FLASH
Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 26 mai 2012

La Ministre de l’Enseignement supérieur Geneviève Fioraso (1) a fait ses armes chez Corys, un « start-up socialiste » pourrie, née en 1989 d’une combine politique (2) et qui a déposé son bilan en 1997.

– Avec ses fonctions à Grenoble et à la Métro, Madame Fioraso a échoué sur le dossier des Jeux olympiques, dont le dossier a été rejeté, battu par celui de la petite ville d’Annecy, et même par Nice !

– Elle a plombé Alpexpo, la SEM (société d’économie Mixte) qui gère le parc d’exposition de Grenoble dont elle est l’administratrice, avec une perte de 2 millions d’euros (1,968 million exactement) en 2011.

– La Métro a le bonne d’âne des communautés d’agglomération, avec une dette supérieure à 870 euros par habitant.

– Elle est co-responsable du gouffre financier du Stades des Alpes, 80 millions d’euros, qui n’a plus aucune utilité et devient une très lourde charge financière pour la Ville.

– L’engorgement de l’agglomération, le tortillard qui mène à Saint-Exupéry, le rejet du dossier du contournement de Grenoble par la rocade Nord par la commission d’enquête publique, et qui a pour conséquence que des entreprises s’en vont, ou d’autres ne s’implantent.

– Madame Fioraso a fait recaler sa ville, avec ses collègues socialistes, sur le dossier des pôles universitaires d’excellence mondiale, les labels IdEx, ces conventions liant l’État aux entités lauréates de l’appel à projets « Initiatives d’Excellence », non pas en raison de la faiblesse des pôles universitaires, mais en raison d’un dossier peu sérieux et mal préparé qui laissait apparaître une grave faiblesse de gouvernance (3).

Pour terminer, l’on ne sera pas surpris que la ville socialiste soit devenue le symbole national des violences urbaines, depuis l’amère souvenir de quasi guerre civile du quartier de la Villeneuve, dont les « jeunes » sont traités en victimes.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) Genevève Fioraso est députée. Première vice-présidente de la communauté d’agglomération de Grenoble chargée du Développement économique, universitaire, scientifique et de l’innovation. Adjointe au Maire de Grenoble à l’économie, l’emploi, l’université et la recherche. Membre de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST)

(2) Corys est une start-up issue du CEA qui a été fondée par Michel Destot, le député Maire de Grenoble. Y travaillait aussi Geneviève Fioraso, devenue adjointe à l’économie de Grenoble, et également Stéphane Siebert, l’autre adjoint au Maire, au développement durable. Corys fut mise en redressement judiciaire en 1997 pour des dysfonctionnements qui remontent à 1995, et ne doit sa survie qu’à d’autres combines politiques, puisqu’elle a été sauvée par une filiale de la Lyonnaise des Eaux en 1997, avant d’entrer dans le giron du géant nucléaire d’Areva. Une parfaite « start-up » à la sauce socialiste.

(3) http://www.denisbonzy.com/citoyens_2007/2012/02/grenoble-universit%C3%A9s-le-professeur-jo%C3%ABl-de-leiris-et-la-d%C3%A9cision-sur-les-p%C3%B4les-dexcellence.html

http://www.citylocalnews.com/grenoble-politique/2012/05/18/madame-fioraso-a-echoue
http://owni.fr/2012/05/24/lautre-cv-de-genevieve-fioraso/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz