FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 juin 2012

Valérie Trierweiler et François Hollande, le couple de gauche immoral, n’a pas fini de faire parler de lui.

Dans un livre recueil de photos paru le 21 juin « Francois Hollande Président *», commenté par Valérie Trierweiler, cette dernière a intentionnellement révélé une information destinée à porter un nouveau coup à sa rivale Ségolène Royal, la mère des quatre enfants de son homme.

Berlin. Le retour. Nous y étions allés ensemble en 2001

La tueuse Valérie Trierweiler n’a aucun état d’âme, et elle continue sans relâche de harceler Ségolène Royal à terre, encore sonnée comme un boxeur par son tweet meurtrier. Trierweiler, dont ses proches disent qu’elle a un très lourd passif avec Ségolène, a encore frappé. Elle ne la laissera pas se relever.

La première voleuse d’hommes de France vient de révéler, dans le livre, que le couple immoral était déjà ensemble, en 2001, à Berlin, lors d’une promenade romantique devant le Mur.

Berlin. Le retour. Nous y étions allés ensemble en 2001. Lui en tant que premier secrétaire, moi comme journaliste. Seule journaliste ! Les temps ont changé : la promenade romantique devant le reste du mur doit se faire avec une délégation de vingt personnes et des médias. Je préfère m’en aller de mon côté

Les médias font habituellement remonter la rencontre du couple infidèle à fin 2004. C’est ce que croyait également Ségolène, qui ne se pensait cocufiée que pendant trois ans. Elle vient de recevoir de plein fouet ce nouvel uppercut de son implacable rivale.

C’est aussi cela la gauche morale.

Pour Hollande, tromper sa compagne et mentir à ses enfants pendant des années, jour après jour, et pour Trierweiler, lancer cette nouvelle flèche assassine pour piétiner un peu plus encore la rivale évincée, et ternir les souvenirs de son passé.

Valérie la furie n’a d’ailleurs jamais regretté son tweet assassin, contrairement aux titres bien complaisants des journaux.


Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* en achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5% et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de %

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz