FLASH
[27/06/2017] L’enquête du FBI contre le général Flynn, le conseiller sécurité de Trump, était une vengeance  |  L’université de Californie se prend un procès pour « environnement hostile aux juifs »  |  Chômage : la barre des 6.6 millions d’inscrits à Pole Emploi est dépassée  |  [26/06/2017] La Cour suprême déclare légale l’interdiction d’entrée établie par Trump pour 6 pays musulmans (sauf les gens qui ont des liens aux USA)  |  [25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 23 septembre 2012

H. Obama est un véritable fléau pour l’Amérique et sa conduite est non seulement des plus déprorables et dangereuses, elle est abominable.

L’administration Obama a d’abord présenté des excuses au monde musulman, avant de condamner l’attaque mortelle contre le consulat américain à Benghazi et l’atroce assassinat de son Ambassadeur et depuis, Obama et H. Clinton ne cessent de se confondre en excuses, et de critiquer « l’abus » de la liberté d’expression, quand cette dernière est utilisée pour offenser les musulmans !!! Par contre, liberté d’expression autorisée et même encouragée, en ce qui concerne les Chrétiens.

Si OBama devait être réélu, c’es le premier Amendement de la Constitution américaine, interdisant au Congrès des États-Unis d’adopter des lois limitant la liberté de religion et d’expression, la liberté de la presse ou le droit à s’« assembler pacifiquement », qui risque d’être supprimé. Cet amendement fait déjà l’objet d’une attaque de la part de l’Administration Obama et ce, avec la complicité de l’OCI, des Frères musulmans, du CAIR et autres ennemis infiltrés au sein de cette administration, afin de soumettre les U.S.A. à leur projet « théofasciste » totalitaire.

J’ai traduit un petit commentaire posté par un Américain sur un site, suite à un article de David Jackson, intitulé “Obama to address Muslim unrest in U.N. speech » « qui traduit de façon ironique la crainte de certains citoyens face à la « politique d’apaisement » menée par leur président envers le monde musulman, au détriment des libertés fondamentales du peuple américain.

« Mes chers frères musulmans, ne faites pas attention à ce droit garanti par la Constitution des USA : la liberté d’expression. Si je suis réélu, je veillerais à ce que plus personne ne puisse critiquer votre « religion » et punirais quiconque ne défendra pas votre droit à tuer celui qui osera se référer à ce droit garanti par la Constitution américaine. Qu’allah soit loué ! »

« Aux U.S.A., on peut se moquer des catholiques, des Juifs, des Chrétiens, etc. mais si vous osez dire quoi que ce soit contre l’islam, vous pourriez être assassiné. »

Act for America a mis en ligne une pétition, dont j’ai traduit le texte :

ALERTE : ATTAQUE CONTRE LE PREMIER AMENDEMENT!!!

Saviez-vous que notre Département d’Etat travaille en collaboration avec l’Organisation de la Coopération islamique, afin d’accélérer le vote de la Résolution 16/18, prévoyant la censure de la liberté de parole, qui inciterait à la violence ? (en d’autres termes, toute critique de l’islam).

Mormons, catholiques, protestants, hindous, bouddhistes, etc, ne répondent pas aux offenses à leurs croyances par des émeutes de masse. Ils savent que la liberté d’expression protège le droit à l’offense. La Résolution 16/18 aura pour effet pervers d’interdire toute critique susceptible d’offenser les musulmans. Ce sera le début de la fin du premier amendement.

Si vous êtes contre cette tentative, qui vise à tuer la liberté d’expression, veuillez signer la pétition, que nous allons transmettre à la Maison Blanche et aux membres du Congrès.

Voici le texte de la pétition :

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

NOUS EN AVONS ASSEZ !

Suite aux attaques injustifiées contre les ambassades des États-Unis et consulats en Egypte, en Libye et dans plus de 23 pays, l’administration Obama, des membres du Congrès, les médias et les milieux universitaires, se sont fondus en excuses, ont insinué qu’un film satirique sur mohammed aurait été le catalyseur de toutes les violences.

NOUS SOUSSIGNES CONNAISSONS LA VERITE ET NOUS EN AVONS ASSEZ.

NOUS EN AVONS ASSEZ des efforts de l’administration Obama pour apaiser les foules islamistes, motivées par leur idéologie ou la haine de l’Amérique, ou exprimant tout simplement leur violence brutale, en se référant à une film obscur , inconnu avant le 11 septembre 2012.

NOUS EN AVONS ASSEZ de l’administration Obama et des membres du Congrès qui insinuent ou affirment implicitement que la violence contre nos ambassades ne se serait pas déclenchée, s’il n’y avait eu cette offense contre l’islam.

NOUS EN AVONS ASSEZ de ceux qui affirment qu’un seul post sur un blog, sur un obscur petit film satirique sur l’islam, soit, en quelque sorte, responsable de la vague de violence et de colère qui fait rage dans le monde musulman.

NOUS EN AVONS ASSEZ des dirigeants politiques qui se voilent la face et s’aplatissent devant les manœuvres d’intimidation des extrémistes musulmans dans le monde, qui ne peuvent jamais suffisamment être apaisés ou satisfaits.

NOUS EN AVONS ASSEZ des «médias de l’establishment à « double standard, qui défendent les films satiriques et les œuvres « artistiques » , qui offensent les croyances des Chrétiens et les Juifs, au nom de la liberté d’expression, mais condamnent la satire ou la critique qui offense les musulmans comme des «discours de haine».

NOUS EN AVONS ASSEZ des politiciens américains qui ne voient pas ou refusent de voir la menace, pourtant bien claire et nette, que les Frères musulmans font peser sur les Etats-Unis.

NOUS EN AVONS ASSEZ du message de faiblesse émanant de Washington, alors que ce dont nous avons besoin, c’est d’un message fort, courageux, déterminé, pour la défense de l’Amérique et de nos valeurs.

NOUS SOMMES LA MAJORITE SILENCIEUSE D’AMERIQUE.

Nous n’organisons pas des émeutes, quand nous sommes offensés, nous ne prenons pas les ambassades d’assaut, nous ne tuons pas les ambassadeurs, nous ne brûlons pas les bâtiments officiels.

ET NOUS SAVONS QUE NOUS SOMMES D’ICI !!!

En 1979, nous avions dit «ASSEZ» à une économie en ruine, à la flambée des prix du pétrole, à un président dont la faiblesse encouragea les radicaux iraniens à prendre des Américains en otage pendant 444 jours.

Le 6 Novembre, nous dirons à nouveau «ASSEZ», tout comme les Américains. patriotes et responsable dirent «ASSEZ » dans le passé.
Nous allons voter …

Tous les Américains ne sont pas envoûtés par Hussein Obama, encore moins séduits par ses mensonges. Seront-ils suffisamment nombreux et puissants pour empêcher la réélection de l’ennemi public américain Number one: Hussein Obama ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz