FLASH
[29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 7 octobre 2012
Batiment incendié au collège Raspail

La nuit de vendredi à samedi 6 octobre a vu le quartier des Amandiers s’embraser, en deux temps.

Vers 2 heures du matin, des jeunes musulmans tirent des coups de feu. Les policiers sont appelés et la Bac (brigade anti-criminalité) se rend sur place.

Dès leur arrivée, ils se font caillasser par une horde qui les attendait et dont le nombre a contraint les policiers à se replier sans pouvoir faire leur travail, qui consistait, dans un premier temps, à vérifier si les coups de feu avaient vraiment été tirés ou s’il s’agissait d’un guet-apens.

Vers 3h15, les pompiers de Carpentras sont appelés dans le même quartier pour un incendie au collège Raspail. Les deux premiers camions de pompiers arrivent dans la cité et tombent à leur tour dans un guet-apens, à hauteur du collège, où des conteneurs à ordures et de grosses pierres barrent la route.

Les pompiers s’arrêtent. La horde musulmane commence à leur jeter des pierres, mais il n’y a aucun blessé chez les pompiers qui préviennent la police.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

A ce moment, « Les policiers (note de JPG: qui avaient reçu des renforts d’Avignon) sont arrivés vite et en nombre » a déclaré le capitaine des pompiers, Nicolas Aced.

La police se retrouve alors face à une vingtaine de noirs et arabes qui les caillassèrent, et ils réussirent à les disperser, sans aucun blessé coté policier.

Les pompiers sont ensuite entrés dans la cité et ont éteint le feu qui avait été allumé au collège Raspail.

Maintenant posez-vous, et mettez vous un instant dans la tête de ces jeunes noirs et arabes qui n’ont pas même été interpelés : vont-ils recommencer ? Ont-ils un profil à tabasser ou tuer d’un coup de couteau un élève qui les regardera de travers ou un passant qui leur refusera une cigarette ?

Jusqu’à quel point les rues de Carpentras sont-elles sûres ? Quelle est la différence avec le terrorisme islamique ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2012/10/06/nuit-chaude-aux-amandiers

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz