FLASH
Obama vient d’émettre une interdiction de déplacer l’ambassade des Etats Unis de Tel Aviv à Jérusalem : Obama, on vous aime, ça aidera Trump à ne pas hésiter !  |  Premiers sondages en sortie des urnes : Bellen (Vert) 53.6%, Hoffer (FPO) 46.4%  |  Finlande : Le maire et 2 journalistes ont été tués hier soir par un sniper à #Lmatra, le tueur a été arrêté  |  2 tests du sentiment des peuples vis à vis de l’Europe aujourd’hui : référendum italien, présidentielle autrichienne  |  L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 août 2012

Michel Garroté – Obama qualifie de ligne rouge la menace d’une guerre chimique ou bactériologique en Syrie et précise ce qui peut amener les Etats-Unis à intervenir militairement. Obama déclare que l’utilisation ou le déploiement de telles armes de destruction massive risque d’aggraver la guerre. La Syrie a reconnu posséder des réserves importantes d’armes chimiques et bactériologiques et a menacé de les utiliser.

Obama précise : « Nous ne pouvons pas avoir une situation dans laquelle des armes chimiques ou bactériologiques tomberaient entre les mains des mauvaises personnes » et les Etats-Unis n’accepteront pas que Bachar el-Assad, les rebelles ou les supplétifs de l’un ou l’autre camp brandissent la menace d’armes de destruction massive.

« Nous avons fait savoir sans équivoque à chacun des acteurs de la région que c’était une ligne rouge pour nous et que cela aurait d’énormes conséquences si nous commencions à voir du mouvement sur le front des armes chimiques ou que des armes chimiques étaient utilisées. Cela changerait mes calculs de façon significative », prévient Obama. Il ajoute que son pays surveille la situation avec le plus grand soin et élabore des plans d’urgence.

Les propos d’Obama sont peut-être motivés par des considérations électorales. Indépendamment de la question des armes chimiques et bactériologiques, une intervention militaire étrangère en Syrie n’est pas forcément la meilleure solution du point de vue des intérêts occidentaux. Les déclarations verbales d’Obama sur tout ce qui concerne les pays musulmans n’ont pas manqué, depuis 2008, de laisser sceptiques divers analystes occidentaux, particulièrement inquiets face au printemps arabe devenu hiver islamique…

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz