FLASH
[22/03/2017] la BBC s’est rétractée, l’auteur de l’attentat ne serait pas Abu Izzadeen qui est toujours en prison selon son avocat  |  Abdelghani Merah: « le salafisme devrait être interdit en France »  |  Coups de feu à l’extérieur de l’immeuble du parlement de Londres  |  Erdogan : « la démocratie est comme un train. On le prend, et on descend quand on arrive à destination »  |  Le procès du #MurDesCons débutera le 4/12/18 : la justice politisée sait traîner ou aller vite  |  Erdogan répète ses menaces : « aucun Européen ne peut marcher tranquillement dans aucune rue du monde si l’Europe de change pas d’attitude »  |  La candidate russe à l’Eurovision interdite d’entrée en Ukraine  |  Blocus ? Apartheid ? 845 étrangers et professionnels sont entrés en Israël depuis Gaza hier  |  Erdogan prévient que « les Européens ne vont pas être en sécurité cette attitude de l’Europe continue »  |  [21/03/2017] Mathias Fekl, un illustre inconnu, remplace l’autre inconnu Le Roux au poste interchangeable donc inutile de ministre de l’Intérieur  |  Il promettait une république irréprochable, Hollande ! Le corrompu ministre socialiste Le Roux démissionne  |  Somalie Mogadishu : attentat suicide – oui, encore des musulmans. 7 morts et 10 blessés  |  Le Parquet National Financier ouvre une enquête contre Le Roux, le ministre de l’Intérieur de la gauche morale  |  Afghanistan : les talibans tuent 6 membres de services de renseignement dans la province d’Helmand lors d’un attentat suicide avec une voiture chargée d’explosifs  |  Egypte : ISIS affirme qu’un de ses snipers a tué un soldat égyptien le 19 mars à el-Arish dans le Sinaï  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 septembre 2012

Michel Garroté – Le gouvernement algérien contrôle de plus en plus les associations religieuses. Un projet de décret déposé il y a trois jours complète la nouvelle loi sur les associations. Celle-ci soumet les associations, y compris celles à caractère religieux, à un « régime spécial restrictif ». Quant à la création d’une association religieuse, elle sera désormais soumise à l’accord des directions des Affaires religieuses, qui disposeront d’un « pouvoir discrétionnaire » dans l’examen des dossiers.

Dans un pays où l’islam est religion d’Etat et où la quasi-totalité de la population est musulmane, la nouvelle réglementation impose aux associations religieuses de « respecter l’unité nationale et la référence religieuse de la société » et de « servir les mosquées, l’enseignement coranique, les confréries et les rites religieux d’intérêt général ».

En clair, les chrétiens algériens (chrétiens depuis des siècles) sont invités à devenir musulmans ou à ficher le camp (« casse-toi chrétien con ! »). Pourquoi la France et l’Algérie ne signent-elles pas un accord de réciprocité en matière de liberté religieuse ?

Michel Garroté

Rédacteur en chef

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz