FLASH
Rotterdam : Le terroriste musulman appréhendé préparait une exécution – saloperie d’islam  |  CNN annonce que 50 000 combattants de l’Etat islamique ont été tués selon l’armée américaine  |  Allemagne : 2 mineurs musulmans suspectés de préparer un attentat ont été arrêtés à #Aschaffenburg  |  Rotterdam : 4 boîtes d’explosifs, 1 drapeau d’ISIS découverts durant l’arrestation de terroristes musulmans  |  Syrie : la coalition occidentale a bombardé et détruit 168 camions-citerne près de Palmyre  |  Nigeria : double attentat « suicide » à #Madagali : 30 morts 57 blessés – saloperie d’islam  |  Geert Wilders jugé coupable de propos de haine par la Cour  |  Egypte : 8 morts dont 4 policiers lors d’une explosion jihadiste au Caire  |  Nouvel effet Trump : Foxconn Taiwan, qui fabrique les iPhone et d’autres smartphones, déclare au WSJ qu’il envisage de se développer aux USA  |  Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 6 juillet 2012


Michel Garroté – Manaf Tlass, général dans la Garde républicaine syrienne et membre de l’entourage de la famille Assad a fait défection. Il s’agit du fils du général Moustapha Tlass, ancien ministre de la Défense et ami de longue date de Hafez el-Assad, le père de l’actuel chef de l’Etat. Manaf Tlass faisait partie de la nomenklatura syrienne. Il est en route pour Paris, où se trouvent son père, sa femme et sa soeur, Nahed Ojjeh, veuve du marchand d’armes et milliardaire saoudien Akram Ojjeh. Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a confirmé cette défection. Originaire de Rastane, dans la province de Homs centre aux mains des rebelles, ce sunnite, âgé d’une quarantaine d’années, a été un ami d’enfance de l’actuel président Bachar el-Assad. Général dans la Garde républicaine, une unité d’élite chargée de la protection du régime, il avait été écarté il y a plus d’un an de ses responsabilités, car jugé peu fiable.

Manaf Tlass avait tenté des missions de conciliation entre le pouvoir et le rebelles à Rastane et à Deraa, mais sans succès. Depuis plusieurs mois, il avait troqué son uniforme pour des habits civils et se trouvait à Damas, où il s’était laissé pousser les cheveux et la barbe. La rupture avec le pouvoir a été consommée avec le refus du général Tlass de prendre la tête de l’unité chargée de l’offensive en février-mars contre Baba Amr, un quartier de Homs contrôlé par les rebelles. Bachar el-Assad l’aurait ensuite mis à l’écart. Manaf Tlass a choisi de partir, furieux, après le refus de Bachar el-Assad de le faire passer du grade de général de brigade à celui de général de division lors de promotion militaire annuelle annoncée chaque 1er juillet. Selon des proches du général, toute sa famille se trouve déjà à l’étranger ainsi que son frère Firas, un homme d’affaires installé à Dubaï. Son cousin Abdel Razzak Tlass, est le chef à Homs de la brigade Farouk, une unité combattante de l’Armée libre syrienne (ALS), composée en grande partie de déserteurs.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

http://www.lorientlejour.com/category/%C3%80+La+Une/article/767116/Lami_de_Bachar_el-Assad_lui_tourne_le_dos_%3A_Manaf_Tlass_se_rend_a_Paris.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz