FLASH
[26/03/2017] 5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 juin 2012
Marché de Sartrouville

Dans un communiqué de presse, mentionné ci-dessous avec mes commentaires, Jacques Myard explique avoir été victime des assauts d’un musulman qui déclare que Sartrouville est « une terre arabe ».

Jacques Myard – Incident de campagne, Sartrouville, marché des Indes, 30 mai 2012 :

Certains d’entre vous m’ont fait part de leur soutien à la suite d’un incident de campagne survenu sur le marché des Indes à Sartrouville le Mercredi 30 Mai 2012, afin que les choses soient claires je prends la liberté de vous préciser les faits.

Dans le cadre de la campagne des législatives Mercredi dernier je me suis rendu sur le marché des Indes … au bout de quelques minutes un jeune adulte en djellaba conduisant un scooter s’approche de nous et nous invective :

« Vous n’avez rien à faire ici, ici c’est une terre arabe, c’est une terre appartenant aux musulmans (il est cohérent : là où un musulman a prié, dit le coran, la terre appartient à l’islam), ce n’est pas une terre française. Vous êtes des racistes, des sionistes (JPG : encore les Juifs), vous devez partir »

Il ajouta à l’adresse de ceux qui me serraient la main « Ne lui serre pas la main il fait voter des lois contre les Arabes – allusion directe à mon action pour interdire le niqab ou la burqua -, si tu la lui serres la main je viendrai te bruler » (JPG : il est encore cohérent, il suit ce qu’on lui enseigne à la mosquée)

Après un essai pour essayer d’établir un dialogue, mais en vain, nous avons continué à distribuer notre journal de campagne, cet individu continuant à nous insulter, à nous invectiver et à menacer les commerçants qui nous faisaient bon accueil ; de plus il insulta Moïse (Moïse Bangoura, conseiller municipal de Sartrouville, d’origine africaine) en le traitant d’esclave (JPG : mais où est le clown Dieudonné ?).

Il convient de relever que nombre de personnes d’origine maghrébine baissaient les yeux face à ses invectives et menaces, à l’évidence elles avaient peur ! (JPG : ou approuvaient-elle ? Sur quelle base Myard interprète-t-il leur silence, son vœux ?)

A 12 heures, nous sommes repartis suivi par cette personne qui continuait à vociférer (JPG : il était seul, donc il ne les a pas frappé).

Il allait de soit que nous ne pouvions laisser passer ces menaces et ces propos qui s’inscrivent dans les dérives communautaires islamistes radicales inadmissibles sur le territoire national ! (JPG : de pauvres exclues vous dis-je)

Nous avons en conséquence porté plainte. Le parquet l’a présenté au tribunal en comparution immédiate (JPG : parce que c’était Myard, mais pour le citoyen moyen, c’est en général le refus de prendre la plainte), l’avocat de la défense a demandé un renvoi du procès au 15 juin, renvoi qui a été accordé par le tribunal, mais il a été incarcéré.

Il n’est pas question qu’un quartier de la circonscription me soit interdit par quiconque ! (JPG : beaucoup de Français ne peuvent plus en dire autant, certes ils ne sont pas députés Maires)

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Cité des Indes - Sartrouville
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz