FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 5 juillet 2012

Michel Garroté – Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, confirme aujourd’hui jeudi que la Russie a été sollicitée pour offrir l’asile politique au dictateur syrien Bachar al-Assad, mais Lavrov rejette cette proposition qu’il qualifie de plaisanterie. A l’issue d’entretiens à Moscou avec son homologue allemand Guido Westerwelle, Lavrov révèle en effet que l’idée a été lancée lors d’une rencontre à Berlin le 1er juin dernier entre le président Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel. « Au cours de cette visite, nos amis allemands nous ont dit qu’il leur semblerait pas mal que la Russie accorde l’asile politique à Bachar al-Assad », déclare Lavrov.

« De notre côté, nous pensions que c’était une plaisanterie et donc nous avons répondu par une plaisanterie : qu’en est-il de votre côté, les Allemands ? Et si c’était vous qui accueilliez Assad ? », déclare Lavrov. Je pensais que tout s’arrêterait là, sur cette note de plaisanterie, poursuit Lavrov, se disant surpris que l’idée soit à nouveau avancée lors de contacts avec ses partenaires étrangers. « Quand nous avons reparlé de la Syrie, j’ai entendu qu’ils étaient convaincus que nous accueillerions Assad et qu’ainsi on résoudrait tous les problèmes du peuple syrien », ajoute ironiquement Lavrov.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz