FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 juillet 2012

Michel Garroté – Ségolène Royal estime que la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem ne « serait peut-être pas là » si elle s’appelait « Claudine Dupont ». « Elle s’appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut-être pas là. Elle doit assumer son identité et en être fière », déclare Ségolène Royal, citée par Le Point dans un portrait de Najat Vallaud-Belkacem, également ministre des Droits des femmes. « J’ai toujours voulu des ouvriers, des exclus, des jeunes issus de la diversité autour de moi », ajoute Ségolène Royal, dont Najat Vallaud-Belkacem a été l’une des porte-parole à la présidentielle de 2007 et la primaire de 2011. Ségolène Royal ajoute que la ministre, née au Maroc en 1977, doit « accepter d’être là pour ça », d’après Le Point daté du 26 juillet.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

http://lci.tf1.fr/politique/royal-sur-belkacem-elle-s-appelerait-dupont-elle-ne-serait-peut-7429265.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz