FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 juin 2012

Michel Garroté – L’hebdo gauchiste parisien Le Nouvel Observateur raconte sur son Site que Le chef de cabinet élyséen de la compagne du président assure qu’elle « peut continuer à tweeter comme elle veut » (ndmg – on s’en tape) et « n’est pas frappée d’un interdit » (ndmg – on s’en fiche). Valérie Trierweiler « réfléchit toujours » au rôle qu’elle entend jouer en tant que Première dame à l’Elysée mais ne compte pas arrêter de tweeter après la tempête médiatique provoquée par son message de soutien à l’adversaire de Ségolène Royal lors des législatives. Alors que le quotidien « Le Parisien » affirme, sur la foi de confidences à une amie, que la compagne du président François Hollande admettrait avoir « commis une erreur » avec son tweet d’encouragement à Olivier Falorni. Son entourage n’a pas confirmé.

Son chef de cabinet, Patrice Biancone, souligne que cette affaire a été « surmédiatisée » et relève qu’en définitive, elle n’a pas eu d’incidence sur le résultat des législatives (ndmg – si c’est ‘La Pravda parisienne’ qui l’affirme…). Valérie Trierweiler « réfléchit toujours au rôle qu’elle entend jouer » et à sa façon de communiquer, mais en tout état de cause « elle peut continuer à tweeter comme elle veut (ndmg – il va nous le répéter combien de fois encore ?). Elle n’est pas frappée d’un interdit », a ajouté son chef de cabinet. « Il faut un peu de temps » encore pour définir son périmètre d’action, a-t-il dit par ailleurs en précisant que « la défense des enfants, l’égalité des chances font partie des domaines dans lesquels elle envisage de s’investir » (ndmg – on s’en moque de savoir si elle compte s’investir dans la défense des crabes et des moules).

Pour le reste, la vie de la Première dame suit son cours normal à l’Elysée. « Elle vient tous les jours travailler », a indiqué Patrice Biancone, soulignant qu’elle « reçoit beaucoup de courrier » mais sans afflux particulier, depuis l’affaire du tweet (ndmg – La Pravda…). Son absence lors du déplacement de François Hollande pour le sommet du G20 au Mexique n’a rien de surprenant, a-t-il expliqué, Valérie Trierweiler ayant prévu de longue date de rester à Paris au moment où deux de ses fils passent leur bac (ndmg – ils ont six ans ?). Rien d’étonnant non plus au fait que sa notice biographique ait disparu du site internet de la présidence de la République. « Elle a été retirée provisoirement comme à chaque fois qu’il y a des changements, mais une nouvelle page va réapparaître » (ndmg – la nouvelle version de sa notice biographique mentionnera avec rigueur et franchise l’affaire du tweet, aurait dû ajouter Biancone…).

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20120620.OBS9177/trierweiler-n-arretera-pas-de-tweeter.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz