FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 octobre 2012

Extrait du Communiqué AFP :

Un puzzle représentant des fours d’un crématorium du camp de concentration nazi de Dachau, disponible sur Amazon, suscitait l’indignation en Allemagne dimanche.

Le puzzle de 252 pièces vendu 24,99 dollars (environ 20 euros) montre une photo de deux fours d’un des deux crématoriums de Dachau, en Bavière, dans le sud de l’Allemagne, où des corps de prisonniers étaient brûlés.

Présenté dans la catégorie jouets, ce puzzle est indiqué comme convenant aux enfants « à partir de 8 ans ».

« Pour les survivants des camps de concentration et les proches des victimes, c’est un véritable camouflet », écrit dans une lettre citée par Der Spiegel, Gerda Hasselfeldt, présidente au Parlement du groupe CSU, le parti frère bavarois de l’Union chrétienne-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel et députée de la circonscription où se trouve l’ancien camp. Cette lettre est adressée à Jeff Bezos, patron d’Amazon.

« Le mémorial de Dachau est un lieu de souvenir pour la souffrance d’innombrables victimes. Cela ne peut pas être dans l’intérêt d’Amazon de vendre un tel jeu », écrit Mme Hasselfeldt. La photo dont est tiré le puzzle provient du fonds d’une agence d’images spécialisée dans la photo de voyage.

« Ce jeu minimise la signification de ce lieu et de l’Histoire », a renchéri Dirk Riedel, un responsable du lieu de mémoire consacré à l’ancien camp, cité par la presse locale. Le site de Dachau envisage de faire vérifier si la vente d’un tel objet est légale. Le camp de Dachau fait partie des 80 camps (camps de concentration et camps d’extermination) mis en place par le régime nazi après l’incendie du Reichstag en 1933.

Plus de 200.000 personnes — opposants politiques, Juifs, Roms, homosexuels, handicapés, prisonniers de guerre–, ont été emprisonnées dans ce camp, et entre 32.000 et 43.000 d’entre elles y ont perdu la vie, selon les sources, jusqu’à sa libération par les troupes américaines en avril 1945.

Le puzzle n’est pas disponible à la vente sur le site allemand d’Amazon.

JPG : étape suivante, des petits personnages en papier que l’on peut brûler pour faire encore plus réaliste ?

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz