FLASH
[26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  |  Les Israéliens nuls en blocus : 746 personnes ont traversé la frontière de Gaza vers Israël hier  |  Cincinnati : tuerie dans un nightclub – 1 mort, 14 blessés, au moins deux agresseurs  |  [25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 24 août 2012

US – S.O.F.

Michel Garroté – Les stratèges militaires américains étudient des plans d’urgence pour une mission sans précédent en Syrie, afin de prendre le contrôle des armes chimiques du régime. Le Pentagone est aux prises avec des scénarios cauchemardesques si le conflit s’intensifiait et que le régime de Bachar al-Assad perdait le contrôle de son arsenal chimique, au profit de groupes extrémistes incontrôlables.

Des forces des opérations spéciales américaines (SOF) joueraient alors un rôle central dans la sécurisation des armes chimiques, un plus grand déploiement armé américain étant même envisagé pour sauvegarder les sites. Ces informations viennent d’être confirmées par Charles Blair de la ‘Federation of American Scientists’ et par Melissa Dalton du ‘Center for a New American Security’.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz