FLASH
[27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  |  5 habitations de Birmingham ont été fouillées en rapport avec l’attentat de Westminster  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 2 octobre 2012

Michel Garroté, réd en chef – Ce mardi 2 octobre 2012, un des « mystères » (on s’en tamponne) de la Cinquième république avait semble-t-il été résolu par Le Point.fr. En effet, le site du magazine se targuait de connaître le nom du père de la fille de Rachida Dati, actuelle maire du VIIème arrondissement de la capitale, ancienne Garde des Sceaux sous Sarkozy, et, femme célèbre, depuis qu’elle a dit « fellation » en voulant dire « inflation », à propos de la rigueur, la relance, la rilance, la crise ou l’absence de crise, à vrai dire, on s’en moque.

Le Point.fr déclarait en effet que le père de la fille de Madame Dati, une certaine Zohra, née le 2 janvier 2009, le père donc, n’était autre que Dominique Desseigne, PDG du groupe d’hôtels et casinos Lucien Barrière.

Mais, hop, Rachida Dati s’en prend aux médias à propos de l’identité supposée du père de sa fille. « Depuis 6 heures ce matin, je suis harcelée par des journalistes à propos de ma fille et de sa vie privée, à l’affût d’un ragot ou de détails inappropriés », écrit-elle dans un communiqué publié sur son profil Facebook à la mi-journée. Fesses bouc et harcèlement dès six heures du matin ?

Dans son communiqué, Rachida Dati ne revient pas sur l’assignation en justice (du père présumé de sa fille) et demande néanmoins aux journalistes d’arrêter leur travail sur ce sujet (à l’ère de Wikileaks cela semble difficile). Or, « les esprits sont tourneboulés » (mais puisqu’on vous dit qu’on s’en tamponne), tourneboulés par une confirmation qui émane du porte-parole de Dominique Desseigne. Oui, le patron de Lucien Barrière a bien été assigné en justice par Rachida Dati.

Rachida, arrête de faire celle qui veut rester discrète, tout en fichant le bazar…

Copyright Michel Garroté

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et le cas échéant les sources citées

http://lci.tf1.fr/france/justice/rachida-dati-trop-c-est-trop-7565024.html

http://www.staragora.com/news/rachida-dati-dement-pour-sa-fille-desseigne-confirme-etre-assigne-par-la-mere-on-ne-comprend-plus/453658

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz