FLASH
Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments  |  Trump déclare qu’il va demander avis à Obama en raison de son expérience, pour ses futures nominations  |  Sous les pressions des réseaux sociaux, le Premier ministre italien Renzi donnera sa démission ce mercredi 7 décembre  |  Trois jihadistes ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur le meurtre du couple de policiers à Magnanville en juin dernier  |  Le député LR Damien Abad à Ségolène Royal : « La castritude aigüe, ça se soigne ! »  |  Délire de @FranceInter : la radio d’Etat compare Nelson Mandela à un terroriste  |  Sondage : une majorité d’Américains pense que Trump peut conserver ses entreprises – les médias ne veulent pas  |  « Donald Trump personne de l’année » pour Time Magazine  |  Le vol Pakistan Airlines #PK661 a été observé plongeant vers le sol – il y a 47 personnes à bord avec l’équipage  |  Un avion de Pakistan Airlines avec 34 personnes à bord a disparu des radars au dessus d’Abbottabad  |  Votez et faites gagnez Sylvia Pinel à la primaire socialiste: elle est créditée de 0% de votes, elle sera parfaite face à la droite  |  Syrie : énorme explosion d’un dépôt de munitions de l’armée à Damas, frappé par l’aviation israélienne durant la nuit  |  Malawi : des milliers de chrétiens manifestent contre l’avortement et le mariage homo  |  L’armée syrienne contrôle maintenant 100% des vieux quartiers est d’Aleppo  |  Pour être réélue, Merkel veut maintenant préserver la culture allemande contre le mode tribal et la sharia des immigrés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 octobre 2012


Le 13 octobre, Yacine, 20 ans, est tué d’un coup de couteau, bd Lenine, dans le quartier des Minguettes à Vénissieux.

Aussitôt une centaine de musulmans décident d’appliquer la Sharia, et de mener une expédition punitive contre celui qu’ils désignent comme le coupable. Ils le retrouvent et commencent à le lyncher, quand la police intervient et le transportent à l’hôpital.

Les hordes de musulmans ne pardonnent pas à la police d’avoir osé se mêler de leurs règlements de comptes, et passent à l’attaque.

Dans la nuit de mardi à mercredi, six voitures sont brûlées, des poubelles sont incendiées, des policiers sont la cible de jets de pierre et de bouteilles, les bus sont caillassés, détournées de leurs itinéraires, et quatre personnes, dont trois jeunes musulmanes, certaines intégristes, sont placées en garde à vue.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Mais l’inspecteur général Albert Doutre, patron de la direction départementale de la sécurité publique du Rhône, ne se laisse pas intimider par la racaille, « par une poignée d’individus malfaisants dont les exactions pèsent sur le quotidien des habitants du quartier des Minguettes à Vénissieux ».

Depuis samedi soir donc, chaque nuit, une demi-compagnie de CRS patrouille le quartier des Minguettes, tandis que des effectifs de la brigade criminelle, des compagnies départementales d’intervention et des unités locales assurent une présence constante.

Ces « petits groupes d’individus qui circulent la nuit et tentent de déstabiliser le secteur » ne feront pas la loi, promet Albert Doutre. « Ce sont des individus qui se croient tout permis », mais « ici, les seuls leaders ce sont les forces de l’ordre ! », rappelle le haut fonctionnaire de police.

Ce sont les mots que les Français ont besoin d’entendre.

Reproduction autorisée, avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz