FLASH
83% des Israéliens considèrent que Donald Trump est un pro-israélien. Les juifs gauchistes reçoivent une énorme dégelée  |  Le président italien refuse la démission du Premier ministre Renzi  |  Manuel Valls a informé le président Hollande qu’il se présente à la primaire socialiste – comme si c’était un scoop: Oh! on est tous étonnés!  |  Trump: « si les médias étaient honnêtes et honorables, je n’aurais pas besoin de tweeter. Tristement, je ne sais pas si ça changera »  |  Excédé par la pollution sonore de l’appel du muezzin, un Israélien demande que les imams envoient leurs appels audio par Whatsapp  |  Libye : le gouvernement a repris la ville de #Sirte à l’Etat islamique, dont les combattants se préparent à se mélanger aux migrants  |  Ecosse. Fumer avec un enfant dans la voiture, c’est 119 € d’amende  |  Raciste ? Trump a nommé un noir, Ben Carson, comme Secrétaire au logement et au développement urbain  |  Wisconsin: Les Verts ont dépensé 1 million $ pour demander le recomptage. Sur 2.975 millions, ont été trouvés pour l’instant 349 votes manquants  |  Référendum italien : 56% pour le non, 44% oui. Renzi démissionne – Ce n’est cependant pas ITALXIT  |  Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 juin 2012

En données brut, un mois de décisions socialistes ont créé 20 milliards de dépenses supplémentaires pour 5 ans. Ils ont appris ça à Science Po : ça permet de réduire le déficit actuel.

  1. Pour commencer, ils ont décidé une hausse de l’allocation de rentrée scolaire – elle va être financée par un coup de baguette magique – et grand dieux vous n’y pensez pas, pas question de demander aux parents la preuve que leurs mômes vont vraiment à l’école : ça les froisserait.
  2. Ensuite il y a la fin du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui part en retraite. Avec 108 fonctionnaires pour 1000 habitants, comparés à 50 pour 1000 en Allemagne, les socialistes trouvent que nous sommes un peu juste. Confidence : c’est pour fabriquer du vote socialiste, car les fonctionnaires savent pour qui voter.
  3. Puis les socialistes ont décidé de renforcer des moyens de l’AFPA (formation diplomate pour adultes). Officiellement, c’est fait pour former les moins aptes, c’est à dire les 150 à 200.000 immigrés que l’on fait venir chaque année, et qui ont, pour compétence professionnelle majeure, deux jambes pour faire la queue aux allocations. Une chance pour la France on vous dit.
  4. A cela s’ajoute l’embauche de 15 à 18.000 conseillers supplémentaires à Pôle emploi pour « accompagner les chômeurs ». Bon, ça c’est une dépense que je peux comprendre : ils viennent d’arriver en France d’un pays arriéré, il faut bien que quelqu’un leur apprenne à devenir chômeur non ? Le gouvernement Ayrault a décidé que tout ce beau monde, les conseillers supplémentaires et les immigrés, ne seront pas payés en prenant l’argent dans la poche droite pour le mettre dans la poche gauche : toutes les poches sont vides.
  5. Je n’ai pas oublié l’allongement du congé paternité. Ce sont les pères polygames et les nouvelles familles à deux pères qui vont être contents.
  6. Et pour terminer, l’embauche de 60.000 fonctionnaires nouveaux, à vie bien entendu…

Le coût de tout cela ? 20 milliards d’euros pour les cinq ans qui viennent, alors que les socialistes n’ont pas prévu comment financer 85 (?) milliards cette année (si tout va bien, sous réserve de révision).

S’il n’y avait que ça encore, ça « irait presque »…

Car la France est riche et pour l’écrouler au rang de la Grèce, il en faut plus que ça. Je vous rassure, les socialistes ont pensé à tout !

Ils ont prévu par exemple la hausse du Smic.

Les socialistes pensent que ça va réduire le chômage, parce que les petites et toutes petites entreprises, les seules qui créent de l’emploi en France, vont sauter de joie et embaucher à tour de bras. Heu….

A moins qu’ils refusent – ces sales petits patrons, d’employer une personne de plus. Dans ce cas, le chômage et son coût pour l’Etat va encore augmenter, le surcoût pour les emplois existants va mettre en faillite les entreprises qui ont du mal à boucler leurs fins de mois, avec les conséquences sociales que cela implique, et tout cela va ponctionner les capacités d’investissement de ces mêmes petites entreprises, ce qui va bien entendu, d’après les socialistes, faire de la relance ;-)

Prévu également, une sanction par une cotisation chômage plus élevée, pour les entreprises qui « abusent » des CDD. Donc… les entreprises vont cesser « d’abuser » des CDD, c’est à dire qu’elles vont laisser ces gentils salariés aux bons soins de l’Etat,

Au programme, il y a également l’annulation de la défiscalisation des heures supplémentaires. L’entreprise va devoir réduire sa productivité, et tempérer ses envies de croissance et de développement, donc entamer sa compétitivité, donc ses résultats.

Conséquence : moins de compétitivité égal moins d’investissement égal moins d’embauche, et moins de création de richesse, donc moins de revenus pour l’Etat et pour l’ensemble de la nation. Pendant ce temps là, les entreprises Allemandes concurrentes se frottent les mains à l’idée des marchés qu’elles vont piquer aux Français – z’avaient qu’à pas voter socialo.

Les rémunérations des dirigeants vont être limitées à 20 fois le plus bas salaire. Les plus talentueux entrepreneurs – qui créent la richesse qui permet à l’Etat de financer ses dépenses. Pas grave ! Pour remplacer ceux qui vogueront vers des horizons fiscaux moins liberticides, les socialistes ne manquent pas de haut fonctionnaires.

Et pour que la barque France ne refasse pas surface avant un bon bout de temps : augmentation du coût des licenciements collectifs pour les entreprises qui versent des dividendes aux actionnaires ou rachètent leurs actions. C’est sûr, ça va attirer les entreprises internationales comme des mouches.

Et tout ça, en un mois ! Ils sont très très forts les socialistes.

Allez bonne sieste.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/06/04/20002-20120604ARTFIG00706-20milliards-de-depenses-supplementairesen-un-mois.php
http://www.capital.fr/carriere-management/actualites/salaries-tout-ce-que-le-nouveau-gouvernement-devrait-changer-720647

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz