FLASH
[23/06/2017] Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 17 septembre 2012

Michel Garroté, réd en chef – La courte vidéo « Innocence des musulmans », téléchargée sur Youtube il y a quelques semaines, voulait notamment dénoncer les persécutions et les atrocités dont huit millions de chrétiens coptes souffrent en Egypte de façon amplifiée depuis que les islamistes sont au pouvoir dans ce pays. L’on peut du reste se poser la question : à force de jouer avec des pétards islamiques, certains musulmans finiront-ils par se brûler les doigts ?

A ce propos, sur www.lci.tf1.fr/, l’on trouvera, sous le titre « Film anti-islam : une escalade fabriquée de toutes pièces », cette REVUE DE PRESSE mise en ligne aujourd’hui, lundi 17 septembre 2012 (extraits adaptés ; lien vers source en bas de page) – Les éditorialistes de la presse quotidienne française se penchent sur les manifestations « déclenchées » dans le monde musulman par la courte vidéo « Innocence of Muslims » qui a été téléchargée sur Youtube. Certains dénoncent la spirale des stratégies extrémistes. D’autres s’interrogent : la France se croyait-elle à l’abri ?

La Croix (François Ernenwein) : « Soit un film, venu des Etats-Unis qui circule largement sur Internet en forme d’insulte au prophète Mohammed. Soit quelques djihadistes, qui savent se saisir de tous les prétextes pour poursuivre de leur vindicte tous les Occidentaux et qui font monter la tension… Cette escalade fabriquée de toutes pièces par moins d’une centaine d’excités dans chacun des deux camps illustre la spirale des stratégies extrémistes… Devant leur diktat de la confrontation, la première des règles est d’éviter les amalgames… La seconde est d’éviter l’emballement. Les extrémismes ne s’apaisent jamais. Ils ne peuvent qu’être dissous dans des alliances positives contre l’intolérance, contre la tentation de la domination par la religion. C’est ce que Benoît XVI. a rappelé: « Au Liban, la chrétienté et l’islam habitent le même espace depuis des siècles. Il n’est pas rare de voir dans la même famille les deux religions. Si dans une même famille cela est possible, pourquoi cela ne le serait-il pas au niveau de l’ensemble de la société? » Message d’espoir, message de paix, qu’il faudra encore répéter ».

Le Républicain lorrain (Pierre Frehel) : « Cette fois, ce n’est plus là-bas que ça se passe, c’est chez nous. La France se croyait-elle à l’abri d’un tel déchaînement de haine? Ne nous y trompons pas, pour l’islam radical l’ennemi n’a pas seulement le visage de l’Amérique. C’est tout l’Occident parce qu’il est porteur de valeurs universelles et d’une modernité incompatibles avec les vieilles lunes du fondamentalisme. Les violentes manifestations de samedi à Paris ont constitué un choc pour l’opinion française. Mais également, semble-t-il, pour les responsables musulmans de France dépassés par les événements… Face à un tel défi -car c’est bien un défi phénoménal qui est lancé à nos démocraties tolérantes- les autorités publiques ne peuvent tergiverser à la recherche d’un quelconque compromis. Manuel Valls a eu les mots justes en qualifiant d’inacceptable la manifestation. Ce genre de démonstrations n’appelle aucune concession de la part de nos vieilles démocraties dont la fragilité repose précisément sur leur propension à croire aux vertus du dialogue ».

Le Journal de la Haute-Marne (Patrice Chabanet) : « La manifestation des islamistes devant l’ambassade des Etats-Unis à Paris est grave parce que la capitale d’un grand Etat laïc se voit voler une partie de son espace public pour une démonstration de force religieuse… inquiétante parce qu’elle constitue un symptôme de plus de ce fascisme intégriste qui s’infiltre dans les failles de notre système… il y a une continuité stratégique entre les manifestations qui ont eu lieu dans les pays du Sud de la Méditerranée et celle de Paris… les salafistes mettent tout en œuvre pour vampiriser les révolutions arabes à leur profit. L’avènement de la démocratie leur est insupportable. Dans les deux cas, l’objectif est identique: affaiblir tout ce qui peut représenter la liberté de penser et pousser au primat de la religion sur la démocratie… Le gouvernement, comme l’aurait fait le précédent, a affiché sa très grande fermeté. L’interdiction de tout ce qui est salafiste sur notre territoire paraît donc s’imposer. Mais comment interdire des mouvements dont les racines plongent au Qatar et en Arabie saoudite ? Trop d’intérêts sont en jeu ».

La Charente Libre (Dominique Garraud) : »Qui oserait reprocher au ministre de l’Intérieur Manuels Valls d’avoir haussé le ton après la manifestation de quelques dizaines d’islamistes militants devant l’ambassade des États-Unis ? Depuis la semaine dernière, les manifestations suscitées par le film « L’innocence des musulmans » sont devenues un test grandeur nature de la capacité des régimes issus des révolutions arabes à maîtriser les débordements d’un islamisme radical dont ils prétendent incarner la face respectable. Comme nombre de ses homologues occidentaux, la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton veut encore croire que ‘les peuples d’Égypte, de Tunisie, de Libye, du Yémen n’ont pas troqué la tyrannie d’un dictateur pour la dictature des foules’. Mais tous s’alarment chaque jour davantage des conséquences sociétales planétaires de la légitimation de l’islamisme radical sanctionnée par les urnes dans la foulée des révolutions arabes. C’est pourquoi la vigilance doit être absolue et dans tous les lieux du « vivre ensemble » face aux surenchères des fondamentalistes de tous bords ».

La Nouvelle République du Centre-ouest (Hervé Cannet) : « En France, la question qui se pose est simple : y a-t-il eu manquement au niveau des services de renseignement au point que quelques centaines de radicaux puissent se rassembler illégalement pratiquement sous les fenêtres de l’Élysée ? Non, répondent à la fois Matignon, la place Beauvau et le préfet de police de la capitale. Mais en pleine bagarre partisane pour arracher la présidence de l’UMP, deux ténors de l’héritage sarkozyste n’ont pas hésité à franchir le Rubicon de « l’esprit de concorde nationale ». La fermeté, l’extrême fermeté affichée… par le ministre de l’Intérieur dont les propos très durs auraient pu faire l’unanimité à droite, se trouve ainsi contestée par une polémique dont la pertinence reste à prouver. A la veille du dépôt des parrainages, la bataille pour le pouvoir à la tête de l’ex-parti majoritaire prend ainsi l’allure d’une course de vitesse sur le thème « moins réactif que moi, tu perds ». Pourtant, le plus important, c’est bien de tenter de résoudre ce problème crucial que Manuel Valls qualifie de « menace contre la République » (fin des extraits de la revue de presse parue sur www.lci.tf1.fr/; lien vers source en bas de page).

Quant à moi, j’écrivais le 14 septembre (extraits ; lien vers source en bas de page) : « Il est désormais évident que l’attaque contre des diplomates américains en Libye a été préparée longuement à l’avance. La date choisie est évidemment symbolique. Les images diffusées par les chaînes de télévision depuis hier soir montrent, en effet, des groupes lourdement armés et très organisés. Même les médias qui dans un premier temps avaient tout mis sur le dos des Américains, admettent depuis hier que l’assassinat du diplomate américain en Libye un onze septembre et les attaques dans divers pays musulmans étaient des coups préparés et planifiés.

A noter qu’en ce moment Benoît XVI entame un séjour périlleux au Liban, écrivais-je le 14 septembre. Le Père Federico Lombardi, Directeur de la Salle de Presse du Saint-Siège, a déclaré suite à l’attaque contre le consulat des Etats-Unis à Benghazi que « L’attentat contre une représentation diplomatique américaine en Libye, ayant entraîné la mort de l’ambassadeur et de trois autres fonctionnaires, est fermement condamné par le Saint-Siège. Rien ne saurait justifier la violence homicide d’organisations terroristes ».

Du reste, on se souvient que les violences meurtrières suite au discours de Benoît XVI à l’Université de Ratisbonne, ces violences s’étaient finalement avérées beaucoup moins « spontanées » qu’on avait tenté de nous le faire croire à l’époque. A noter également que les Etats membres de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, une filiale de l’ONU, lors d’une réunion, fixée et connue depuis longtemps, ont traité ces jours-ci du nucléaire offensif iranien qui menace Israël.

Or, la courte vidéo « Innocence des musulmans » est diffusée sur Youtube depuis des semaines. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les réactions – à retardement – contre le film sur l’islam coïncident fortuitement avec divers événements d’importance. Il est d’ailleurs intéressant – et éclairant – que le Premier ministre islamiste turc ultra-conservateur Erdogan condamne aujourd’hui même « les violences entraînées dans plusieurs pays musulmans au Moyen Orient et au Maghreb » (ci-dessous, liens vers sources).

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

http://lci.tf1.fr/monde/film-anti-islam-une-escalade-fabriquee-de-toutes-pieces-7528004.html

http://www.dreuz.info/2012/09/coincidence-entre-innocence-et-violence-des-musulmans/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz