FLASH
[27/05/2017] La tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises a été vandalisée  |  Londres : le théatre de Piccadilly Circus vient d’être évacué en pleine séance  |  Trump : « je prendrais ma décision finale sur les accords de Paris [sur le climat] la semaine prochaine »  |  ISIS revendique l’attentat de Manchester  |  Somalie: les islamistes empêchent les populations affamées de recevoir l’aide alimentaire  |  Grande Bretagne : Durham bloquée par la police. Population évacuée du centre ville  |  Philippines, Marawi : l’armée bombarde les combattants de l’Etat islamique lors d’affrontements urbains  |  [26/05/2017] Afghanistan : des terroristes talibans attaquent une base militaire dans la province de Kandahar, au moins 20 morts  |  Syrie : nouvelle frappe de la coalition américaine : 80 proches de l’Etat islamique tués  |  Manchester : Salman Abedi a préparé son attentat depuis 1 an  |  La police allemande a arrêté un islamiste à Essen  |  Egypte, des musulmans attaquent des Chrétiens coptes dans un bus: 24 morts, 16 blessés. Ils n’ont pas entendu les mots d’amour de Manchester  |  [25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 septembre 2012

80 policiers ont été blessés par des jeunes musulmans modérés lors d’une scène d’émeute, à Mannheim dans le sud-ouest de l’Allemagne.

40.000 kurdes étaient réunis pour une « fête culturelle », lorsqu’un enfant de 14 ans est arrivé brandissant un drapeau du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), classé comme organisation terroriste par l’Allemagne. Les organisateurs, ne sachant pas quoi faire, ont demandé à la police d’intervenir, et là, une meute islamique s’est presque immédiatement déchainée sur eux, sous les tonnerres d’applaudissement et d’encouragement de la foule qui hurlait des slogans de haine.

« On a pas eu la moindre chance », a indiqué un porte-parole de la police. Après plusieurs heures de guerre civile, 80 policiers ont été blessés, dont un grièvement, par des jets de pierres comme en Judée-Samarie et à Amiens, des cocktails Molotov, des bouteilles et des briques. 13 véhicules de la police ont été détruits.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La police a arrêté 31 jeunes musulmans, et a saisi des couteaux, ainsi que des centaines de drapeaux et t-shirt du PKK interdit par la loi.

L’Allemagne a été choquée par la façon dont ce festival culturel a tourné à l’émeute. Le quotidien Die Welt évoque même « une orgie de violence ».

Selon le maire de Mannheim, Peter Short (SPD), cité par Die Welt, les premiers éléments de l’enquête semblent indiquer que les violences ont été provoquées par quelques 500 jeunes musulmans qui étaient venus de France pour assister au festival (1).

Le ministre de l’Intérieur Reinhold Gall (SPD) a visité Mannheim dans la soirée et a été choqué par le spectacle. « Ce fut de la violence gratuite contre la police. Quelque chose ne va pas dans notre pays », at-il dit.

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.welt.de/politik/deutschland/article109110732/Kurdische-Gewaltorgie-erwischt-Polizei-eiskalt.html http://www.rtbf.be/info/societe/detail_allemagne-80-policiers-blesses-lors-d-une-fete-kurde-a-mannheim?id=7835530

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz