’infuse dans l’homme, c’est pour lui insuffler du courage, de l’ardeur et de l’initiative, non pour le diriger comme une marionnette. Pour faire de lui une aide précieuse au bien-être des hommes et du monde, un véritable co-créateur et un ami. Le chrétien est en ce sens un libéral non pas par défaut, mais par excès : son expérience spirituelle propre lui prouve qu’il est éminemment libre de développer ses propres forces pour parcourir son propre chemin. Il croit en Dieu, et par là croit à l’homme et à ses potentialités – qui sont somme toute quasi-infinies, en ce monde comme dans l’autre. Saint Thomas d’Aquin, Docteur de l’Église, pilier de la doctrine catholique et interlocuteur fondamental des relations théologie/philosophie, nous le prouve. L’étude profonde de Thomas d’Aquin convainc en effet quiconque du fait que l’alternative rigide entre liberté et vérité n’est plus valide aujourd’hui ».

Vivien Hoch : « Liberté de conscience, libération de l’initiative individuelle et libre examen sont historiquement et philosophiquement fondés sur cette option théologique capitale qui est celle de l’autonomie des réalités terrestres dans leur libre parcours vers Dieu. La théologie de Thomas d’Aquin porte en elle les germes du libéralisme politique et philosophique en ce qu’elle ouvre à la philosophie, à l’action individuelle et à la raison « pure » un champ parallèle à la théologie. À partir de ce point strictement théologique, Thomas d’Aquin a développé la thèse de l’autonomie des réalités terrestres qui a eu des répercussions considérables dans la conception anthropologique de l’Occident. L’homo laborans de John Locke, un des pères fondateurs du libéralisme, est d’abord l’homo per se potestavium de Thomas d’Aquin : celui à qui le créateur a accordé une consistance ontologique propre (des « droits naturels ») à la propriété, à la liberté d’initiative et de création, sur le modèle du créateur ».

Vivien Hoch : « C’est une idée forte de saint Thomas d’Aquin que d’affirmer explicitement, dans un cadre (pourtant) théologique, que l’homme est à l’image de Dieu en ce qu’il possède la maitrise de son propre pouvoir : le « per se potestavium – avoir un pouvoir par soi-même » qui ouvre la IIème partie de la Somme de théologie est significatif à bien des égards. Par quoi nous sommes imago Dei, ainsi que Dieu nous veut, à sa ressemblance, c’est-à-dire comme celui qui s’autodétermine sans être un simple instrument. Si, comme Thomas d’Aquin le montre, Dieu nous a laissé libre de nos choix, soutient nos initiatives personnelles et nous pousse à être cause de nous-même, alors les grands axes de la philosophie libérale trouvent ici une justification théologique profonde. Et nous engage à être des chrétiens libéraux, vecteurs de liberté, d’entrepreneuriat et d’initiative, seuls à même de faire de nous de véritables co-créateurs », précise Vivien Hoch (ci-dessous, lien vers la source).

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention du blog

http://www.contrepoints.org/2012/05/19/83794-la-face-demoniaque-de-lideologie-de-gauche

http://www.contrepoints.org/2012/05/20/83747-les-racines-theologiques-du-liberalisme

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz