FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 juin 2012

En promettant la fin du délit de faciès pour les contrôles de Police, François Hollande accuse implicitement les policiers de racisme. Pour des agents du service public sur qui repose la paix civile, c’est raide. Je sens qu’ils vont passer 5 ans compliqués, les policiers.

Pour cela, le premier ministre va instaurer une petite usine à gaz stupide et idiote à la fois, toute droit sortie de la tête de ronds de cuirs débiles : les reçus.

Le policier arrête un type patibulaire, et contrôle son identité. Puis il lui donne un reçu qui atteste que le patibulaire a été contrôlé.

Je passe sur les dépenses nouvelles que l’impression des reçus va entraîner, l’Etat a les moyens, et j’imagine l’étape suivante : vous avez des papiers ? Msieu j’ai déjà été contrôlé. Vous avez votre reçu. Oui Msieu, le voici. Vous avez des papiers pour me prouver que c’est bien votre reçu … Daaaaaah

Quoi qu’il en soit, le délit de faciès est un débat truqué et miné, et il faut être profondément non raciste pour l’aborder, ce que j’ai la faiblesse de penser être.

Puisque 70 ou 80% des malfrats sont noirs et arabes, la police devrait être félicitée, et non pointée du doigt, pour contrôler en priorité l’identité des noirs et des arabes : c’est, au delà du bon sens, simple compétence professionnelle. Je n’ai pas besoin d’interroger la police pour comprendre que les contrôles d’identité compliquent sérieusement les mouvements des voyous, et que sans ces contrôles, l’insécurité et les agressions exploseraient.

Mais je présuppose, et j’ai probablement tort, à en croire les derniers propos de la Ministre Taubira, que la sécurité et la tranquillité des gens est au cœur des priorités, et non la sensibilité des voyous potentiels.

Des gens irrités par trop de contrôles ne me posent aucun problème si la sécurité des citoyens en est renforcée. Après tout, des millions de voyageurs font des queues interminables aux aéroports pour passer la sécurité, à cause de la menace terroriste musulmane.

PS: je passe silencieusement sur la sublime hypocrisie qui interdit les statistiques ethniques – sauf lorsqu’il s’agit de désigner les minorités comme victimes d’une société réputée toujours plus discriminante. Là, le CNRS était en droit de faire une étude (1) pour protéger les noirs et les arabes, alors que toute étude, comme par exemple le taux de criminalité chez les mêmes, qui permettrait de mieux informer, donc de mieux protéger les blancs, sera strictement sanctionnée par la loi :

les «Noirs» (les individus originaires d’Afrique et des Antilles) ont respectivement 7,8 fois et 6 fois plus de risques d’être contrôlés que des Blancs, démontrent les travaux de Fabien Jobard et René Lévy (du CNRS). Une même inégalité a été observée en ce qui concerne les fouilles : les Noirs ont été fouillés à l’issue de 9,9% des contrôles d’identité, les Arabes 12,4%, alors que les Blancs ont été inspectés 3,1 % du temps.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.avisderecherches.interieur.gouv.fr/personnes1.asp?T=8&P=10

(1) http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/06/30/01016-20090630ARTFIG00497-la-police-francaise-pratique-largement-le-delit-de-facies-.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz