FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 septembre 2012
Enterrement de Netanel Yahalomi

Vendredi, Michel Garroté publiait cette information : le soldat israélien Netanel Yahalomi est mort pour son pays (1).

Je me dois de compléter à la lumière des derniers développements, car la réalité est bien pire. Netanel n’était pas en train de protéger son pays au moment où il a été abattu par des terroristes d’une balle dans la tête.

Netanel était un juif religieux, un bon garçon, élevé avec des vraies valeurs morales, un solide respect de l’être humain qui n’a rien à voir avec les simulacres des droits de l’hommistes. Et il a été abattu parce qu’il était en train d’apporter de l’eau à un groupe d’africains qui s’étaient infiltrés en Israël depuis l’Egypte, vendredi 20 septembre après midi.

Selon les résultats de l’enquête, les terroristes avaient appris qu’un groupe de 15 Africains s’apprêtaient à franchir la frontière égyptienne pour entrer en Israël. Ils les avaient suivis jusqu’à la frontière, dans une région montagneuse, à l’endroit où une nouvelle barrière de protection de 17 km est en cours de construction.

Arrivés à la frontière, les terroristes s’étaient cachés en embuscade derrière une colline.

Lorsque les infiltrés africains apparurent, visiblement épuisés par la chaleur et leur longue marche, plusieurs soldats israéliens, dont Netanel Yahalomi, s’approchèrent d’eux pour leur offrir de l’eau.

Les terroristes sortirent alors de leur cache, et ouvrirent le feu sur les soldats, tuant Netanel sur le coup, et blessant un autre soldat.

Le reste du corps d’artillerie riposta et tua un des terroristes. Dans le quart d’heure suivant, une autre troupe de soldats israéliens arriva sur les lieux et élimina les autres terroristes.

Un porte parole de Tsahal, le brigadier général Yoav Mordechai, expliqua que les terroristes portaient sur eux de nombreuses armes, des munitions, des Kalashnikov, des pistolets et des grenades. Un des terroristes touché par les tirs israéliens portait une ceinture d’explosif, qui explosa, blessant un soldat israélien. Mordechai précisa que les terroristes étaient habillés en civil mais que le nom de l’organisation terroriste dont ils faisaient partie n’est pas encore connu.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Finalement, conclut le porte parole de l’armée israélienne, les terroristes ont tous été éliminés dans les 15 minutes qui suivirent l’embuscade, ce qui a permis d’éviter l’attaque terroriste de grande envergure pour laquelle ils étaient équipés.

On ne sait pas, au moment d’écrire ces lignes, si les fugitifs africains se savaient suivis, ou s’ils avaient passé un accord avec les terroristes qui leur laissaient la vie en échange de leur participation à l’embuscade, car l’Egypte tire sur les Africains qu’ils surprennent en train de franchir la frontière avec Israël.

Reproduction autorisée, avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4284517,00.html
(1) http://www.dreuz.info/2012/09/netanel-yahalomi-soldat-mort-pour-son-pays/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz