FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 juillet 2012

Salwa al-Mutairi est favorable à l’esclavage sexuel

Michel Garroté – Madame Salwa al-Mutairi, une femme politique koweïtienne, se prononce en faveur de l’esclavage sexuel. Salwa al-Mutairi déclare qu’une telle initiative permet d’empêcher les musulmans « décents, dévoués et virils » de succomber à la tentation de l’adultère. Elle justifie sa position (si j’ose dire) en s’appuyant sur l’exemple historique d’Haroun al-Rashid, un chef musulman du VIIIe siècle qui possédait 2’000 concubines (il n’y avait pas de sida à l’époque).

Salwa al-Mutairi confirme que lorsqu’elle se rend à la Mecque, les leaders religieux musulmans saoudiens lui assurent que cette initiative n’est pas interdite dans la tradition islamique. Salwa al-Mutairi propose que des bureaux de vente d’esclaves sexuelles soient ouverts sur le modèle des agences de recrutement de femmes de ménage. Salwa al-Mutairi a une idée précise de l’origine des femmes devant servir à ce commerce sexuel : « Par exemple, il y a sûrement eu des prisonnières russes lors de la guerre de Tchétchénie », explique-t-elle.

Madame al-Mutairi applaudie lorsqu’elle propose l’esclavage sexuel

« Alors allons les acheter pour les importer », lance-t-elle. En clair, les esclaves sexuelles doivent être des non-musulmanes. Salwa al-Mutairi ajoute : l’esclavage sexuel, « c’est mieux que de voir nos hommes avoir des relations sexuelles interdites ». Salwa al-Mutairi met une condition au trafic de femmes : aucune de celles-ci ne doit être âgée de moins de quinze ans. Autrement dit, une chrétienne de 16 ans peut devenir l’esclave sexuelle d’un musulman. Madame Salwa al-Mutairi affirme que cela fait du bien à ces femmes car une telle situation (l’esclavage sexuel) les empêche de mourir de faim…

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention de www.dreuz.info

Vous mourrez de faim ? Devenez esclave sexuelle !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz