FLASH
Egypte : le bilan de l’attentat musulman à l’église copte après la messe dominicale monte à 20 morts et 35 blessés  |  Le Caire : l’attentat islamiste s’est produit à l’extérieur de la cathédrale copte Saint Marc dans un quartier chrétien  |  Istanbul : le nouveau bilan du double attentat islamiste est de 38 morts  |  Le Caire : nouveau bilan : 5 morts et 10 blessés lors d’un attentat islamiste  |  Le double attentat islamiste d’Istanbul a fait 29 morts dont 27 policiers et 166 blessés  |  Turquie : il viendrait de se produire 2 explosions massives à Istanbul  |  Selon des fuites, Rex Tillerson, PDG d’Exxon, futur Secrétaire d’Etat, en tandem avec John Bolton  |  Syrie : ISIS a recapturé une partie de Palmyre et dit avoir piégé des soldats russes et syriens  |  Londres : un musulman suspecté de préparer un attentat terroriste a été arrêté à son arrivée à l’aéroport de Stansted  |  Ministre de l’Int. Bruno Le Roux a triché dans son CV : il n’est pas 1 ancien HEC et ESSEC – moralité parfaite pour un ministre socialiste  |  Si Trump tient ses promesses, les démocrates risquent fortement de perdre 25 sur 33 sièges au Sénat en 2018 – un tsunami après la défaite présidentielle  |  Lors d’un meeting de Trump, le patron de Dow Chemicals annonce la création d’un centre de R&D dans le Michigan +700 emplois  |  Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 21 juin 2012

Et une de plus. Bien crédules, ceux qui pensaient que son tweet déplacé, la réprobation de la majorité des Français, les remontrances dans son camp, son pseudo méa culpa, et l’engueulade avec son président de petit copain la calmerait : rien ne l’arrête.

Trierweiler a encore frappé.

Cette fois, elle s’est déchaînée sur une policière du Groupe de sécurité de la présidence de la République, qui s’est faite virer pour avoir commis une maladresse envers elle.

Pour qui se prend elle ? Pour une femme au dessus des lois tout simplement. A quel titre ? Le titre d’une femme ordinaire qui a de l’ascendant sur le Président, tout puissant.

Lors de son déplacement à La Réunion, François Hollande fait une halte dans le cimetière des esclaves, à Saint-Louis. Sa copine est avec lui. Une commissaire de police du SHPH (Service de protection des hautes personnalités) se tient à son côté. Elle est chargée d’assurer sa protection, le temps de la campagne. Attentive, elle sort une ombrelle et la tient au-dessus de Valérie Trierweiler.

Madame laisse faire, sous le regard médusé des témoins qui connaissent le caractère pourri de la première concubine.

L’Express (1) qui révèle ce scandaleux abus d’un pouvoir qu’elle n’a pas, d’autant scandaleux qu’il origine du plus haut échelon de la gauche morale, ajoute que l’emmerdeuse avait déjà la commandante dans le nez – on se demanderait presque pourquoi si on n’avait pas vu la jalouse en pleine crise d’hystérie détruire la compagne de François Hollande.

Madame est de gauche…

Le 29 avril, donc, la commandante s’est fait engueuler comme du poissons pourri par la Rottweiler, dans les coulisses du palais omnisports de Bercy. Le sac de Madame avait disparu ce qui rendit Madame folle de rage. Quelqu’un avait déplacé les affaires de Madame par mégarde.

La première voleuse d’hommes de France a tenté de soutenir qu’elle n’est pour rien dans le licenciement de la brave commandante en faisant dire par l’Elysée que « cette décision relève du cabinet de l’Elysée et de la chef du GSPR (groupe de sécurité de la présidence de la République), mais en aucun cas de Valérie Trierweiler. Il y a eu, de la part de cette commandante, des problèmes de comportement professionnel et des erreurs qui justifient ce choix. »

Mensonge assure une source policière :

C’est Valérie Trierweiler qui n’a pas voulu la garder

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.lexpress.fr/actualite/politique/cette-commandante-de-police-que-trierweiler-a-fait-virer_1129067.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz