FLASH
[23/03/2017] Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  |  Corse : 25 cocktails Molotov ont été lancés cette nuit contre la sous-préfecture de Corte sans faire de blessé  |  Non confirmé : un attentat terroriste aurait été évité ce matin à Anvers  |  Un Français a été enlevé par des musulmans au Tchad  |  « Si l’Islam est une religion de paix, pourquoi dois-je me déplacer partout avec des gardes armés ? » Ayaan Hirsi Ali  |  Sur la page Facebook d’Al Jazeera les arabes ont « réagi avec joie à l’attentat de Londres »  |  Sinaï égyptien : 15 terroristes tués, 7 arrêtés. 500 kg de TNT et des bombes artisanales saisis  |  Blocus ? Non, propagande. 10 ambulances ont transporté des malades de Gaza se faire soigner en Israël hier  |  L’ex député russe Denis Voronenkov qui a fui en Ukraine a été tué dans une rue de Kiev. Tueur appréhendé  |  Guignol : « Le niveau de la menace terroriste extrêmement élevée » – Cazeneuve, qui voulait lever l’état d’urgence il y a 8 jours  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande. Le 22 mars, 692 personnes ont été autorisés à entrer en Israël depuis Gaza  |  L’Autriche décide l’interdiction formelle à Erdogan de faire campagne sur son sol  |  Irak : des journalistes ont découvert 137 corps dans un immeuble de Mossoul après les bombardements  |  Irak : 400 000 personnes sont prises au piège dans Mossoul Ouest  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 29 août 2012

Bachar al-Assad interviewé par la chaîne de télévision Addounia

Michel Garroté – Bachar al-Assad qualifie « d’irréelle » l’idée occidentale d’une zone d’exclusion aérienne au-dessus du territoire de son pays. Assad allègue durant une interview (1er lien en bas de page) avec la chaîne de télévision Addounia  : « la situation s’améliore, mais ce n’est pas encore la fin ; nous menons une guerre régionale et internationale ; il faudra encore du temps pour la terminer ; je peux résumer la situation en une phrase : nous avançons ». Dans la même interview, Bachar al-Assad s’en prend aux autorités turques qu’il accuse d’appuyer, d’armer et de financer les rebelles syriens.

Une fois de plus, Bachar al-Assad reconnaît publiquement la dimension régionale et internationale de la guerre qu’il mène. C’est une allusion quasi explicite aux Gardiens de la révolution iranienne et aux terroristes du Hezbollah qui soutiennent le régime alaouite syrien. Le général Salar Abnoush, qui est l’un des responsable des Gardiens de la révolution iranienne a déclaré il y a peu : « Nous sommes impliqués dans tous les aspects de la guerre en Syrie » (2e lien en bas de page).

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.addounia.tv/index.php?page=live

http://online.wsj.com/article/SB10000872396390444230504577615393756632230.html?mod=WSJEurope_hpp_LEFTTopStories

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz