FLASH
[22/06/2017] Les dernières volontés d’Helmut Kohl : que Viktor Orbán et non Merkel parlent lors de ses funérailles – REFUSÉ –  |  Trump prépare une loi qui interdit aux réfugiés toute aide de l’Etat avant 5 ans dans le pays  |  [21/06/2017] Michigan – Attentat terroriste : un musulman d’origine canadienne s’est jeté sur un policier, l’a poignardé en hurlant allahu akbar  |  Bayrou, Ferrand, Goulard et Sarnez : 4 ministres sur 18 éjectés du gouvernement pour soupçon d’emplois fictifs  |  Sondage : l’identité française menacée pour 70% des Français – qui ne font rien pour que ça change  |  De mieux en mieux : le terroriste des Champs-Elysées était également fiché par Interpol et recherché par la Tunisie pour terrorisme  |  Attaque terroriste à Bruxelles: perquisition à Molenbeek  |  30% des Russes disent être musulmans  |  Anvers : les habitants sont barricadés chez eux. Les forces spéciales sont entrées dans une habitation  |  Surprise ! Le terroriste qui a tenté de se faire exploser à Bruxelles est un ressortissant marocain  |  Arabie saoudite : Mohammed bin Naif prête allégeance à Mohammed bin Salman, le nouveau prince élu par 31 des 34 membres du Conseil  |  L’Egypte livre du fuel à Gaza pour alléger la crise d’électricité déclenchée par Abbas  |  Belgique : Anvers – hélicoptères de la police, éviter la zone  |  Emplois fictifs: François Bayrou Sylvie Goulard Marielle de Sarnez quittent le gouvernement  |  Démission de François Bayrou  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Abbé Alain Arbez le 18 octobre 2012

La photo illustrant cet article a la particularité de montrer l’intérieur de l’armoire de sacristie de la paroisse catholique romaine St Hippolyte, au Grand-Saconnex, Genève.

La partie gauche contient les ornements sacerdotaux catholiques, la partie droite les ornements sacerdotaux orthodoxes ! En effet, depuis 18 mois, j’ai ouvert l’église, avec l’appui unanime de mon conseil, à la communauté copte orthodoxe des Erythréens de Genève.

Leur prêtre, le père Habtom, cherchait désespérément un lieu de culte pour son assemblée du dimanche et pour célébrer baptêmes, mariages et obsèques dans la liturgie copte. Ainsi, la messe catholique reste à 9h30, et la « divine liturgie » copte orthodoxe suit à 11h30 le même dimanche. Il suffit de déployer l’iconostase devant l’autel.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Cette communauté aux moyens très modestes est en expansion. Les Erythréens, de l’ancienne province d’Ethiopie devenue indépendante, cherchent à fuir leur pays, où les droits de l’homme sont piétinés, avec arrestations arbitraires, et surtout où l’islamisation s’accélère de manière agressive parmi des populations chrétiennes depuis 2000 ans.

Autre particularité, l’église St Hippolyte du Grand Saconnex, dont la nef entend résonner les chants coptes orthodoxes est un édifice très ancien, puisqu’on en retrouve déjà le tracé au Vème siècle. Mais le chœur actuel, de style cistercien, est du début 11ème siècle, époque où la rupture entre chrétiens latins et orientaux n’avait pas encore eu lieu… (Les vitraux, d’une superbe et joyeuse luminosité, ont été réalisé par un frère de Taizé).

L’an dernier, un office œcuménique de Noël a été célébré, comme chaque année, avec la paroisse protestante voisine, dans le but d’apporter un partage fraternel concret (l’année précédente à une communauté arménienne sinistrée dans le Haut Karabakh, cette fois-ci, à un orphelinat protestant à Madagascar). Cette liturgie était organisée autour de lectures de la Bible hébraïque et de l’évangile, et de chants de différentes traditions. Les coptes y ont également pris part, avec une danse sacrée rappelant David devant l’arche d’alliance. Mais le moment fort de signification a été la bénédiction finale, donnée ensemble au public par les trois ministres présents : le pasteur protestant, le prêtre orthodoxe, et moi-même, prêtre catholique.

Quand les chrétiens arriveront à parler tous d’une même voix, la situation changera profondément.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz