FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 19 juin 2012

Michel Garroté – Sarkozy a siégé pour la première fois ce matin, mardi 19 juin 2012, au Conseil constitutionnel. Concrètement, Sarkozy a participé à « l’examen » de deux questions prioritaires de constitutionnalité (QPC). Un individu présent sur les lieux a déclaré : « La présence de Nicolas Sarkozy a bien sûr surpris tout le monde mais, après ce moment de surprise, la séance s’est déroulée normalement » (Sarkoing s’invite, ce qui est son droit d’ex-président ; mais sans s’annoncer, ce qui est hautement maladroit). Tous les « Sages » étaient présents à cette séance à l’exception de Giscardus qui ne vient jamais pour les QPC vu qu’il s’en tape ; et à l’exception de Chiracouille, absent pour cause de désordre neurologique présumé.

La séance s’est déroulée de 09:00 à 11:00, puis les « Sages » se sont retirés pour délibérer. Interrogé à l’issue de la séance, Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel, a indiqué que l’audience s’était très bien passée et que les « Sages » avaient examiné des « affaires » intéressantes (pour ce qui est des « affaires », j’en connais tout plein qui sont intéressante). Le chiraquien Debré a souligné que la salle d’audience était pleine, comme à chaque examen d’une QPC, ce qui accessoirement explique la présence de Sarkozy, en quête d’apparitions publiques.

Outre les trois ex-présidents Giscard, Chirac et Sarkozy, neuf autres « Sages » sont membres du Conseil constitutionnel : trois nommés par le président de la République, trois par le président de l’Assemblée nationale et trois par le président du Sénat.

Les ex-présidents de la République devenus membres du Conseil constitutionnel touchent une rente à vie d’ancien président de 6000 euros par mois et un salaire de membre du Conseil constitutionnel de 11’500 euros par mois. Au total, Sarkozy, après cinq ans de présidence, vit donc avec un revenu annuel de 210’000 euros, sans compter les gains obtenus par le biais d’autres activités, tel par exemple avocat d’affaire ou membre de conseils d’administration de sociétés. Sans oublier la fortune de son épouse chiffrée à plusieurs millions d’euros.

Dans une récente interview, Jean-Louis Debré avait rappelé, à toutes fins utiles, qu’il ne tolérerait pas l’utilisation de la salle d’audience publique du Conseil constitutionnel, par quiconque, pour y faire des déclarations politiciennes, à l’adresse des médias. Espérons que cette fois Sarkozy ait compris le message.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de ce blog

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz