FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 2 août 2012

Pour la première fois depuis que la Chine ré-émerge en tant que pouvoir, les puissances occidentales sont confrontées à un scénario comportant un risque d’affrontement avec les forces militaires chinoises – merci Barack Obama et sa politique de profil bas des Etats Unis.

Ce week-end, une escorte de la flotte du PLAN (Branche navale de l’armée de libération populaire), qui comprend, entre autres, le destroyer type 052 « Qingdao » (coque 113), la frégate lance missiles de type 054A « Yantai » (coque 538), et le « Weishanhu » (coque 887), un navire auxiliaire de ravitaillement en carburant, a traversé le canal de Suez, avec l’autorisation du Caire, et est entré en mer Méditerranée.

Plusieurs médias du Moyen-Orient ont indiqué lundi que les navires ont continué leur route à travers les Dardanelles pour se rendre en Ukraine.

Aucun média français n’a fait la moindre allusion au passage de la flotte chinoise par le canal de Suez.

Une telle « montée de drapeau » chinois est un précédent avec de graves conséquences pour la sécurité internationale, puisque Pékin, un allié de la Syrie, a rejoint la Russie en opposant son veto à trois décisions du Conseil de sécurité des Nations Unies qui visaient à accroître les pressions sur Bashar al-Assad, et mettre fin à son régime de répression sanglante contre sa population.

La présence des navires russes et chinois dans la région n’est pas une coïncidence – Elle est clairement conçue comme un moyen de dissuasion contre l’intervention des puissances occidentales dans la crise syrienne.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.acus.org/natosource/why-china%E2%80%99s-navy-mediterranean

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz