FLASH
[23/06/2017] « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 24 mai 2012

Michel Garroté – Marine Le Pen déclare, à propos du report des voix au second tour des législatives de juin prochain : « Si nous ne sommes pas au second tour, nous regarderons qui reste en lice, et, nous regarderons la sincérité des uns, et, la dangerosité des autres ; et nous prendrons des décisions au cas par cas ». « S’ils (les candidats UMP au second tour des législatives) ont en face d’eux une épouvante politique, un affreux », dit Marine Le Pen, alors elle appellera à voter UMP.

Quant à voter pour des candidats PS au second tour, Marine Le Pen déclare : « On pourrait, nous ne nous interdisons rien. On peut aussi appeler à faire battre quelqu’un sans obligatoirement appeler à faire voter pour son adversaire ». Marine Le Pen décidera donc, au cas par cas, de soutenir soit le candidat UMP, soit le candidat PS, soit de ne soutenir aucun des candidats, au cas par cas, au second tour : « Il y a un certain nombre de candidats sincères, corrects, qui ont eu à l’égard du peuple français un comportement correct, qui se sont refusés à voter des choses qui allaient à l’encontre de l’intérêt de la France et des Français », ajoute Marine Le Pen.

Toujours à propos du soutien du FN aux candidats PS du second tour, Marine Le Pen précise : « Il y a de la même manière des candidats particulièrement nuisibles, particulièrement dangereux pour la France. Nous regarderons, là encore, le lendemain du 1er tour, au cas par cas. Et nous prendrons nos responsabilités. Nous introduisons dans la politique la valeur humaine. Nous considérons aussi la valeur des hommes et des femmes. Il y a des gens qui peuvent être des adversaires politiques, mais qui ont des comportements de droiture, d’honnêteté personnelle, dont il n’est pas totalement absurde de tenir compte », conclut Marine Le Pen, à propos du soutien du FN, au cas par cas, aux candidats UMP et PS du second tour.

Michel Garroté

Reproduction autorisée avec mention de ce blog

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz