FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 août 2012

Dans « Rien ne se passe comme prévu », un livre qui sort à la rentrée, Laurent Binet – qui a voté Hollande au premier tour – a suivi la campagne de François Hollande de près.

Les petites phrases de François Hollande citées dans le livre ne laissent aucun doute sur la vraie nature du président que les Français se sont choisi.

Le 16 octobre 2011 lorsque les résultats de la primaire socialiste sont annoncés, et avant de rejoindre Solférino pour sa déclaration, Valérie Trierweiler ouvre une bouteille de champagne et propose une coupe à Hollande, qui répond :

Non merci, je suis déjà bourré

Résultats du 1er tour, 22 avril 2012. Hollande est devant la télé, et un présentateur demande à Jean-Marie Le Pen « s’il a passé le bâton à sa fille ». François Hollande réagit tout haut :

le bâton merdeux oui

Hollande et la haine de Sarkozy. Emission « Des paroles et des actes », 27 avril 2012. Nicolas Sarkozy est sur le plateau : « Vous pouvez peut-être dire à M. Hollande de condamner Mme Aubry quand, aimablement, elle me compare à M. Madoff qui, à ma connaissance, a cent quatre-vingt-trois années de prison…. » François Hollande, dans sa loge :

Mais… tu les auras !

Débat contre Sarkozy, 2 mai 2012: « Moi, Président de la République ». Hollande :

Je pensais qu’ils allaient m’interrompre mais non, alors je continuais. A la fin je n’avais plus d’idées.

Revanchard et jaloux, après l’élection, le 6 mai. A la question : « sur qui, en ce moment d’accomplissement, avons-nous l’impression de prendre une revanche personnelle ? ». Hollande :

Sarkozy

Hollande voyou : A propos de la cérémonie d’anniversaire de la mort de Bérégovoy, prévue le 1er mai à Nevers. Hollande :

On s’en fout de la gerbe !

Hollande hypocrite et calculateur : « il se contrôle constamment » avoue Laurent Binet.

Hollande injurieux. « On lui a reprochée d’avoir dit que Sarkozy était « un sale mec ». Ça m’a fait rire, dit  Laurent Binet, parce qu’

en privé il traitait régulièrement Sarkozy de « salopard », de manière tout à fait tranquille.

Hollande manipulateur : « Il est indéniable que Hollande m’a impressionné et séduit : c’est son métier ! Mais je savais ce que ce processus avait d’artificiel. »

Hollande choisit « un gros naze » comme premier ministre (« le Canard enchaîné » a révélé qu’Aubry, qui le connait très bien, a traité Ayrault de « gros naze »).

Hollande influençable.
Question à Laurent Binet : « la parole de Trierweiler avait-elle du poids ? dans les réunions ? »
Réponse : « Hollande l’écoutait, comme il écoutait les remarques de son fils Thomas. Donc oui, je pense que sa parole avait du poids. »

Hollande poissard : la télévision refuse de s’allumer à Tulle, quelques minutes avant le début des résultats, le soir du second tour.

La poisse, c’est pour les Français. Mais en même temps, comme on fait son lit on se couche n’est ce pas ? Avoir élu un tel looser, je commence à me demander si le bon sens populaire n’a pas quitté les Français.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/08/15/hollande-candidat-netait-pas-si-gentil-la-preuve-en-dix-piques-234643
http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20120813.OBS9542/francois-hollande-cote-coulisses.html
http://lelab.europe1.fr/t/les-meilleures-feuilles-des-meilleures-feuilles-du-livre-de-laurent-binet-dans-les-coulisses-de-la-campagne-de-francois-hollande-rien-ne-se-passe-comme-prevu-4310

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz