FLASH
Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 juin 2012

Valérie Trierweiler et François Hollande, le couple de gauche immoral, n’a pas fini de faire parler de lui.

Dans un livre recueil de photos paru le 21 juin « Francois Hollande Président *», commenté par Valérie Trierweiler, cette dernière a intentionnellement révélé une information destinée à porter un nouveau coup à sa rivale Ségolène Royal, la mère des quatre enfants de son homme.

Berlin. Le retour. Nous y étions allés ensemble en 2001

La tueuse Valérie Trierweiler n’a aucun état d’âme, et elle continue sans relâche de harceler Ségolène Royal à terre, encore sonnée comme un boxeur par son tweet meurtrier. Trierweiler, dont ses proches disent qu’elle a un très lourd passif avec Ségolène, a encore frappé. Elle ne la laissera pas se relever.

La première voleuse d’hommes de France vient de révéler, dans le livre, que le couple immoral était déjà ensemble, en 2001, à Berlin, lors d’une promenade romantique devant le Mur.

Berlin. Le retour. Nous y étions allés ensemble en 2001. Lui en tant que premier secrétaire, moi comme journaliste. Seule journaliste ! Les temps ont changé : la promenade romantique devant le reste du mur doit se faire avec une délégation de vingt personnes et des médias. Je préfère m’en aller de mon côté

Les médias font habituellement remonter la rencontre du couple infidèle à fin 2004. C’est ce que croyait également Ségolène, qui ne se pensait cocufiée que pendant trois ans. Elle vient de recevoir de plein fouet ce nouvel uppercut de son implacable rivale.

C’est aussi cela la gauche morale.

Pour Hollande, tromper sa compagne et mentir à ses enfants pendant des années, jour après jour, et pour Trierweiler, lancer cette nouvelle flèche assassine pour piétiner un peu plus encore la rivale évincée, et ternir les souvenirs de son passé.

Valérie la furie n’a d’ailleurs jamais regretté son tweet assassin, contrairement aux titres bien complaisants des journaux.


Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* en achetant le livre avec ce lien, vous bénéficiez d’une remise de 5% et vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de %

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz