FLASH
Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  |  La Knesset vote pour légaliser 4 000 habitations juives construites sur des terres Arabes à l’abandon depuis des décennies  |  Lors d’une conversation téléphonique, Trump a convaincu Softbank d’investir 50 milliards $ et de créer 50 000 emplois aux Etats-Unis  |  3 électeurs de Floride font un procès en demande de recomptage de l’élection (Trump a 120 000 voix de plus que Clinton)  |  Attaque raciste de CNN qui ne digère pas l’élection de Trump, cette fois contre Ben Carson  |  En réponse à Trump, Boeing indique qu’il a un contrat de 170 millions $ pour « aider à déterminer » les besoins d’Air Force One  |  Belgique : arrestation de 8 jihadistes à Anvers, Bruges, Saint-Nicolas et Schaerbeek qui recrutaient et finançaient ISIS  |  Avec 89.5% des voix, Angela Merkel a été réélue à la tête du CDU  |  Trump : « Boeing construit un nouvel Air Force 1 à 4 milliards $ pour les futurs présidents. C’est bien trop ! il faut annuler la commande !  |  L’ex directeur du Pentagon Leon Panetta soutient la nomination par Trump de « Mattis le chien fou » et recommande aux démocrates de valider sa candidature  |  Devant les membres de son parti, Merkel demande l’interdiction de la burqa et est ovationnée en réponse  |  Bruno Le Roux nommé 1er ministre. Si dans une entreprise on nommait PDG un petit cadre, ce serait la faillite – pareil pour la France  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 14 octobre 2012
Que dit-on, dans les mosquées ?

Les mosquées de Lille Sud, Villeneuve d’Ascq et Mons-en-Baroeul (Nord) ont organisé hier samedi 13 octobre une journée portes ouvertes pour « dialoguer » avec les citoyens en conformité avec la Taqiya*.

Après les caricatures et le film anti-islam, « nous avons pensé que la meilleure manière de répondre à ce qui se passe, c’est d’inviter nos concitoyens à venir nous voir », a expliqué à l’AFP Brahim El Hadi, responsable du département culturel de la mosquée de Lille Sud.

Les mosquées ont donc proposé aux non musulmans de « de rencontrer ces musulmans dont on parle tant et venir dans les mosquées voir ce qu’on y fait ». Ils n’ont pas, en revanche, proposé aux non musulmans d’écouter ce qu’on dit dans les mosquées.
Ils n’ont pas parlé de Youssouf Al Qaradawi, membre des Frères musulmans et chef du Conseil européen de la fatwa et de l’institut de formation des imams de l’UOIF, donc des imams de France, et ils n’ont pas lu aux non musulmans ses sermons.
Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.
Puisque cette journée portes ouvertes ne prévoyait pas de dialoguer autour des sermons de Qaradawi, voici ce qu’il disait sur Al-Jazeera le 28 janvier 2009. Aucun musulman n’osera soutenir que ces mots sortent de la bouche d’un homme qui n’est pas un vrai musulman :

Au cours de l’Histoire, Allah a imposé des personnalités pour punir les Juifs de leur corruption. La dernière fois, ce fut par Hitler. bien qu’il ait un peu exagéré dans la manière de faire, il a fait en sorte de les remettre à leur place. C’était une punition Divine. Si Allah le veut, la prochaine fois, cela sera par la main des Croyants. Pour conclure mon discours, je voudrais vous dire que la seule chose que je souhaite à l’approche de la fin de ma vie, c’est que Allah me donne l’opportunité pour aller au pays du Jihad et de la résistance, même en fauteuil roulant, et je tuerai tous les ennemis d’Allah, les Juifs! »

J’ai ainsi le sentiment d’avoir assisté Amar Lasfar, le recteur de la mosquée, qui a déclaré avoir voulu, en organisant cette journée,  » donner des éléments de réponse à ce qui se passe aujourd’hui ».

A la mosquée de Lille Sud, les visiteurs avaient droit à une visite guidée dès et pouvaient rencontrer des fidèles autour d’un thé : pour une fois qu’aucun musulman n’a traité les français de face de craie, n’a entendu « nik ta France », et que personne ne leur a demandé de baisser les yeux, l’expérience valait peut-être mieux que les 50 personnes qui se sont laissé tenter…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

* Taqiya : pratique qui consiste à cacher ses propres convictions à ses « oppresseurs » (qu’ils soient musulmans membres d’autres appartenances de l’islam, ou « infidèles », c’est à dire non musulmans), et à respecter certains hadiths canoniques comme celui-ci : « Si vous prêtez un jour serment de faire quelque chose et découvrez par la suite que quelque chose d’autre est mieux, alors dénoncez votre serment et faites ce qui est mieux»

http://www.leparisien.fr/lille-59000/journee-portes-ouvertes-des-mosquees-lilloises-pour-dialoguer-avec-les-citoyens-12-10-2012-2229221.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz