FLASH
L’incendie d’Oakland, lors d’une soirée dans un entrepôt pourrait faire 40 morts – cause inconnue mais ce quartier est très violent  |  La banque centrale d’Arabie saoudite annonce être bloquée par un virus venu d’Iran  |  L’ancien président de France Télévisions Rémy Pflimlin qui a masqué la vérité de l’affaire al Dura, est mort à l’âge de 62 ans d’un cancer  |  L’homme qui a pris 7 otages lors d’un cambriolage bd Massena à Paris a échappé à la police, et il est armé  |  Des hackers ont dérobé 2 milliards de roubles de la banque centrale de Russie  |  Le monde du deux-roues et de la moto perd une figure qui s’en va à la retraite : François Hollande  |  Merkel au bord de la crise de nerf : la moitié des Allemands réclament un référendum sur un possible GERXIT  |  Le Sénat américain a voté un renforcement des sanctions contre l’Iran – un sénateur a voté contre : Bernie Sanders  |  François Hollande renonce à se représenter à la présidentielle – il aura au moins pris une bonne décision en 5 ans  |  France: la police intercepte un avion avec 100 millions d’euros de Cocaine venant de Colombie à bord  |  A l’ONU, la France vient de voter que le Mont du Temple est un lieu saint pour les seuls musulmans  |  Près de 370 combattants de l’Etat islamique arrêtés en Turquie en novembre, rapporte l’agence officielle turque  |  Plus bas historique : 5% des Américains ont confiance dans les médias, sauf Fox News: 28% lui font confiance  |  Scandaleux : le Parlement européen illustre un débat sur le fascisme par une photo de Marine Le Pen  |  Michael Flynn, le conseiller à la sécurité nationale de Trump accuse la Chine & la Corée du nord d’avoir fait une alliance globale avec l’islam radical  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 19 septembre 2012

Chaque jour dans le monde musulman, des caricatures ignobles s’en prennent aux Juifs et à Israël d’une manière qui aurait fait saliver Joseph Goebbels en son temps. Les déclarations des dirigeants du Hamas, des Frères Musulmans, du Hezbollah, d’Al Qaida ou des dégénérés mentaux qui dirigent la République islamique d’Iran sont porteuses d’imprécations racistes, antisémites et génocidaires incessantes.

Je n’ai jamais vu une seule manifestation de Juifs clamant leur indignation. Tout au plus, des Juifs se rassemblent quand la menace sur Israël s’exacerbe, et ils le font en général paisiblement.

Chaque jour sur la planète entière, le Christianisme se trouve moqué, bafoué, ridiculisé, traîné dans la boue. Des longs métrages diffusés sur les cinq continents ont recouru à l’humour ou à l’insulte envers Jésus.

S’il y a eu des protestations de Chrétiens, elles ont le plus souvent été bien inoffensives et n’ont jamais tourné aux émeutes planétaires.

Depuis des années maintenant, en l’occurrence depuis la publication des Versets Sataniques de Salman Rushdie, on assiste à des déferlements de violence frénétique de musulmans. Des gens sont tués, parfois de manière atroce. Des drapeaux sont brûlés au milieu d’imprécations répugnantes. Des voitures et des bâtiments sont incendiés.

La réponse des dirigeants occidentaux est, le plus souvent, l’apaisement, l’aveuglement volontaire, voire la soumission.

Lorsqu’ils sont de gauche, c’est logique : la gauche, partout sur la planète, est synonyme d’apaisement, d’aveuglement volontaire et de soumission. Et l’extrême gauche joue le rôle de compagnon de route de l’islamisation qui vient.

Lorsqu’ils sont censés ne pas être de gauche, c’est souvent la même chose, et c’est là bien plus inquiétant.

Des tentatives sont menées par le biais de l’Union Européenne ou des Nations Unies pour tenter de faire interdire le « blasphème » envers l’islam sur la terre entière, et des gouvernements de tous bords penchent peu à peu vers ces tentatives.

Le mot « islamophobie », venu de l’entourage de l’ayatollah Khomeiny, s’est invité dans le vocabulaire occidental : il est devenu ce contre quoi les organisations antiracistes de la gauche bien pensante luttent partout, mais des gens qui ne semblent pas tous être membres de la gauche bien pensante se mettent à parler comme celle-ci. Des gens ont été condamnés par la justice pour « racisme islamophobe » en France, au Danemark, en Autriche.

Des condamnations de ce genre ne peuvent être prononcées aux Etats-Unis, car le Premier amendement à la Constitution protège la liberté de parole. Mais la façon dont divers membres de l’administration Obama se sont excusés pour un film « islamophobe » censé être à l’origine de la vague de haine anti-américaine actuelle dans le monde musulman, la façon dont ces mêmes membres de l’administration Obama ont semblé déplorer de ne pouvoir rien faire, les pressions qu’ils ont exercé sur Youtube pour faire retirer le film, l’arrestation de l’auteur du film à laquelle ils ont demandé à la police de procéder, la divulgation de l’adresse de l’auteur du film qu’ils ont autorisée (et qui fait que celui-ci est maintenant un homme traqué par des tueurs), sont autant de signaux très négatifs.

La lamentable faiblesse des réactions de l’administration Obama à des faits aussi graves que ceux survenus au Caire, à Tunis et à Benghazi, où un ambassadeur des Etats-Unis a été violenté et assassiné, ainsi que trois autres Américains est un signal plus négatif encore.

Il serait largement temps de dire que cela suffit et de le clamer haut et fort tant qu’il est encore temps.

La liberté de parole est une liberté essentielle sans laquelle toutes les autres libertés sont menacées, et la liberté de parole inclut la liberté de critiquer une religion quelle qu’elle soit, la liberté de se moquer d’elle, de la bafouer, de la ridiculiser.

Nous devons revendiquer la liberté de parole, la réclamer, la pratiquer. Nous devons refuser les intimidations, les lois liberticides déjà en vigueur en France et dans d’autres pays d’Europe et les lois liberticides qui se préparent.

Et cela doit pouvoir être écrit :

-Oui, il existe une peur de l’islam, et cette peur est logique et rationnelle. Selon la formule consacrée : tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais depuis des décennies, quasiment tous les terroristes sont musulmans.

-Oui, l’islam n’est pas une religion comme les autres. C’est une religion bloquée dans un dogmatisme stérile depuis huit siècles. Et c’est une religion qui, telle qu’elle est aujourd’hui, est incompatible avec la démocratie, la liberté individuelle, la liberté de parole, l’égalité de droit entre les hommes et les femmes. C’est une religion porteuse d’un esprit de soumission et d’asservissement. C’est une religion qui est porteuse de l’idée de djihad, le grand djihad par l’exemple, et le petit djihad par la violence. C’est une religion qui a suscité des excroissances vénéneuses qui forment l’islam radical, et les cloisons entre islam et islam radical sont poreuses.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

-Oui, l’islam devrait être réformé, et pour le moment il ne l’est pas. Et si existent en lui des courants mystiques ou imprégnés de l’esprit des mu’tazilites, ces courants sont minoritaires, très minoritaires. Ce qui domine dans l’islam aujourd’hui, c’est le dogmatisme stérile et l’islam radical sous toutes ses formes.

-Oui, le monde musulman est aujourd’hui sous l’emprise de l’islam radical, et celui-ci constitue un danger totalitaire qu’il faut endiguer, puis abattre sans rien lui céder.

-Oui, l’islam radical est aujourd’hui en guerre contre les sociétés ouvertes. Il mène la guerre par le terrorisme, par l’intimidation, par l’occupation du terrain, par les lois si on le laisse faire. Ceux qui ne discernent pas qu’il s’agit d’une guerre sont déjà vaincus. Ceux qui ne discernent pas que l’islam radical est un totalitarisme sont déjà vaincus aussi.

-Oui, le monde musulman se sent « humilié ». C’est très largement un monde stérile à cause de l’islam tel qu’il est. C’est un monde sans développement économique, sans idée de liberté, sans le moindre essor culturel. Il est humilié parce que l’islam lui dit que les musulmans sont les meilleurs êtres sur la terre et qu’ils voient l’essor des non musulmans. Le monde occidental n’est pour rien dans l’humiliation ressentie par tant de musulmans et il ne peut rien y changer. C’est une humiliation auto-infligée.

Les pathologies du monde musulman conduiront ou bien à ce que celui-ci se confronte aux blocages inhérents à l’islam, ou bien à l’effondrement du monde musulman. Je pense, et je l’ai déjà écrit, que la phase d’effondrement a commencé.

Le monde occidental peut ou bien constater l’effondrement et se préserver des dégâts collatéraux qui peuvent en résulter (attentats, actes d’intimidation, implantations de l’islam radical dans les sociétés occidentales, création de zones de non droit, actes de guerre contre un pays occidental), ou bien se laisser entraîner dans l’effondrement.

Les dirigeants européens se laissent peu à peu entraîner dans l’effondrement. L’administration Obama prend cette direction aussi.

Je ne vois à l’heure actuelle que deux dirigeants occidentaux dignes de ce nom : Stephen Harper et Binyamin Netanyahou.

Si Obama est réélu, ils ne seront, toujours, que deux. Et le risque d’entraînement dans l’effondrement s’accentuera très fortement.

Reproduction autorisée et vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Guy Millière pour www.Dreuz.info
PS Je viens d découvrir que l’AIPAC aux Etats-Unis apporte son soutien à Barack Obama. La principale organisation juive américaine de soutien à Israël apporte donc son soutien à un ennemi d’Israël et se situe donc du côté de l’effondrement. C’est consternant.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz