FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 juin 2012
 
La Cour Suprême des Etats Unis vient de déclarer par 5 voix contre 4 que l’Obamacare, la loi d’assurance obligatoire proposée par Barack Obama, n’est pas inconstitutionnelle.
La partie controversée qui prévoit que chaque américain doit être assuré sur la santé sous peine de payer une pénalité a été déclarée « pas plus inconstitutionnelle que n’importe quel impôt fédéral ». Barack Obama avait juré que cette portion de la loi n’était pas une taxe. La cour suprême lui a donné tort.
Le Président Obama a immédiatement déclaré sa victoire : « quelque soit la politique, la décision est une victoire pour les gens partout dans le pays », ce qui laisse rêveur si l’on songe que près de 70% des américains y sont opposés, car ils considèrent que la qualité des soins va en pâtir, tandis que leur coût va énormément augmenter, et qu’elle est une atteinte à leur liberté individuelle de s’assurer ou de ne pas s’assurer.
Cette décision de la cour était très attendue du fait que 26 Etats américains avaient refusé d’implémenter la loi et l’avaient attaqué en justice.
Il n’est pas surprenant que Mitt Romney, le candidat Républicain à la présidentielle, a déclaré que s’il est élu président en novembre, il annulera cette loi « dès le tout premier jour de son mandat ».
Les Républicains viennent de se faire livrer sur un plateau d’argent un argument de campagne qui pèsera lourd auprès de ces 70% d’Américains hostiles à Obamacare : « si vous ne voulez pas de cette loi, votez pour le candidat Républicain ».
Réponse des américains en novembre.
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz