FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 mai 2012

La Ministre de l’Enseignement supérieur Geneviève Fioraso (1) a fait ses armes chez Corys, un « start-up socialiste » pourrie, née en 1989 d’une combine politique (2) et qui a déposé son bilan en 1997.

– Avec ses fonctions à Grenoble et à la Métro, Madame Fioraso a échoué sur le dossier des Jeux olympiques, dont le dossier a été rejeté, battu par celui de la petite ville d’Annecy, et même par Nice !

– Elle a plombé Alpexpo, la SEM (société d’économie Mixte) qui gère le parc d’exposition de Grenoble dont elle est l’administratrice, avec une perte de 2 millions d’euros (1,968 million exactement) en 2011.

– La Métro a le bonne d’âne des communautés d’agglomération, avec une dette supérieure à 870 euros par habitant.

– Elle est co-responsable du gouffre financier du Stades des Alpes, 80 millions d’euros, qui n’a plus aucune utilité et devient une très lourde charge financière pour la Ville.

– L’engorgement de l’agglomération, le tortillard qui mène à Saint-Exupéry, le rejet du dossier du contournement de Grenoble par la rocade Nord par la commission d’enquête publique, et qui a pour conséquence que des entreprises s’en vont, ou d’autres ne s’implantent.

– Madame Fioraso a fait recaler sa ville, avec ses collègues socialistes, sur le dossier des pôles universitaires d’excellence mondiale, les labels IdEx, ces conventions liant l’État aux entités lauréates de l’appel à projets « Initiatives d’Excellence », non pas en raison de la faiblesse des pôles universitaires, mais en raison d’un dossier peu sérieux et mal préparé qui laissait apparaître une grave faiblesse de gouvernance (3).

Pour terminer, l’on ne sera pas surpris que la ville socialiste soit devenue le symbole national des violences urbaines, depuis l’amère souvenir de quasi guerre civile du quartier de la Villeneuve, dont les « jeunes » sont traités en victimes.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) Genevève Fioraso est députée. Première vice-présidente de la communauté d’agglomération de Grenoble chargée du Développement économique, universitaire, scientifique et de l’innovation. Adjointe au Maire de Grenoble à l’économie, l’emploi, l’université et la recherche. Membre de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST)

(2) Corys est une start-up issue du CEA qui a été fondée par Michel Destot, le député Maire de Grenoble. Y travaillait aussi Geneviève Fioraso, devenue adjointe à l’économie de Grenoble, et également Stéphane Siebert, l’autre adjoint au Maire, au développement durable. Corys fut mise en redressement judiciaire en 1997 pour des dysfonctionnements qui remontent à 1995, et ne doit sa survie qu’à d’autres combines politiques, puisqu’elle a été sauvée par une filiale de la Lyonnaise des Eaux en 1997, avant d’entrer dans le giron du géant nucléaire d’Areva. Une parfaite « start-up » à la sauce socialiste.

(3) http://www.denisbonzy.com/citoyens_2007/2012/02/grenoble-universit%C3%A9s-le-professeur-jo%C3%ABl-de-leiris-et-la-d%C3%A9cision-sur-les-p%C3%B4les-dexcellence.html

http://www.citylocalnews.com/grenoble-politique/2012/05/18/madame-fioraso-a-echoue
http://owni.fr/2012/05/24/lautre-cv-de-genevieve-fioraso/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz