FLASH
Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 août 2012

La Chine ne traîne pas derrière elle le lourd passif antisémite de l’Europe.

La Chine n’a pas besoin, comme l’Europe, d’inventer le mythe des « juifs israéliens bourreaux d’un « peuple » palestinien », afin de nettoyer des siècles d’infamies, qui ont culminé par l’élimination de 6 millions de Juifs, et qui ne s’arrête pas.

La Chine contemporaine a appris une leçon : le bavardage ne mène nulle part, seuls la réalité a valeur de repère.

Pour réussir dans le domaine économique, créatif et culturel, la Chine n’a que faire des « experts » et des « élites » de gauche qui vous expliquent combien le libéralisme est pervers et combien il faut le combattre. Elle a compris, au contraire, qu’il faut s’inspirer de ceux qui excellent et non de ceux qui crânent.

Et l’observation a détourné les Chinois du modèle que les Français, et plus largement les Européens, se sont choisi. Les Chinois ont adopté le modèle capitaliste, parce que le capitalisme crée de la croissance, stimule la créativité, encourage la création artistique et culturelle, et crée de la richesse et de l’emploi.

Et ils ne pouvaient pas ne pas remarquer l’exceptionnelle réussite israélienne.

Aussi, l’une des plus prestigieuse université chinoise, l’Université de Business International et d’Economie de Pékin, a décidé d’ouvrir un département d’économie israélienne qui enseignera la haute technologie israélienne et la culture d’entreprise israélienne. Une autre branche enseignera, elle, le judaïsme sous son aspect culturel : hébreu et culture juive, après avoir réalisé que rien d’autre ne pouvait justifier la réussite des juifs en général, et d’Israël en particulier.

Le département sera dirigé par le président de l’Université, Shi Jianjun, et le secrétaire du département, Zhao Shu, a déclaré : « les chinois sont très impressionnés par l’économie israélienne, et nous pensons que c’est un modèle »

Les étudiants suivront notamment des cours d’économie israélienne, de « culture de la haute technologie », et d’histoire économique d’Israël.

L’intérêt des Chinois pour Israël se mesure également ainsi : les inscriptions ont très vite fait le plein.

Voici, en détail, ce que les Chinois ont observé en Israël (liste compilée par Mosché Ashkelon et complétée par JPG).

Afin de comparer ce qui est comparable, on peut rapprocher les données qui suivent à celles de la Bretagne par exemple, qui a la même surface, et environ la moitié de la population israélienne.

Soixante quatre ans pour construire un pays à partir des sables du désert, des marais et des collines pelées, avec des guerres, des bombes et des attentats commis par des barbares musulmans qui n’avaient de cesse que de tenter de détruire ce que les juifs construisaient.

Et malgré cette frénésie destructrice, Israël, grâce au travail acharné des Juifs, à leur courage, à leur pugnacité, à leur ténacité, et à leur optimisme, s’améliore et se construit chaque jour à un rythme qui force l’admiration des uns et l’étonnement des autres.

L’économie et le monde du travail :

– Israël a une économie de technologie avancée qui tourne autour de la High Tech et des services. En 2010, Israël se plaçait au 17e rang mondial sur l’index du développement humain dans la catégorie « très hautement développé »

– le taux de chômage est de 5 % et il y a même un déficit de main-d’œuvre dans certains secteurs. L’Israélien est dynamique, courageux, il n’hésite pas à entreprendre, à s’engager, à investir, et à prendre des risques.

– Selon l’institut suisse IMD, Israël a l’économie la plus solide au monde pour affronter une crise économique mondiale.

– Les plus grandes sociétés High-Tech du monde implantent des centres de production et de recherche en Israël, et boudent des pays bien plus riches.

– 80 % de la production mondiale de diamants, 40 % du polissage, sont traités en Israël, qui est le premier exportateur de diamants taillés au monde.

– Début 2009, il y avait déjà plus d’entreprises israéliennes (63) cotées au Nasdaq que de n’importe quel pays au monde.

– Israël a le plus grand nombre de Start-Up au monde, juste derrières les Etats Unis.

– Depuis le début de la crise, en 2008, Israël a une croissance deux fois supérieure à la moyenne des pays de l’OCDE.

– Israël est parmi les principaux producteurs mondiaux de logiciels, de systèmes de télécommunication, et de développement de semi-conducteurs.

– Israël est le premier producteur mondial d’applications pour Smartphone et pour la téléphonie. Le concours de l’innovation annuel organisé par le GSM divise le monde en 4 régions : Amérique du Nord et du Sud ; Europe, Afrique et Océanie ; Asie Pacifique, et…Israël, qui représente une région du monde du même poids que toute l’Asie à lui tout seul.

– Les syndicats Israéliens sont très actifs, cependant ils se montrent particulièrement responsables dans leurs actions et dans leurs revendications en participant de manière constructive au progrès social.

Le monde de la recherche et de l’éducation :

– Selon les dernières données internationales (2012), Israël a le plus fort indice au monde d’investissement dans la recherche, par d’habitant.

– Dès 1990, Israël arrive en tête de tous les pays du monde pour le nombre de parutions scientifiques par habitant.

Aujourd’hui, sur la totalité des articles scientifiques produits dans le monde, le pourcentage produit par Israël est environ dix fois supérieur ramené à son nombre d’habitants.

– Israël a le plus fort taux d’ingénieurs par habitant au monde.

– Le système scolaire et universitaire permettent à la jeunesse de faire des études de niveau international, malgré trois ans pour les garçons et deux ans pour les filles passés à la défense du Pays, entre le bac et l’entrée en université.

– Selon l’OCDE et selon des statistiques officielles publiées début février 2012, Israël arrive en deuxième position mondiale (après le Canada) pour le niveau d’instruction de sa population.

– Des centaines d’écoles religieuses permettent à la population l’étude des Textes Sacrés.

– Israël compte le plus grand nombre de prix Nobel par habitant pour les 60 dernières années.

– Au Technion, la prestigieuse université de Haifa qui se classe parmi les meilleures au monde en informatique et en biotechnologie, plus de la moitié des professeurs ont créé une Start-Up.

– On pourra consulter la liste des inventions israéliennes de niveau mondial ici (en Anglais) : http://en.wikipedia.org/wiki/Israeli_inventions_and_discoveries

La santé :

– Les hôpitaux répondent non seulement aux besoins de la population Israélienne, mais ils accueillent des patients du monde entier (il existe un très important secteur de « tourisme médical ») y compris des pays arabo-musulmans voisins. Le système de santé couvre très efficacement la population, il coûte bien moins cher qu’en France, et il n’est pas déficitaire.

– Dans les grandes catastrophes qui ont frappées diverses régions du monde, Israël est intervenu très rapidement afin de soutenir de secourir et d’aider les populations touchées, et a envoyé du personnel médical équipé de moyens spécialisés et d’hôpitaux de campagnes, de médicaments, etc.

L’environnement :

– Depuis 1948, Israël a reboisé le pays, qui a été dévasté pendant des siècles par les envahisseurs et leurs troupeaux de chèvres. Des millions d’arbres ont été plantés par les Juifs. En fait, Israël est le seul pays au monde qui a plus d’arbres au 21e siècle qu’au 20e.

– Israël recycle plus de 75 % des eaux usées qui sont ensuite utilisées en partie par l’agriculture et certaines industries.

– En 2011, grâce aux comportements responsables des Israéliens, Israël a recyclé plus de 50 % des contenants en plastique, soit plus que les USA et tous les pays d’Europe, hormis l’Allemagne et les pays scandinaves.

– Israël investit des centaines de millions dans les systèmes de production d’énergie solaire, et la première voiture électrique produite à échelle commerciale est née en Israël d’un partenariat avec Renault.

– Toutes les habitations Israéliennes produisent leur eau chaude par collecteur solaire.

– La gestion de l’eau, le recyclage des eaux usées et le système d’irrigation font école dans le monde entier. Israël est le premier exportateur mondial de produits d’irrigation pour l’agriculture.

– Plusieurs usines de dessalement d’eau de mer ont été construites et d’autres sont en cours de construction.

– En 2013, Israël produira 85 % de l’eau potable dont il a besoin, et dans les toutes prochaines années, il produira la totalité.

– L’agriculture surmonte les obstacles d’une nature difficile car le climat est peu destiné à ce que les agriculteurs produisent : 95 % des besoins alimentaires sont assurés par la production interne, et ce malgré qu’il n’y a que 15,4 % de terres arables.

– Les agriculteurs israéliens produisent sur ce qui n’était il y a peu que du sable, des marécages et des cailloux (liste non exhaustive) : des cerises, des fraises, des grenades, des poires, des pommes, des prunes, des kakis, des nèfles, des litchis, des ananas, des corossols, des oranges, des mandarines, des citrons, des kumquat, des kiwis, des pamplemousses, des pomelos, des bananes, des goyaves, des mangues, des dates, des figues, des amandes, des noix, des papayes, des caramboles, des pitahayas, des noix de cocos, des passiflores, du raisin, des abricots, des pêches, des nectarines, des brugnons, des figues de barbarie, des melons, des pastèques…
Ainsi que des olives, des avocats, des tomates, des concombres, des courgettes, des citrouilles, des aubergines, des poivrons, des piments, du fenouil, des carottes, des choux, des choux-fleurs, des choux de Bruxelles, des artichauts, des cardons, des pommes de terre, des topinambours, de l’ail, des oignons, des salades, des radis, des navets, des poireaux, des épinards, des asperges, des patates douces, des champignons, du maïs, des arachides, des pois chiches, des fèves, des petits pois, des lentilles, du blé, du seigle, du colza, de l’avoine, de l’orge, du sorgho, du tournesol, toutes les herbes aromatiques, de multiples épices…

– Israël produit du miel, de l’huile d’olives, de maïs, de colza, de tournesol et d’arachides.

– Ses vins arrivent premiers dans les concours internationaux les plus prestigieux.

– Israël produit du coton.

– Ses fleurs sont exportées partout dans le monde.

– Israël élève les vaches laitières qui produisent le plus de lait au monde (12.000 litres de lait par vache par an, contre 6140 en France), des moutons, des chèvres, des volailles (dindes, poulets, canards, oies, autruches).

– La pisciculture est la plus performante au monde: 5 % du caviar d’élevage produit dans le monde vient d’Israël, ainsi qu’une grande diversité de poissons.

– L’agriculture biologique se développe de façon exponentielle.

Tourisme :


L’industrie du tourisme a accueilli en 2011 trois millions et demi de touristes et la capacité d’accueil est en développement.

Les transports :


– Sept aéroports,
– Trois ports maritimes modernes en eau profonde
– Des ports de plaisance
– Des milliers de kilomètres de réseau routier et autoroutier.
– En projet… (http://youtu.be/d2zxApkgnIs) un port flottant en mer rouge, relié à la terre par une digue, et permettant le transfert des marchandises d’Orient (Chine, Inde, Japon, Corée, etc…) vers l’Europe Occidentale sans passer par le canal de Suez (déjà complètement engorgé…) grâce à des voies ferrées reliant ce nouveau port à Ashdod sur la Méditerranée… L’objectif étant de réduire considérablement les coût (actuellement environ cinq cents mille dollars par porte-conteneurs pour le passage du Canal de Suez, qui ne coûtera plus que la moitié) avec des délais qui sont actuellement de trois jours pour la traversée du Canal, qui seront ramenés à moins d’une journée pour le transbordement de la mer rouge à la Méditerranée.

Les communications :


– Israël figure parmi les premiers au monde pour le nombre de lignes téléphoniques, pour le nombre d’ordinateurs et le nombre d’internautes.

Médias :


– Le pays possède des dizaines de quotidiens dans près de dix langues différentes, des chaînes de télévision et de radio dans différentes langues.

L’Armée de Défense est reconnue pour sa puissance et son éthique, alors qu’elle est constituée en grande majorité par la conscription. 50 % des officiers sont des femmes, certaines sont pilotes de chasse.

Comme je le disais en introduction, pour ramener les choses à leur juste proportion, on peut comparer Israël à ce que produit la Bretagne, qui a la même surface, et environ la moitié de la population israélienne.

Les Chinois n’ont pas manqué de le faire.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz