Derniers articles

Rien à célébrer le 14 juillet

La France veut « évaluer » son retour dans l’Otan

16 juillet 2012 Commentaires (31) Guy Millière International, Islam, Terrorisme

Le Gay djihad

On dit que les djihadistes ne savent pas s’amuser. C’est inexact, et il importe d’en finir avec cette légende fausse et diffamatoire.

Un bon djihadiste connaît l’art de la « ruse », comme disait Mohamed Merah, et en attendant le moment d’assassiner ou de se faire sauter à l’explosif en compagnie du plus grand nombre de gens possibles, il peut fréquenter assidûment les bars et les discothèques, les établissements de strip tease et de pornographie. La « ruse » dont parlait Merah s’est retrouvée chez d’innombrables autres djihadistes, ceux qui ont réalisé les attentats du onze septembre par exemple.

On doit noter aussi que tout auteur d’un attentat réussi espère après s’être fait sauter ou être tombé criblé de balle rejoindre un paradis où l’attendent soixante douze vierges lubriques. Autrement dit, le djihadiste tue et se tue pour pouvoir partouzer infiniment dans l’au delà.

On sait la pédophilie très répandue chez les fiers guerriers talibans qui, s’ils voilent leurs femmes et leur passent parfois le visage au couteau ou à l’acide, savent compenser en organisant des soirées avec des petits garçons de douze ou treize ans.

On découvre maintenant que l’un des moyens de faire exploser des avions ou autres véhicules exploré par diverses organisations islamiques consiste à utiliser le semtex et autres matériaux délétères sous forme de suppositoires. La taille des suppositoires restant importante, les futurs terroristes doivent trouver des moyens de s’élargir l’anus et d’habituer celui-ci au passage de ce qui doit y être enfilé.

Cela débouche sur le fait qu’une pratique en général considérée comme illicite dans l’islam se trouve soudain autorisée, voire recommandée : la sodomie. Et il semblerait que dans les camps djihadistes depuis quelques mois, on s’emmanche les uns les autres avec ardeur.

Une video explicative a même été fournie. Elle a été tournée en 2010, et a été diffusée sur divers sites dont Fadak TV. Le commentateur explique : « une méthode innovante pour arriver au martyr est disponible : enfoncez vous des capsules explosives dans l’anus. A cette fin, acceptez de vous faire sodomiser quelque temps aux fins d’élargir l’orifice ».

Sur un site islamique où les bons musulmans demandent des fatwas à des docteurs de la foi, on a vu figurer récemment la question suivante : « Est-il licite de demander à mes frères de me sodomiser pour m’élargir l’anus si mes intentions sont bonnes ? »

La réponse du docteur de la foi est : « le djihad est l’apothéose de l’islam, si pour parvenir à l’apothéose, vous devez recourir à la sodomie, il n’y a aucun mal à cela, les nécessités du djihad rendent licite tout ce qui est interdit ».

Ceux qui diraient, excédés, que les djihadistes sont des enc… auront désormais de bonnes raisons de l’affirmer, et ils ne diront même pas une contre vérité.

Plus sérieusement, la phrase « les nécessités du djihad rendent licite tout ce qui est interdit » doit vraiment donner à penser, tout particulièrement à ceux qui, en voyant un musulman adopter une attitude branchée et occidentalisée, en déduisent automatiquement qu’il est effectivement branché et occidentalisé.

Tous les musulmans ne sont pas des djihadistes, non, mais tous les djihadistes sont musulmans. Et j’y pense à chaque fois que je prends l’avion et que je dois vider mes poches, enlever mes chaussures, passer par un scanner, me faire palper de haut en bas par un agent de sécurité.

Vues les joyeuses innovations du djihadisme, j’ose espérer que les contrôles ne franchiront pas un degré supplémentaire. Il est des parties de mon anatomie que je n’exhibe pas en public.

Vue l’évolution des mœurs en Europe, j’imagine très bien, cela dit, dans quelques années, des djihadistes participer à une gay pride. Je leur propose un slogan : « la sodomie, c’est bon pour le djihad ».

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Guy Millière pour www.Dreuz.info

31 Responses to Le Gay djihad

  1. thom_19 dit :

    l’homosexualité est très présente dans le monde islamique
    La séparation hommes femmes et les mariages tardifs en sont une des causes
    Mohammed lui même avait ces tendances: regardez cette vidéo
    http://www.youtube.com/watch?v=m_uzoh_KhbQ

    voir aussi cette vidéo hallucinante qui confirme ce qu’écrit Guy Millère
    http://www.youtube.com/watch?v=KXlwBt62r_g&feature=related
    http://www.youtube.com/watch?v=Bb2g-s7c30w&feature=relmfu

  2. thom_19 dit :

    ils « achètent » des jeunes garçons de 13 14 ans et abusent et ces mecs nous parlent de décadence occidentale: on croît cauchemarder!

    • Khokhlov Dimitri dit :

      Mais l’une décadence n’exclu pas l’autre. Dans l’Apocalypse chapitre 11 on dit que Jesus est crucifié au milieu de deux décadences qui sont appelées symboliquement Sodome et Egypte. Dans l’AT on dit que ces deux cités avaient l’apparence du paradis de Dieu (comme les apparences des pharisiens), mais l’Egypte est encore plus coupable que Sodome… Egypte qui construisait la pyramide d’inegalité et regardait d’un haut les gens precipités dans les pechés evidents. Attitude satanique et pharisienne condamnée par Jesus dans la maison du pharisien quand une prostituée Lui a lavé les pieds.

  3. magmath dit :

    Il pratique déja , mais sur les occidentaux !

  4. léopold dit :

    Voici Arafat dédiabolisé. Ses parties fines avec ses gardes du corps n’avaient qu’un seul but: le djihad!

  5. …Et les enfants de trois – quatre ans qu’ils attachent aux chameaux pour leurs courses infâmes. Des gosses qui ne sont pas nourris pour être le plus léger possible et, qui finissent par se faire écraser par les pattes de l’animal.

  6. claude dit :

    voila un article rigolo!

  7. ekoulemaneng dit :

    Après avoir lu l’article, je peux le dire haut et fort: « Les djihadistes sont des enculés, au propre comme au figuré ! » Et je peux même élargir cette qualification aux islamistes qui ne passent pas à l’acte violent, mais soutiennent passivement ou activement ceux qui le font.

  8. Marc dit :

    Cela m’attriste de constater que ce site pratique la censure. http://www.reopen911.info/ n’est ni antisémite, ni tendancieux, il pose des questions qui gênent, c’est tout !

    • Le site dont vous parlez ne se contente pas de poser les questions qui gêne, il y apporte des réponses conspirationnistes nauséabondes. J’ai été contraint de les menacer très sérieusement pour leur faire retirer l’article où ils soutenaient que Taguieff et Bat Ye’or étaient les inspirateurs du tueur d’Oslo. Et heureusement pour eux qu’ils ont retiré l’article.

      • Gally dit :

        Tu peux également préciser, Jean-Patrick, que les questions qu’ils posent ont obtenu des réponses depuis bien longtemps, mais qu’ils font semblant de ne pas le savoir, ce qui prouve bien quel est leur but réel.

  9. danielle dit :

    quelle decadence morale !!!et c’est nous qu’ils accusent de decadence!!!!

  10. bat-el dit :

    La lecture de cet article m’arrache un « beurk » retentissant!

    D’apres les symptomes d’arafat (si on oublie la these delirante du polonium et du complot!!) « certains » ont avance qu’il serait mort du Sida. Interessant? Ou et par qui aurait-il ete contamine??

    No comment.

    • Atikva dit :

      Sa « prédilection » pour les adolescents mâles n’était pas précisément un secret, et le diagnostic du sida n’a pas surpris grand monde dans son entourage !

      Le groupe Ashbal (Lionceau), par exemple, dont certains membres accompagnaient Arafat dans ses déplacements, était composé d’orphelins ou d’enfants abandonnés de 13 à 15 ans, recueillis et ostensiblement entraînés comme fedayeens. En fait, leurs fonctions étaient tout autres et il paraît que la Securitate (the Romanian KGB) aurait filmé leurs ébats nocturnes avec leur mentor lors des visites de ce dernier à Bucarest.

      Hitler envoyait des adolescents à la mort sur le champ de bataille, Arafat, lui, les sodomisait en plus auparavant.

      Et c’est la France de Chirac qui a jugé bon d’accorder les honneurs de la Garde républicaine à une telle pourriture sans qu’une seule protestation se soit élevée ! Et je suis censée garder toute mon estime pour cette France en pleine déliquescence et célébrer le 14 juillet comme si de rien n’était?

      Désolée, mais cela ne se peut pas.

      • bat-el dit :

        J’avais entendu en effet des trucs de ce genre sur Arafat… je reitere mon Beurk!

        Si comme vous le dite  » il paraît que la Securitate (the Romanian KGB) aurait filmé leurs ébats nocturnes avec leur mentor lors des visites de ce dernier à Bucarest »… c’est dommage que l’on ne peut pas mettre la main sur ces films, ca serait une sacree claque pr la « cause palestinienne »!

        « Ils » (les « humanistes » pro-palos, gauchos et abruttis en tous genre) nous (israel) lacheraient peut-etre un peu la grappe?!

        Enfin, a peine 2 mins… avant de nous sortir la these du complot Israelien! lol!

  11. Yankee Alpha dit :

    Je n’y connais pas grand chose en dilatation de fondement, mais pourquoi les candidats au djihad, pénétrés (c’est le cas de le dire) des interdits coraniques, n’utiliseraient-ils pas des moyens artificiels, plutôt que des camarades de camp d’entraînement, pour se préparer à accueillir d’imposantes et mortifères capsules de Semtex ? Le désir coupable de joindre l’utile à l’agréable ?

  12. Kathleen dit :

    Allah queue leu leu

    (bon o.k, je sors)

  13. lasserre dit :

    vu leur position en prière…………

  14. JFM dit :

    Celà n’étonnera que les naïfs qui en connaissent pas les préceptes de base de l’Islam.

    1) « Est bien _tout_ ce qui bénéficie à l’Islam, st mal ce qui lui nuit. » _Rien_ n’est mal, aucune action n’est trop noire quand elle est bonne pour l’Islam. Manger du poroc ou violer tous les commandements coraniques afin de tromper l’infidèle c’est permis. Tuer père et mère aussi.
    Celà remonte à ce jour aux tous premiers temps de l’Islam où les musulmans ayant besoin d’argent certains d’entre eux attaquèrent une caravane pendant la trêve religieuse. Mahomet commença par les désavouer mais une de ses révélations d’Allah qui ne laissent pas de traces lui apprit que puisque c’était pour l’Islam c’était permis et par conséquent Mahomet pouvait toucher ses vingt pour cent.

    2) Puisque le djihad garantit automatiquement le paradis quoi qu’on ait fait, puisque tout sera pardonné au djihadiste il serait vraiment bête de ne pas en profiter. Donc il n’y a rien que de très logique à ce que ceux du 11 septembre aient fait la tournée des strips clubs ou aient bu de l’alcool. Idem pour le djihadiste homo ou bi-sexuel qui peut pratiquer autant qu’il veut.

  15. ALAHUNE dit :

    C’est connu dans les djebels algérien et depuis longtemps…

    Tout nouvel arrivant était et est sodomisé car il en aura tellement honte qu’il ne risquera pas de déserter…

    Donc tous les fellaghas étaient et sont des enculés !

    D’ailleurs les prescription du bouquin sont que cette pratique est autorisée si elle ne procure pas de plaisir à celui qui la subie sinon il faut s’arrêter…enfin, si l’on peut !!

    Sont tarés ces mecs !…

  16. Erinye dit :

    En effet comme vous le dites Guy, « en voyant un musulman adopter une attitude branchée et occidentalisée », j’en déduisais moi aussi que cette personne voulait vivre à l’occidentale et désirait s’intégrer au valeurs de la démocratie . Donc, dorénavant, ceux-là aussi peuvent être susceptibles de pratiquer le jihad par des voies détournées et par la ruse !
    bigre !
    tout cela est bien effrayant !
    Il doit bien en rester quelques uns qui sont sincèrement hostiles à l’islam et à tout ce qui s’y rapporte…

  17. siruguet dit :

    Une fable inédite de Jean de La Fontaine

    S’il l’avait publiée de nos jours, nul doute qu’SOS Racisme et autres MRAP le traduiraient devant la justice pour incitation à la haine

    Du coquin que l’on choie, il faut craindre les tours
    Et ne point espérer de caresse en retour.
    Pour l’avoir ignoré, maints nigauds en pâtirent.
    C’est ce dont je désire, lecteur, t’entretenir.

    Après dix ans et plus d’homériques batailles,
    De méchants pugilats, d’incessantes chamailles,
    Un chien estoit bien aise d’avoir signé la paix
    Avecque son voisin, chacal fort éclopé
    A l’allure fuyante, que l’on montroit du doigt,
    Qui n’avoit plus qu’un oeil, chassieux de surcroît,
    Et dont l’odeur, partout, de loin le précédoit.

    Voulant sceller l’événement
    Et le célébrer dignement,
    Le chien se donna grande peine
    Pour se montrer doux et amène.
    Il pria le galeux chez lui,
    Le fit entrer, referma l’huis,
    L’assit dans un moelleux velours
    Et lui tint ce pieux discours :
    « Or donc, Seigneur Chacal, vous êtes ici chez vous !
    Profitez, dégustez, sachez combien je voue
    D’amour à la concorde nouvelle entre nous !
    Hélas, que j’ai de torts envers vous et les vôtres,
    Et comme je voudrois que le passé fût autre !
    Reprenez de ce rôt, goûtez à tous les mets,
    Ne laissez un iota de ce que vous aimez ! »

    L’interpellé eut très à cour
    D’obéir à tant de candeur.
    La gueule entière à son affaire,
    Il fit de chaque plat désert
    Cependant que son hôte affable
    Se bornoit à garnir la table.
    Puis, tout d’humilité et la mine contrite,
    En parfait comédien, en fieffée chattemite,
    Il dit : « Mais, j’y songe, mon cher,
    Nous voici faisant bonne chère
    Quand je sais là, dehors, ma pauvrette famille :
    Mes épouses, mes fils, mes neveux et mes filles,
    Mes oncles et mes tantes que ronge la disette,
    Toute ma parentèle tant nue que maigrelette.
    Allons-nous les laisser jeûner jusqu’au matin ? »

    « Certes non ! » répliqua, prodigue, le mâtin,
    Qui se leva, ouvrit, et devant qui passèrent
    Quarante et un chacals parmi les moins sincères.
    Sans tarder cliquetèrent les prestes mandibules
    Des grands et des menus, même des minuscules.
    Ils avoient tant de crocs, de rage et d’appétit,
    Ils mangèrent si bien que petit à petit
    Les vivres s’étrécirent comme peau de chagrin
    Jusqu’à ce qu’à la fin il n’en restât plus rien.

    Ce que voyant, l’ingrat bondit :
    « Ah ça, compère, je vous prédis
    Que si point ne nous nourrissez
    Et tout affamés nous laissez
    Tandis que vous allez repu,
    La trêve entre nous est rompue ! »

    Ayant alors, quoi qu’il eût dit,
    Retrouvé forces et furie,
    Il se jeta sur son mécène,
    Et en une attaque soudaine il lui récura la toison,
    Aidé de toute sa maison.
    Puis, le voyant à demi mort,
    De chez lui il le bouta hors.
    Et l’infortuné crie encore
    «La peste soit de mon cœur d’or ! »

    Retenez la leçon, peuples trop accueillants :
    À la gent famélique, point ne devez promettre.
    Ces êtres arriérés, assassins et pillards
    Marchent en rangs serrés sous le vert étendard.
    Vous en invitez un, l’emplissez d’ortolans,
    Et c’est jusqu’à vos clefs qu’il vous faut lui remettre.

  18. dominique dit :

    Mais qu`est ce que c`est drole .
    J`adore ce style d`humour au deuxieme ou troisieme degre de Guy Milliere.
    Le dessin n`est pas mal non plus surtout le pseudo de Mahomet qui regarde avec interet le fondement de son amant djiadiste.

  19. Daniel dit :

    C’est drôle oui et non….un tel ramassis de tarés c’est monstrueux.
    Mes instincts guerriers s’éveillent.

  20. Freddy dit :

    Je comprends mieux Caroline Fourest et son double discours maintenant Smile

  21. slim-dz dit :

    la mariage homo c’est qui?
    la gay pride c’est ou?

  22. Joël dit :

    Le Jour de YHWH arrive. Pauvre humanité!!

Pour rédiger un commentaire connectez-vous (l'abonnement à la Newsletter est différent des commentaires), ou inscrivez-vous et soutenez Dreuz Info pour 7 euros par mois

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz