FLASH
[23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 août 2012

Michel Garroté – Le ministre irakien des Communications, le sunnite Mohammed Taoufiq Allaoui, présente sa démission, aujourd’hui, lundi 27 août 2012, en raison des ingérences politiques, dans son ministère, du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki. La démission d’Allaoui est un nouvel épisode dans le conflit opposant (depuis le retrait prématuré des troupes américaines imposé par Obama) Maliki, un chiite, à Allaoui et au bloc Irakiya qui l’accusent de chercher à monopoliser le pouvoir.

Le procès par contumace du vice-président Tarek al-Hachémi, accusé d’avoir commandité des assassinats, avive également les tensions entre Maliki et le bloc Irakiya dont font partie Allaoui et Hachémi. Ce dernier dénonce une procédure à des fins purement politiques. Cette crise paralyse le gouvernement et le Parlement, où aucune législation n’est votée alors que la loi pour réguler le secteur pétrolier est reportée. Diverses voix s’étaient élevées en Irak pour dire que le retrait américain était prématuré et que les institutions irakiennes n’étaient pas encore suffisamment consolidées.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz