FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 6 octobre 2012

Dans la partie Est de Londres, largement musulmane, un mural antisémite intitulé « liberté pour l’humanité » représente des banquiers juifs comptant leur argent devant un jeu de Monopoly posé sur le dos de noirs courbés.

Sur la gauche, un texte tiré des slogans antisémites qui ont permis la Shoah : « le nouvel ordre mondial est l’ennemi de l’humanité ».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’auteur de cette incitation à la haine des Juifs, un artiste de Los Angeles, Kalen Ockerman, a reconnu que « certains des banquiers sont juifs, mais le mural n’est pas antisémite ».

Lutfur Rahman, le maire du quartier où le mural a été peint, a déclaré au Jewish Chronicle « partager les préoccupations » de ceux qui pensent que le mural est antisémite, car il « perpétue la propagande antisémite sur la conspiration et la domination de la finance internationale et des institutions politiques par les Juifs »

Peter Golds, un membre du conseil municipal, a demandé à la police de poursuivre Ockerman selon la loi contre la haine. « Quand j’ai vu le mural, j’ai été choqué, a déclaré Golds au Daily Mail, car il est très raciste et extrêmement offensant ».

Après les plaintes contre le message antisémite du mural, le conseil municipal du quartier des tours Hamlets a prévenu la police qui a donné au propriétaire du mur 28 jours pour l’effacer.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Antisémite au travail
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz