FLASH
[23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 septembre 2012

Michel Garroté – Le gouvernement algérien contrôle de plus en plus les associations religieuses. Un projet de décret déposé il y a trois jours complète la nouvelle loi sur les associations. Celle-ci soumet les associations, y compris celles à caractère religieux, à un « régime spécial restrictif ». Quant à la création d’une association religieuse, elle sera désormais soumise à l’accord des directions des Affaires religieuses, qui disposeront d’un « pouvoir discrétionnaire » dans l’examen des dossiers.

Dans un pays où l’islam est religion d’Etat et où la quasi-totalité de la population est musulmane, la nouvelle réglementation impose aux associations religieuses de « respecter l’unité nationale et la référence religieuse de la société » et de « servir les mosquées, l’enseignement coranique, les confréries et les rites religieux d’intérêt général ».

En clair, les chrétiens algériens (chrétiens depuis des siècles) sont invités à devenir musulmans ou à ficher le camp (« casse-toi chrétien con ! »). Pourquoi la France et l’Algérie ne signent-elles pas un accord de réciprocité en matière de liberté religieuse ?

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz