FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 juin 2012

En promettant la fin du délit de faciès pour les contrôles de Police, François Hollande accuse implicitement les policiers de racisme. Pour des agents du service public sur qui repose la paix civile, c’est raide. Je sens qu’ils vont passer 5 ans compliqués, les policiers.

Pour cela, le premier ministre va instaurer une petite usine à gaz stupide et idiote à la fois, toute droit sortie de la tête de ronds de cuirs débiles : les reçus.

Le policier arrête un type patibulaire, et contrôle son identité. Puis il lui donne un reçu qui atteste que le patibulaire a été contrôlé.

Je passe sur les dépenses nouvelles que l’impression des reçus va entraîner, l’Etat a les moyens, et j’imagine l’étape suivante : vous avez des papiers ? Msieu j’ai déjà été contrôlé. Vous avez votre reçu. Oui Msieu, le voici. Vous avez des papiers pour me prouver que c’est bien votre reçu … Daaaaaah

Quoi qu’il en soit, le délit de faciès est un débat truqué et miné, et il faut être profondément non raciste pour l’aborder, ce que j’ai la faiblesse de penser être.

Puisque 70 ou 80% des malfrats sont noirs et arabes, la police devrait être félicitée, et non pointée du doigt, pour contrôler en priorité l’identité des noirs et des arabes : c’est, au delà du bon sens, simple compétence professionnelle. Je n’ai pas besoin d’interroger la police pour comprendre que les contrôles d’identité compliquent sérieusement les mouvements des voyous, et que sans ces contrôles, l’insécurité et les agressions exploseraient.

Mais je présuppose, et j’ai probablement tort, à en croire les derniers propos de la Ministre Taubira, que la sécurité et la tranquillité des gens est au cœur des priorités, et non la sensibilité des voyous potentiels.

Des gens irrités par trop de contrôles ne me posent aucun problème si la sécurité des citoyens en est renforcée. Après tout, des millions de voyageurs font des queues interminables aux aéroports pour passer la sécurité, à cause de la menace terroriste musulmane.

PS: je passe silencieusement sur la sublime hypocrisie qui interdit les statistiques ethniques – sauf lorsqu’il s’agit de désigner les minorités comme victimes d’une société réputée toujours plus discriminante. Là, le CNRS était en droit de faire une étude (1) pour protéger les noirs et les arabes, alors que toute étude, comme par exemple le taux de criminalité chez les mêmes, qui permettrait de mieux informer, donc de mieux protéger les blancs, sera strictement sanctionnée par la loi :

les «Noirs» (les individus originaires d’Afrique et des Antilles) ont respectivement 7,8 fois et 6 fois plus de risques d’être contrôlés que des Blancs, démontrent les travaux de Fabien Jobard et René Lévy (du CNRS). Une même inégalité a été observée en ce qui concerne les fouilles : les Noirs ont été fouillés à l’issue de 9,9% des contrôles d’identité, les Arabes 12,4%, alors que les Blancs ont été inspectés 3,1 % du temps.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=8&P=10

(1) http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/06/30/01016-20090630ARTFIG00497-la-police-francaise-pratique-largement-le-delit-de-facies-.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz