FLASH
[28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  |  Attentat du Drugstore : réclusion à perpétuité requise contre le monstre Carlos le chacal  |  Egypte : 1 soldat égyptien et 6 militants de l’Etat islamique tués en deux incidents séparés dans le Sinaï  |  Syrie : un drone suspecté d’être américain, bombarde une voiture avec 6 occupants d’al-Qaïda  |  Blocus ? Non, propagande antisémite : 719 camions contenant 25 385 tonnes de biens sont entrés à Gaza par Israël hier  |  [26/03/2017] Syrie : Une milice soutenue par les Etats-Unis a pris le contrôle de la base aérienne de Tabqa  |  Erdogan a lancé un raid contre l’organisation anti-corruption de Reports that Navalny à Moscou  |  Attentat de Londres : nouvelle arrestation. Un musulman de 30 ans interpellé à Birmingham  |  Contre-attaque : Les responsables républicains transmettent au parquet leur dossier juridique sur le cabinet noir  |  L’Iran impose des sanctions à 15 sociétés américaines qui soutiennent Israël  |  500 personnes ont été arrêtées lors d’une opération anti-corruption à Moscou  |  Dernier sondage BuzzPoll: Marine Le Pen 23.92%, Fillon 22.45%, Macron 22.02%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 octobre 2012


Der Spiegel publie un rapport selon lequel Téhéran envisage de créer une catastrophe écologique dans le golfe Persique afin de forcer l’Occident au nettoyage, et à suspendre les sanctions.

Le rapport révèle que les Gardiens de la Révolution iraniens ont élaboré des plans pour endommager un pétrolier dans le golfe Persique afin de créer une catastrophe environnementale.

Citant des sources de renseignement occidentaux, l’hebdomadaire indique que le plan porte le nom de code « Dirty Water » (eaux sales), qu’il vise à bloquer la navigation du Golfe par laquelle 35% de la production mondiale de pétrole transite, et à forcer les pays occidentaux à s’engager dans une opération de nettoyage.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Der Spiegel explique que les Gardiens de la Révolution pensent que les pays occidentaux seront alors contraints de suspendre les sanctions imposées au programme nucléaire de l’Iran, qui ont sérieusement commencé à toucher l’économie.

Le plan, élaboré par le général Mohammad Ali Jafari, chef des Gardiens de la Révolution, et l’amiral Ali Fadavi, chef de division de la marine iranienne, servirait également à « punir » les Etats arabes du Golfe pour leur soutien à l’Occident et à Israël.

Une opération de nettoyage ne pourrait avoir lieu sans l’aide technique iranienne, nécessitant une levée temporaire des sanctions, explique le plan d’action, selon le Spiegel.

Jafari et Fadavi a déjà transmis le projet au guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a qui revient la décision finale.

Reproduction autorisée, avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz