FLASH
Le géant de l’acier United States Steel annonce : « maintenant que Trump élu, nous allons investir et réembaucher jusqu’à 10 000 personnes »  |  Viola Desmond, activiste noire engagée dans la défense des droits des noirs, va apparaître sur le dollar canadien, première femme sur un billet de banque  |  Les premiers avions de combat F35i sont en route vers Israël, premier Etat au monde à être livré  |  L’espérance de vie a baissé de 78.9 à 78.8 ans aux Etats-Unis en 2015 (mais progresse régulièrement depuis 1990)  |  Australie : les tapis de prière d’un hôpital de Sydney vont être nettoyés après que du bacon ait été posé dessus  |  L’ex-ministre Michèle Alliot-Marie (0 chances d’être élue) annonce sa candidature à la présidentielle  |  Fraude fiscale : Jérôme Cahuzac condamné à trois ans de prison ferme  |  Grèce : la Cour bloque l’extradition de 2 soldats turcs suspectés de complicité du coup d’Etat  |  Les forces israéliennes ont arrêté une cellule du Hamas qui s’apprêtait, depuis la Judée, à commettre attaques et kidnappings  |  Sondage Gallup: 47% des Américains sont pour le droit à l’avortement, 46% sont pro-vie  |  Où l’on apprend que Trump a eu plus de 30 heures de conversations téléphoniques avec Obama depuis son élection  |  Sondage : le taux de popularité de Donald Trump est monté à 50%, celui des médias est tombé à 6%  |  Après l’attentat islamique de l’université, le Sénat de l’Ohio autorise le port d’arme pour les étudiants  |  Trump annonce qu’il va chercher à faire baisser le prix des médicaments – la bourse réagit en baisse  |  Trump veut demander avis à Obama en raison de son expérience, pour de futures nominations  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 octobre 2012

Le général Wissam al-Hassan, chef des renseignements de la police libanaise a été tué vendredi dans un attentat à la voiture piégée à Beyrouth, faisant craindre une reprise des assassinats qui avaient visé entre 2005 et 2008 des personnalités hostiles à Damas, ancienne puissance de tutelle.

L’attaque a fait deux autres morts et près d’une centaine de blessés, a indiqué le ministre de la Santé Ali Hassan Khalil.

L’attentat a visé le chef des renseignements des Forces de sécurité intérieure (FSI), le général Wissam al-Hassan, décédé dans l’explosion,  un musulman sunnite proche de Saad Hariri, chef de l’opposition libanaise opposée au régime de Damas. Il était pressenti pour prendre la tête des FSI à la fin de l’année.

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les renseignements des FSI avaient joué un rôle premier dans l’arrestation le 9 août, de l’ex-ministre libanais Michel Samaha, un partisan du régime syrien, dans le cadre d’une affaire d’explosifs saisis qui devaient être notamment placés dans le nord du Liban. Un leader de l’opposition, Samir Geagea, a affirmé que le général se « déplaçait avec des mesures de sécurité exceptionnelles ». « Il avait installé sa femme et ses enfants à Paris car il se savait visé« , a-t-il ajouté.

Selon nos premières informations, l’attentat porte la signature du Hezbollah, groupe terroriste financé par l’Iran, et principale force militaire libanaise.

La France et l’Europe refusent de classer le Hezbollah en tant que groupe terroriste, malgré l’insistance des Etats Unis, aussi ne sera-t-il fait aucune mention de leur possible implication dans les grands médias.

Reproduction autorisée, avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz