Derniers articles

Philippe Karsenty : « Je n’aurai de comptes à...

Législatives : Dieudonné M’Bala M’Bala remet ça.

17 mai 2012 Commentaires (37) Jean-Patrick Grumberg Antisémitisme, Israël, Les dossiers

Le professionnalisme des journalistes de l’Express en question

L’Express, dans sa rubrique 24h en images, affiche une photo d’un « prisonnier palestinien » agenouillé, entouré de deux « soldats israéliens » qui lui pointent chacun leur arme sur le cou.

La légende de la photo dit :

Prisonnier palestinien 18/04/2012. Mardi, lors de la Journée des prisonniers, des centaines de détenus palestiniens ont entamé une grève de la faim pour protester contre leurs conditions de détention. Pauvre palestinien, penseront les lecteurs, bourreaux d’Israéliens.

Mais en regardant la photo de près, plusieurs choses clochent, sur cette photo : l’uniforme n’est pas celui de l’armée israélienne, ni les armes. Sur le mur, il y a des affiches en arabe.

Etrange, penserez-vous, qu’un magazine aussi respectable que l’Express utilise des photos truquées pour entretenir l’israélophobie.

Et pourtant…

En faisant quelques recherches, j’ai retrouvé la photo originale, sur alquds.com, un site …palestinien (1) :

et sur le Washington Post (2) :

La légende, sur le site palestinien qu’il sera difficile de suspecter de pro-israélien dit :

Ain al-Hilweh – des réfugiés Palestiniens du camp situé près de Sidon, au Liban, miment la scène d’un activiste Palestinien arrêté et frappé par des soldats israéliens, en solidarité avec les 4700 prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.

Quant au Washington Post, la légende est tout aussi claire :

des réfugiés palestiniens posent comme des soldats israéliens arrêtant et frappant un activiste palestinien durant la célébration de la journée des prisonniers, au camp de réfugiés Ain el-Helweh, près de la ville côtière libanaise de Sidon, le 17 avril dernier. Et le W.Post de préciser, au crédit photo : « AFP PHOTO/MAHMOUD ZAYYAT.

Pour en avoir le coeur net, j’ai consulté l’armée israélienne, informée de la supercherie.

Voici ce qu’ils disent : « Sur cette photo, l’uniforme n’est pas conforme aux normes de Tsahal (couleur et forme) et les combattants réguliers de l’armée israélienne ne font pas usage d’armes de poing. »

Et Tsahal ajoute : « Il ne s’agit pas ici du premier cas de désinformation flagrante orchestrée par des manifestants palestiniens dans l’espoir d’une publication dans la presse internationale. Si la photo en elle-même traduit bien une réalité, il s’agit de celle des essais répétés de manipulation de l’opinion et non de celle des prisonniers palestiniens détenus en Israël. »

L’Express, pris cette fois la main dans le sac, dénoncé par des internautes sur Facebook, s’est empressé de supprimer l’image de sont site – vous ne la trouverez pas.

Puis-je suggérer à l’Express, pour l’avenir, de faire une sélection plus rigoureuse des photos truquées qu’il utilise pour inventer ses accusations contre Israël ?

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.alquds.com/news/article/view/id/348813/perPage/10/sort/publicationDate+asc/page/4/type/world-news

(2) http://www.washingtonpost.com/2012/04/18/gIQAkC3TQT_photo.html

37 Responses to Le professionnalisme des journalistes de l’Express en question

  1. trump dit :

    « Puis-je suggérer à l’Express, pour l’avenir, de faire une sélection plus rigoureuse des photos truquées qu’il utilise pour inventer ses accusations contre Israël ? »

    @JPG,

    Ne demandez pas l’impossible de l’ex- presse….
    S’il continue ,ce journal aura le meme destin que time ou newsweek ! LOL

  2. alex dit :

    Pourritures d Express et Cie…….
    Honte à vous!!!!!!!!! faux journalistes, faux reporters, copieurs-colleurs des mensonges de propagande terroriste

  3. GASTOUNETTE dit :

    c’est un montage fabriquer pas les palestiniens ou arabes de france j’en aie eu la confirmation ce jour decidement ils sont capable des pires saloperie beurk

  4. Elia dit :

    Les médias français sont encore pire que le site palestinien qui dit bien que c’est un montage.

    Les médias français ne s’en soucient guère, ils prennent ça pour en faire de la propagande anti-israelienne gratuite. Et ils savent qu’ils ne risquent rien.

    Jamais vu une tel acharnement d’une telle lâcheté.

    C’est ces journaux qui générènt des Mohammed Mérah.

    Il faudrait les porsuivre en justice ces terroristes.

  5. ariel dit :

    Beau travail de journaliste, c’est ce qu’on appelle être un professionnel du métier.
    Je connais l’express pour ses positions anti-israélienne mais je vous découvre avec cet esprit à la columbo.

  6. François Lallemand dit :

    Extrait d’un des deux courriers de la Metula News Agency reçus ce jour :

    « Tsahal, qui nous fait remarquer qu’aucun de ses soldats ne porte une chemise de ce type, qu’il n’existe pas, dans ses rangs, de soldat n’arborant pas un béret à l’épaulette et les signes distinctifs (tags) de son unité.

    D’autre part, la couleur de l’uniforme de l’acteur de l’imposture n’existe pas dans les unités de Tsahal. Pas plus que son casque, d’un modèle jamais vu entre le Jourdain et la Méditerranée.

    Quant au fusil-mitrailleur, il n’est pas d’un modèle utilisé par les forces de défense de l’Etat hébreu. Et les pistolets, dans ces mêmes forces, ne sont mis à la disposition que de certains officiers. Or, le figurant de la photo, qui n’a pas de grade indiqué sur ses épaules, n’en est visiblement pas un.

    Ca n’est ni la première ni la seconde fois que la Ména prend l’AFP sur le fait d’une falsification de l’actualité au service de la propagande anti-israélienne. Notre dernière grande enquête à ce sujet relatait comment la même agence avait diffusé les fausses photos d’un tracteur agricole, conduit par un soi-disant soldat israélien, qui aurait intentionnellement roulé sur le corps d’un ouvrier palestinien.

    La Ména avait démontré, preuves à l’appui, qu’il s’agissait d’un faux, et l’AFP avait maintenu, par la bouche de son directeur à Jérusalem, Philippe Agret, contre toutes les évidences, et sans amener la moindre preuve tangible de ce qu’il avançait, que ces images étaient authentiques.

    Ce matin, avant de publier cette breaking, nous avons à nouveau donné la possibilité à l’agence française de s’expliquer (nous procédons toujours ainsi). Philippe Agret était absent, en reportage à Gaza, à ce que l’on nous a dit. On nous a passé son numéro deux, Selim Saheb Ettaba, qui était surtout surpris de ce qu’on ait réussi à le joindre.

    Il nous a tenu des propos incohérents, affirmant ne pas avoir vu la photo en question, mais surtout ne pas connaître le photographe Mahmoud Zayyat, qui opère pourtant dans son secteur. Il n’a pas non plus été capable de nous diriger vers une autre personne, qui, à l’AFP, serait en mesure de répondre à nos questions.

    Ca ne peut plus être le fruit du hasard : l’Agence France Presse diffuse intentionnellement des images truquées censées montrer la barbarie des Israéliens, sans effectuer le moindre contrôle quant à leur vraisemblance.

    Elle emploie plusieurs « reporters » dont l’objectif professionnel ne consiste pas à rapporter les faits de l’actualité, mais à générer des mises en scène, dont la seule finalité participe de la satanisation d’Israël, des Israéliens, et de leurs soldats.

    En France, les media, pourtant avertis par les articles de la Ména de ce travers criminel de l’AFP et des périls qu’il fait peser sur l’ordre public, répercutent sa propagande sans prendre la moindre précaution et sans exercer le moindre devoir de réserve. Cette fois, c’est L’Express. Il ne bénéficie d’aucune circonstance atténuante.

    L’hebdomadaire étale, au contraire, son ignorance crasse de tout ce qui touche au conflit moyen-oriental ; un journaliste ayant côtoyé Tsahal, un responsable de rédaction au fait des forces en présence, et conscient de l’effort produit par des faussaires palestiniens et arabes pour stigmatiser Israël, aurait sursauté en regardant cette image.

    […]

    Ces irresponsables fabriquent des Mohamed Merah.

    […]

    Nous attendons des sanctions de la part de L’Express, contre ceux qui ont publié cette photo sans la contrôler. Nous attendons des excuses de la part de L’Express à l’intention du gouvernement d’Israël et de sa population. Ils ne sont pas les poubelles des journalistes tricolores !

    Nous attendons que Mahmoud Zayyat et Hazam Bader, le metteur en scène du « tracteur », soient limogés de l’AFP, de même que Philippe Agret, le chef d’agence à Jérusalem, qui a proposé ces images. Et, bien sûr, nous exigeons toujours que Charles Enderlin et Talal Abou Rahma soient congédiés de Frances Télévisions et qu’ils répondent de leur crime. »

    Je ne puis que conseiller à tous de s’abonner à la Mena (Metula pas Middle-East).

    F.L.

  7. maryse dit :

    Rien d’étonnant, la presse et la TV française sont pro-palestiniennes ! Avec toute la population musulmane en France, croyez-vous sincèrement qu’ils vont se la mettre à dos en craignant pour leur vie et non seulement ça, mais la France est à 70% antijuive ! Ils ne vont pas se mouiller pour une poignée de juifs dont ils ne craignent absolument rien.
    Ne perdons pas de temps à nous étonner de ce type d’accusation, ripostons, mais choisissons le bon moyen ! Sinon, il y aura d’autres crimes à la mérah.
    Pour l’affaire de Carpentras, nous étions descendus dans la rue par milliers … mais évidemment c’était d’un autre temps !

    • Maxence de P dit :

      Pour Carpentras, c’était seulement contre le FN.
      Facile , à l’époque.
      Et sans danger, surtout.
      Il y avait dans la foule autant d’anti-FN que de réels antisémites de gauche, se souciant des juifs comme d’une guigne.
      Les excuses quand la vérité fut découverte ne sont jamais venues.
      Donc, ne parlons plus de Carpentras.
      Il ne fallait pas laisser faire contre le FN ce que l’on fait maintenant aux juifs et à Israel.
      Triste, mais juste, retour des choses pour les aveugles de l’histoire.
      Le Pen dénonçait déjà les dangers de l’immigration !!!!

    • LELONG dit :

      Je lis lis DREUZ,Bivouac? et comme beaucoup , je suis préoccupé par la montée de l’islamisme en France et en Europe.
      pourquoi écrire que 70% des français sont anti-juifs ?
      Y a t-il eu des sondages??? sur quel critère vous basez vous ??
      J’aime votre petit pays Israël, son peuple, son courage, sa détermination face à ces turbulents voisins et j’aimerai tant que le peuple français soit comme vous fier de leur drapeau , de leur origine
      malheureusement ce n’est pas le cas ….peut être qu’un jour il se réveillera et en espérant qu’il ne soit pas trop tard
      cordialement
      et merci à DREUZ et son personnel pour ces articles inédits sur la presse de France

    • FLANDRE dit :

      Et oui, quelques milliers d’imbéciles à qui la propagande d’Etat avait bien lavé le cerveau … Se sont-ils excusés, une fois que la vérité fut révélée ? Que nenni, imbéciles, pleutres, lâches et sans honneur à la fois …
      Cette photographie semble les toucher et ils s’insurgent ! Pourquoi donc ? Mentir en ce qui concerne un parti politique français serait donc anodin, par contre mentir concernant une armée étrangère deviendrait un crime ?

  8. Rita dit :

    Warning: cliché follows: This is only the tip of the iceberg!

    « L’Express » va donner une mauvaise réputation au 1 % des journalistes qui sont honnêtes. Wink

  9. Davidex dit :

    Une réaction énergique des officiels israéliens serait bienvenue.. non ?

  10. zebu dit :

    Ben alors Christophe ?
    Toi qui sait tout … enfin c’est ce que tu prétends lors de tes passages à « C’est dans l’air » tu laisses imprimer des photos anti-sionistes ?
    Mais tu sais que c’est grave de faire de la propagande anti-israëlienne
    Tu fais parti du Hamas peut-être ?
    Fais-toi sauter avec ton torchon de papier qui détruit les forêts !
    Et enlève cette écharpe de ton coup : t’es pas Nougaro !!!
    Lui au moins il avait des qualités

    • O'Neill dit :

      Bravo c’est bien dit, mais comme c’est un journal de gauche je ne pense pas qu’il sera comdamné, tout cela va passer sous silence comme d’habitude, et quand on écoute « C dans l’air », on s’aperçoit très bien que tous les journalistes qui y participent sont également de gauche. Il faudrait que ce journal à bien y réfléchir disparaisse, ces journalistes sont nuls et en fait sont des assassins. Ne devrions-nous pas signer une pétition, et l’envoyer à ce journal?

  11. Jacques dit :

    Du soviétisme le plus pur. Ce n’est curable que par un changement de régime. Je dis bien « régime », pas majorité. Ce n’est hélas pas envisageable de sitôt…à moins de changer les français.

  12. Ilan dit :

    Au passage on devrait bien pouvoir leur balancer quelques litres d’encre rouge à ces journalistes assassins.

  13. trump dit :

    De la MENA : nous publiions les détails de la nouvelle mise en scène réalisée par le photographe de l’AFP Mahmoud Zayyat, et reproduite par L’Express.

    AFP +mahmud zayat +15 millions de muzes colonisateurs dans l’hexagone>>aucune objectivite ne sera desormais de mise dans les me(r)dias .

  14. louisguy dit :

    Il y a quelques années j’était abonné à l’Express, mais j’avais constaté quelques dérives et depuis l’arrivée du Barbier de Séville à sa tête, il se sont gauchiser comme les 3/4 de la Presse française. Dommage, c’était, il y a une vingtaine d’année, un journal plaisant, les éditorialistes étaient honnêtes et pas trop partisans dans leurs commentaires.

  15. Pepe dit :

    Nul besoin de chercher la conformité des uniformes ou bien des armes, un simple coup d’oeil sur le visage du « prisonnier » très serein et pas stressé le moins du monde, pour renifler la supercherie.
    J’ai été un jour tenu en joue par un automatique et je peux vous dire que je n’aurais pas voulu voir ma tronche à ce moment là.

  16. Exodus dit :

    Je ne voudrais pas sembler parano, mais depuis deux jours j’ai du mal à accéder aux articles de dreuz.
    J’arrive sur une page blanche et bleue qui me dit que le site a un problème.
    Je suppoe qu’on vous a déjà piraté dans le passé?

  17. Exodus dit :

    Je préfère ça. Smile

  18. Gérard Pierre dit :

    Les deux guignols qui braquent la pseudo victime sont vraiment des amateurs !

    En effet, à supposer qu’ils passent à l’acte en appuyant sur la queue de détente de leurs armes respectives, histoire de mettre un peu de plomb dans la tête du palo, que se passerait-il également ?

    Simple à prévoir : le détenteur du pistolet automatique ferait sauter la main gauche de son complice tandis que le dit complice lâcherait une rafale dans les apparaux reproducteurs de son collègue !

    Rien à voir avec le professionnalisme de Tashal !

    Mékyssonkon ! Mékyssonkon ! Mékyssonkon ! Mékyssonkon ! Mékyssonkon !

  19. hagdik dit :

    Sur la photo, il y a quelque chose que je trouve frappant, c’est l’expression calme et détendue du comédien-prisonier. On dirait qu’il est chez le coiffeur en train de lui laver la tête et qu’il savoure ce moment de détente.

    • alex dit :

      L’attitude du comédien c’est pour montrer la sérénité d’esprit du « soldat héroïque près à mourrir pour la juste cause palestinienne », tel « le brave paisible qui n’a pas peur devant les sans coeur ».

      La vérité est que les bêtes féroces se font passer pour les agneaux… avec la COMPLICITE HONTEUSE de nombreux « journalistes »

  20. Emmanuel dit :

    Bonjour ,

    La photo a été retirée de la rubrique 24H en photo , mais est toujours disponible sur le serveur de l’express :

    http://www.lexpress.fr/medias/1828/936247_prisonnier-palestinien.jpg

    Mais après 1 mois de disponibilité, diffusion depuis le 18 Avril, les dégâts sont irréparables.

  21. robert le hero dit :

    le genre de scenario de desinformation, qui me ferait « presque » rire!
    regardez leurs tronches de cake avec leurs copies d’uniforme, a mimer une scene, qu’est ce qu’ils peuvent etre con bon sang !

  22. ESP dit :

    Les coulisses des reportages photo:
    http://www.planetnext.net/2011/09/media-photo-journalism-behind-the-scenes/
    Tous les vendredis, des affrontements ont lieu dans un quartier « arabe » de Jérusalem- Est, quand la population palestinienne attaque les forces israéliennes. Ce sont parfois de vrais affrontements, mais le plus souvent, l’action n’est qu’une mise en scène au profit des photographes reporters. Entre commerce (le choc des photos) et manipulation (lorsque le photographe est propalestinien voire musulman), l’objectif du journaliste balance.

    En italien sous-titré en anglais

  23. Kef-Ahmem dit :

    Déjà pendant la guerre d’algérie, mr JJ Servan-Shreiber, n’hésitait pas à truquer des photos d’appelés du contingent, fêtant la quille, pour faire croire que la torture était une action quotidienne de l’armée française………….Qui a bu, boira dit le proverbe…..Les journalistes de ce « torchon » sont les dignes descendants de leurs aînés……….

  24. Ygal dit :

    Ce que je suggère aux internautes, et d’écrire à l’Express courrier ou mail et de leur signifer votre désaprobation.
    Plus nous serons nombreux à manifester notre désaprobation, et plus ce journal aprendra que l’on ne badine pas avec la désinformation.
    J’ai déja envoyé un mail a l’Express et je sais qu’il en a recu plus de 3000…
    Continuons à les bombarder de mails !

    Shabbat shalom

  25. YL dit :

    La désinformation, la propagande et l’intox ont toujours été les armes des totalitaires, depuis au moins Babeuf, en passant par les Bolcheviks et les nazis, et maintenant les pseudo-libérateurs aux idéologies perverses, islamistes ou autres.
    L’express et autres merdias, même combat ?

  26. Coulon dit :

    Pas étonnant mais toujours scandaleux ! Il y a malheureusement longtemps que je connais et condamne les pratiques de la majorité (hélas) de la presse française. J’avais repéré ce que vous montrez en début d’article Croyez-vous que des journalistes ou soit-disant tels, ne pourraient le voir ?

  27. Edyann dit :

    Le journaleux de l’express reconnaît l’erreur de « traduction de la légende de la photo »… et présente ses excuses de pôvre victime de la propagande et des insultes déchaînées contre et qui le font passer pour un antisémite ou antisioniste qu’il n’est pas bien sûr… il en profite au passage pour rendre hommage à… charles enderlin !!! Pathétique.

    lire aussi les commentaires

    http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule/2012/05/18/non-nous-ne-sommes-pas-antisemites/#ps

Pour rédiger un commentaire connectez-vous (l'abonnement à la Newsletter est différent des commentaires), ou inscrivez-vous et soutenez Dreuz Info pour 7 euros par mois