FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 31 août 2012

Michel Garroté – L’ineffable AFP raconte : « Le cardinal italien et ex-archevêque de Milan Carlo Maria Martini, une des grandes figures de l’Eglise catholique et ancien favori de son aile progressiste, est mort vendredi à l’âge de 85. Carlo Maria Martini, qui figurait parmi les papabili lors du conclave de 2005 qui devait élire Joseph Ratzinger, a mené une contestation mesurée et nuancée au sein de l’Eglise, en faveur d’une institution en dialogue avec le monde », allègue l’AFP.

Martini n’a pas « mené une contestation mesurée et nuancée ». Il a fichu le bazar et il a pourri la vie de Benoît XVI avec d’inqualifiables manœuvres. Il ne l’a pas fait « en faveur d’une institution en dialogue avec le monde ». Il l’a fait parce qu’il appartenait à une catégorie d’ecclésiastiques qui veulent que l’Eglise soit comme le monde. Quant à avoir été « parmi les papabili », c’était le rêve jamais réalisé de pseudo-vaticanistes gauchisants. Les cardinaux ont élus Ratzinger. Les élucubrations à posteriori de l’AFP n’y changeront rien. Cela dit, attendez-vous, dans les heures et les jours à venir, à des informations gratinées, surtout dans les médias français.

Martini est mort. Je n’irais ni pleurer, ni cracher sur sa tombe.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz