FLASH
[28/06/2017] Donald Trump a accepté l’invitation d’Emmanuel Macron d’assister au défilé de Bastille day (14 juillet)  |  Allemagne, un migrant arrêté parce qu’il soutenait ISIS  |  Tunisie, pays musulman modéré donc tolérant, interdit le spectacle de Michel Boujenah  |  [27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 31 août 2012

Michel Garroté – L’ineffable AFP raconte : « Le cardinal italien et ex-archevêque de Milan Carlo Maria Martini, une des grandes figures de l’Eglise catholique et ancien favori de son aile progressiste, est mort vendredi à l’âge de 85. Carlo Maria Martini, qui figurait parmi les papabili lors du conclave de 2005 qui devait élire Joseph Ratzinger, a mené une contestation mesurée et nuancée au sein de l’Eglise, en faveur d’une institution en dialogue avec le monde », allègue l’AFP.

Martini n’a pas « mené une contestation mesurée et nuancée ». Il a fichu le bazar et il a pourri la vie de Benoît XVI avec d’inqualifiables manœuvres. Il ne l’a pas fait « en faveur d’une institution en dialogue avec le monde ». Il l’a fait parce qu’il appartenait à une catégorie d’ecclésiastiques qui veulent que l’Eglise soit comme le monde. Quant à avoir été « parmi les papabili », c’était le rêve jamais réalisé de pseudo-vaticanistes gauchisants. Les cardinaux ont élus Ratzinger. Les élucubrations à posteriori de l’AFP n’y changeront rien. Cela dit, attendez-vous, dans les heures et les jours à venir, à des informations gratinées, surtout dans les médias français.

Martini est mort. Je n’irais ni pleurer, ni cracher sur sa tombe.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz