FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 août 2012

Un rapport publié mardi 31 juillet aux Etats Unis révèle que les rebelles qui se battent pour renverser le président syrien Bachar Al-Assad ont acquis une petite quantité de missiles surface-air.

NBC News a révélé que l’armée rebelle de libération de la Syrie a obtenu près de deux douzaines de ces armes, qui leur ont été livrés via la Turquie voisine.

Reuters a rapporté que le gouvernement américain, qui a déclaré être opposé à l’armement des rebelles, n’est pas responsable de la livraison des missiles.

Toutefois, Reuters a noté dans son rapport que plusieurs sources proches du gouvernement américain ont déclaré pendant des semaines que les gouvernements arabes qui cherchent à renverser Assad, y compris l’Arabie saoudite et le Qatar, ont fait pression pour que de tels missiles, également connu sous le nom des MANPADS (systèmes portatifs de défense aérienne) soient livrées aux rebelles.

Ces derniers jours, les opérations aériennes contre les rebelles par les forces gouvernementales syriennes semblent s’être intensifiés, en particulier autour de la ville d’Alep, ce qui rend urgent la possessions de MANPADS par les rebelles.

On ne sait pas précisément quel type de MANPADS ont été livrés aux rebelles syriens par la Turquie, et NBC News n’a pas fourni de détails.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz