FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 11 juillet 2012

Où le vice-président de SOS Racisme affirme que des Juifs ont fomenté des prières contre François Hollande….

Le « militant antiraciste » et « invité récurrent dans les médias » (c’est lui qui le dit sur sa notice Wikipédia) Patrick Klugman a frappé à nouveau. Et un grand coup. Il a découvert un complot ourdi contre François Hollande dans les synagogues de la banlieue parisienne, de France et de Navarre.  Voilà le scoop dont il a gratifié les auditeurs de Radio Communauté Juive (RCJ) pour leur expliquer que ladite communauté s’était fourvoyée lors de la dernière présidentielle en ne votant pas d’un seul bloc pour le candidat du Changement et pour la mettre en garde à l’avenir contre de telles erreurs qui pourraient lui coûter cher. « La communauté juive a-t-elle perdu les élections? » s’est interrogé sur un ton de procureur l’élu parisien du PS avant de désigner d’emblée les coupables de ce fiasco à côté duquel la faute du Veau d’Or n’est que péché véniel:  » Dans les synagogues on a prié – imploré! – le Divin pour s’éviter la catastrophe annoncée, et à Créteil ou ailleurs on a même sermonné les fidèles pour leur rappeler que le candidat pour qui voter ne pouvait être socialiste… ». Et c’est sur une radio juive qu’une telle énormité à pu être proférée.

Il faut le préciser, le vice-président de SOS Racisme ne met que très rarement les pieds dans une synagogue (ou alors en période électorale) et encore moins dans celle de Créteil très éloignée de son hôtel particulier parisien. Mais « Créteil« , ça connote tout de suite et ça stigmatise encore mieux la populace juive des banlieues pour laquelle ce grand humaniste de gauche a cette distance condescendante qui s’appelle le mépris de classe.

Toujours est-il que notre indic communautaire qui a des antennes partout s’est cru en mesure de dénoncer aux autorités compétentes que des prières en hébreu auraient été psalmodiées dans les temples du peuple renégat pour que les foudres du ciel s’abattent sur le candidat du Parti Socialiste. J’exagère? A peine! Relisez plus haut: « On a imploré le Divin!« , qu’il dit, le bougre. Alors, j’exagère? A moins que je manque d’humour et qu’il eut fallu prendre le scoop du Klugman pour une aimable boutade.

Il faut dire que le climat actuel porte à la plaisanterie. On rigole bien avec les Juifs par les temps qui courent, on les diffame à peine, on les embête si peu…Ceux qui viennent se plaindre après ça qu’on les agresse un peu trop dans les trains, qu’on les tue un peu beaucoup dans les écoles ne sont que des grincheux et des mauvais coucheurs. Et puis, on en dit tellement sur les Juifs aujourd’hui, qu’à la limite, la prose antiraciste et antisynagoguale de l’élu parisien est sans doute passée inaperçue. Enfin, ce qui compte pour lui, c’est d’être dans le courant, celui du Parti qui est aussi le côté du manche et celui des courtisans obséquieux.

Mais pourquoi il a dit une telle ânerie, le Klugman? Rendez-vous compte, les Juifs auraient « imploré leur Dieu » de faire perdre Hollande…! On aurait « sermonné les fidèles« … « Ser-mon-né » vous dis-je ! Non mais franchement, vous imaginez la scène ? : « Moshé, je n’ai pas le pouvoir de te suivre dans l’isoloir. Mais sache que notre Dieu terrible et jaloux voit tout. La Loi d’Israël t’oblige à voter pour Qui tu sais…« . Il l’a piquée où cette scène grandiose, le K? Chez Edouard Drumont, dans une série Z de la télé syrienne… un sketch de Dieudonné, peut-être?

Non, je suis injuste, j’exagère à mon tour. Redevenons un peu sérieux. Si une scène de cet acabit a réellement eu lieu, ce n’est en tout cas pas dans les synagogues mais peut-être plus dans les mosquées de l’Hexagone. Ca n’est d’ailleurs pas vraiment un scoop. En avril dernier, à la veille du premier tour, l’hebdo « Marianne »  s’est fait l’écho d’un « appel à voter Hollande lancé à travers un réseau de 700 mosquées« . Le prédicateur Tariq Ramadan, très influent dans les milieux islamistes, a lancé un appel similaire… avant de le démentir, à sa façon. « Je n’ai jamais appelé à voter à Hollande, j’ai juste dit qu’il fallait battre Sarkozy« . Avec une formule pareille, la danse du ventre fait désormais partie des figures de styles de la manipulation électorale.

Mais le Klugman, lui, il a fait ses comptes. Et il sait que mieux vaut taper sur la petite communauté juive que d’embêter le PS avec des histoires d’islamistes qui n’en valent pas la peine. Après avoir vainement tenté de se positionner comme le M. aux affaires juives du PS (mais même à Solferino, on a vite compris qu’il s’y prenait comme un amish débarquant à Kaboul), le président de « Socialisme et Judaïsme » (ça existe aussi, c’est encore une coquille vide) a grenouillé comme un beau diable dans les vestibules de l’Hôtel de Ville de Paris pour se faire nommer « adjoint au maire aux droits de l’Homme, à l’intégration et aux étrangers extra-communautaires« . Cela valait bien quelques perfidies sur ces juifs de synagogue…  Il s’y voyait tellement qu’il s’est répandu un peu partout en annonçant que c’était quasiment fait. Las! Le poste lui a encore échappé. Son Saint-patron Delanoë ayant préféré Claudine Bouygues. Comme quoi, les voies du Divin sont parfois providentielles.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz