FLASH
[30/03/2017] L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 13 octobre 2012

L’ingénieur du Hezbollah Hassein Fahs ou Hussein Fahs ou encore Hassan Fahs, a traversé la frontière israélienne en emportant au moins cinq millions de dollars, des documents classifiés top secrets et des cartes. Le Hezbollah l’avait arrêté il y a un mois, le soupçonnant d’entente avec l’ennemi, puis l’avait relâché.

Hassan Fahs était chef du réseau de communication opérationnelle du Hezbollah et responsable des fonds de l’organisation. Il a déserté vers Israël vendredi 12 octobre, en emportant avec lui une très grosse somme d’argent appartenant à l’organisation terroriste, des documents classifiés top secret, et des cartes.

Selon le site Now Lebanon, citant des responsables du Hezbollah, « Hassan Fahs, ingénieur en télécommunications, 29 ans, a traversé la frontière vers Israël, transportant cinq millions de dollars appartenant à l’organisation. »

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Selon Al Arabiya, Fahs avait été arrêté le mois dernier avec quatre autres militants du Hezbollah, parce qu’il était soupçonné de collaborer avec Israël et de voler de l’argent, suite à des informations livrées par le renseignement iranien. Le journal Al-Joumhouria indique que son arrestation était survenue sur le chemin de l’aéroport Rafic Hariri de Beyrouth alors qu’il tentait de fuir le pays par les airs.

Il fut relâché après avoir été interrogé, ce qui lui a permis de s’échapper vers Israël.

Les cas de ressortissants libanais convaincus d’espionnage pour Israël ne sont pas nouveaux.

Mardi dernier, Imad al-Zein, un juge du Tribunal militaire libanais, a émis huit mandats d’arrêt contre des citoyens libanais accusés de collaborer avec Israël. Les huit personnes comprennent sept femmes et un homme, et ont été inculpés par contumace. Ils étaient eux aussi originaires du sud du Liban, le bastion du Hezbollah.

Depuis 2009, le Liban a arrêté plus de 100 personnes soupçonnées d’espionnage pour le renseignement israélien, y compris des personnels de haut rang et des responsables de la sécurité et des télécommunications.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://english.alarabiya.net/articles/2012/10/13/243540.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz