FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 septembre 2012

Michel Garroté – L’ancien Premier ministre Dominique de Villepin est placé aujourd’hui mardi en garde à vue par la gendarmerie parisienne dans une affaire d’escroquerie visant l’association hôtelière Relais & Châteaux. Régis Bulot, président de Relais & Châteaux de 1987 à 2006 et proche de Dominique de Villepin, a été écroué en 2011.

Bulot est mis en examen pour escroquerie en bande organisée, abus de confiance et blanchiment. Des écoutes téléphoniques et l’enregistrement d’une conversation de janvier 2010 entre Régis Bulot et Dominique de Villepin laissent penser que l’ancien Premier ministre était intervenu auprès de la direction de Relais & Châteaux pour tenter de la dissuader d’agir en justice.

A l’issue d’un délai maximal de 48 heures, l’ancien chef de gouvernement sera soit remis en liberté, soit présenté au juge d’instruction. Ce dernier pourra le mettre en examen, et proposer ou non un placement sous contrôle judiciaire ou une détention. Dominique de Villepin a aussi été entendu dans les dossiers relatifs à un attentat anti-français commis à Karachi au Pakistan en 2002 et à une affaire de corruption présumée lors de la présidentielle de 1995, qui pourrait lui être liée.

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/dominique-de-villepin-place-en-garde-a-vue-a-la-gendarmerie-11-09-2012-1504892_240.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz