FLASH
[22/03/2017] la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat  |  Abdelghani Merah: « le salafisme devrait être interdit en France »  |  Coups de feu à l’extérieur de l’immeuble du parlement de Londres  |  Erdogan : « la démocratie est comme un train. On le prend, et on descend quand on arrive à destination »  |  Le procès du #MurDesCons débutera le 4/12/18 : la justice politisée sait traîner ou aller vite  |  Erdogan répète ses menaces : « aucun Européen ne peut marcher tranquillement dans aucune rue du monde si l’Europe de change pas d’attitude »  |  La candidate russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine  |  Blocus ? Apartheid ? 845 étrangers et professionnels sont entrés en Israël depuis Gaza hier  |  Erdogan prévient que « les Européens ne vont pas être en sécurité cette attitude de l’Europe continue »  |  [21/03/2017] Mathias Fekl, un illustre inconnu, remplace l’autre inconnu Le Roux au poste interchangeable donc inutile de ministre de l’Intérieur  |  Il promettait une république irréprochable, Hollande ! Le corrompu ministre socialiste Le Roux démissionne  |  Somalie Mogadishu : attentat suicide – oui, encore des musulmans. 7 morts et 10 blessés  |  Le Parquet National Financier ouvre une enquête contre Le Roux, le ministre de l’Intérieur de la gauche morale  |  Afghanistan : les talibans tuent 6 membres de services de renseignement dans la province d’Helmand lors d’un attentat suicide avec une voiture chargée d’explosifs  |  Egypte : ISIS affirme qu’un de ses snipers a tué un soldat égyptien le 19 mars à el-Arish dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 juillet 2012

Soyaux, banlieue du grand Angoulême (1). Le conseil municipal s’est réuni lundi dernier, comme d’habitude.

Comme d’habitude, lors des questions diverses, Fanta Diallo, conseillère municipale, a soulevé le problème récurrent de la petite délinquance que tout le monde nomme -et accepte – comme des « incivilités ».

« Les habitants se plaignent des rodéos qui ont lieu boulevard Jean-Jaurès, a-t-elle lancé. Il n’y a pas de ralentisseurs, c’est un problème de sécurité important. Il faut trouver des solutions ».

Les fauteurs de troubles tournent sur le Champ-de-Manoeuvre, et coupent les ronds-points en droite ligne. Plutôt que de parler aménagements « il s’agit plutôt d’un problème d’incivisme des personnes qui est à revoir ! » répondra un autre conseiller municipal.

En effet, incivisme… non respect de l’ordre. Non respect de l’autorité. Non respect des autres. Impunité totale qui donne aux jeunes une perception de toute puissance, et de mépris pour ceux qui les laissent faire. La provocation, qui sert à tester les limites de ce qui est faisable, ira de plus en plus loin…

Autre point noir abordé lors du conseil. Des enfants se sont approprié une pelouse donnant juste sous les fenêtres des résidents, qui ont perdu toute la tranquillité des lieux. Ils en ont fait un terrain de foot qu’ils utilisent jusqu’à des heures avancées le soir, parfois jusqu’à minuit ou une heure du matin.

Là encore, des élus demandent une solution. « Ce qui n’est pas normal, c’est que les enfants soient dehors à ces heures-là ! », dira Philippe Richard, le maire-adjoint.

La coupable passivité, la terrible impuissance sont de formidables fabriques de racaille.

Le maire, interpellé, déclara que « la Police n’était pas la pour réprimer mais pour faire de la relation publique » témoigne un habitant. Perte des repères.

Quelles valeurs ces parents transmettent à leurs enfants qui sont dehors la nuit et gênent les citoyens ? En quoi ces valeurs représentent une chance pour la France ?

Leurs parents ne leur enseignent pas à respecter les autres ? Ils ne les habituent pas à mener une vie saine et rythmée où l’enfant doit se coucher tôt ? Ils ne leur enseignent pas les règles de vie en commun ?

Ces parents sont si médiocres ? Ont-ils été élevés sans discipline, sans encadrement ? Ont-ils été laissés à eux-mêmes ?

Ou enseignent-ils à leurs enfants la revanche, la haine, le rejet des blancs et le racisme ?

Comment pourront-ils respecter leurs maîtres d’école ? Comment apprendront-ils la discipline de l’effort, le difficile apprentissage d’un métier gratifiant ?

Que deviendront ces sauvageons quand ils auront 16 ans, si leurs parents en ont déjà perdu le contrôle ?

Ce sera vente de drogue, vol de scooters, viol en tournante… et puis, un soir, une humiliation, ce sera une giclée à la Kalashnikov sur les jeunes qui se trouvent à la sortie d’une boîte de nuit de Lille ?

Ces petits voyous représentent le gros des naissances. Faut-il être énarque pour ne pas comprendre quel avenir la France se prépare, pendant que les élites vocifèrent que la diversité est sa chance ?

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.charentelibre.fr/2012/07/02/les-incivilites-pointees-du-doigt,1103410.php?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz