FLASH
[25/06/2017] Grande-bretagne, Newcastle : il s’agirait d’un accident et non d’une attaque contre des gens près d’une mosquée  |  Grande-bretagne, Newcastle : une voiture a foncé sur une foule apparement musulmane – 5 blessés  |  Newcastle : une voiture fonce sur des piétons, 5 blessés  |  [24/06/2017] Un député La République en marche favorable à l’intégration de l’enseignement de l’islam à l’école en Alsace-Moselle  |  [23/06/2017] Canicule : Veolia annonce que la situation est critique : 1 085 bouches d’eau ont été ouvertes  |  Mathieu Gallet, PDG de Radio France, devant le tribunal correctionnel pour soupçons de favoritisme lorsqu’il était à l’INA  |  Une source habituellement fiable nous indique que Mahmoud Abbas serait décédé – aucune confirmation officielle, peut-être un hoax  |  Sadiq Kahn étrillé pour avoir refusé de condamner le Hezbollah  |  « Bayrou ment » affirme un ex-assistant parlementaire témoin d’emplois fictifs au Modem  |  [22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 octobre 2012

Extrait du Communiqué AFP :

Un puzzle représentant des fours d’un crématorium du camp de concentration nazi de Dachau, disponible sur Amazon, suscitait l’indignation en Allemagne dimanche.

Le puzzle de 252 pièces vendu 24,99 dollars (environ 20 euros) montre une photo de deux fours d’un des deux crématoriums de Dachau, en Bavière, dans le sud de l’Allemagne, où des corps de prisonniers étaient brûlés.

Présenté dans la catégorie jouets, ce puzzle est indiqué comme convenant aux enfants « à partir de 8 ans ».

« Pour les survivants des camps de concentration et les proches des victimes, c’est un véritable camouflet », écrit dans une lettre citée par Der Spiegel, Gerda Hasselfeldt, présidente au Parlement du groupe CSU, le parti frère bavarois de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel et députée de la circonscription où se trouve l’ancien camp. Cette lettre est adressée à Jeff Bezos, patron d’Amazon.

« Le mémorial de Dachau est un lieu de souvenir pour la souffrance d’innombrables victimes. Cela ne peut pas être dans l’intérêt d’Amazon de vendre un tel jeu », écrit Mme Hasselfeldt. La photo dont est tiré le puzzle provient du fonds d’une agence d’images spécialisée dans la photo de voyage.

« Ce jeu minimise la signification de ce lieu et de l’Histoire », a renchéri Dirk Riedel, un responsable du lieu de mémoire consacré à l’ancien camp, cité par la presse locale. Le site de Dachau envisage de faire vérifier si la vente d’un tel objet est légale. Le camp de Dachau fait partie des 80 camps (camps de concentration et camps d’extermination) mis en place par le régime nazi après l’incendie du Reichstag en 1933.

Plus de 200.000 personnes — opposants politiques, Juifs, Roms, homosexuels, handicapés, prisonniers de guerre–, ont été emprisonnées dans ce camp, et entre 32.000 et 43.000 d’entre elles y ont perdu la vie, selon les sources, jusqu’à sa libération par les troupes américaines en avril 1945.

Le puzzle n’est pas disponible à la vente sur le site allemand d’Amazon.

JPG : étape suivante, des petits personnages en papier que l’on peut brûler pour faire encore plus réaliste ?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz