FLASH
[24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 septembre 2012
Ministre Ahmed Bilour

Le ministre Pakistanais des chemins de fer, Ghulam Ahmed Bilour, a offert samedi 22 septembre 100.000 dollars pour exécuter le metteur en scène du film anti-islam.

Le ministre Ghulam Ahmed Bilour a également appelé les talibans et Al-Qaïda à se joindre à la chasse et à aider à accomplir cette «noble action ».

Bilour s’exprimait aux journalistes samedi dans la ville du nord-ouest de Peshawar, au lendemain de violentes manifestations dans tout le pays contre le film «Innocence de l’islam » qui a fait 21 morts et plus de 200 blessés au Pakistan.

« J’annonce aujourd’hui que si quelqu’un tue ce blasphémateur qui a abusé du saint prophète, je lui donnerai une récompense de 100.000 dollars », a déclaré Bilour, exhortant d’autres musulmans à couvrir d’or le tueur.

«J’invite aussi les frères talibans et Al-Qaïda à se joindre à cette noble action», at-il ajouté. «J’ai aussi annoncé que si le gouvernement remet me cette personne vivante, mon cœur me dit que je le finirai avec mes propres mains, et qu’ensuite j’accepte d’être pendu « 

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les protestations contre le film ont éclaté à travers le monde musulman, et ont fait plus de 50 morts depuis les premières manifestations du 11 Septembre.

CNN a rompu toutes les règles déontologiques en publiant la photo et l’adresse du producteur du film, Nakoula Basseley Nakoula, à Los Angeles.

Quelque 1.500 musulmans du groupe islamiste Jamaat-ud-Dawa, et des groupes religieux sunnites se sont rassemblés devant le consulat américain de Lahore, scandant « Les Etats-Unis mérite qu’un seul remède – le jihad, le jihad ».

Reproduction autorisée, avec la mention suivante :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz