FLASH
[25/05/2017] Philippines : affrontements violents aujourd’hui entre ISIS et l’armée philippine dans l’ouest de Mariwa  |  Manchester : raid de la police en cours concernant des suspects en rapport avec l’attentat  |  Une bombe a été placé dans la voiture de l’ancien Premier ministre grec , Lucas Papademos. Plusieurs personnes blessés dont le Premier ministre  |  Manchester : les renseignements anglais pensent que l’attentat a été décidé par une cellule terroriste européenne qui vise surtout l’Allemagne et la Grande Bretagne  |  Manchester : la bombe était très sophistiquée, avec des explosifs à réaction ultra rapide  |  Manchester : l’anti-terrorisme découvre un réseau terroriste derrière l’attentat  |  Salman Abedi « voulait se venger » des bombardements US en Syrie, d’après sa sœur (se venger sur des fillettes ?)  |  Manchester : massive opération anti-terroriste en cours, artificiers anti-bombe sur place  |  [24/05/2017] La filière du terroriste de Manchester Salman Abeidi a permis de remonter jusqu’à un important recruteur d’ISIS  |  Coup de feu au café des belges, rue Lafayette : saisie d’une dépêche ancienne – nous nous excusons  |  Non confirmé : alerte à la bombe dans une école de Strasbourg et à Paris près de la gare du Nord  |  Paris : coup de feu au café des belges, rue Lafayette bloquée  |  Un terroriste musulman s’est fait exploser dans un autobus en ville à Jakarta Bilan 4 morts et plusieurs dizaines de blessés  |  Lille, France : 2 musulmanes arrêtées par le raid avant de commettre un attentat  |  Trump a obtenu de l’OTAN qu’elle se joigne à la coalition anti-ISIS  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 octobre 2012

Génération identitaire, deux mises en examen.

On ne compte plus les cas de jeunes issus de l’immigration, relâchés au bout de deux heures de garde à vue, après qu’ils ont brûlé des voitures, caillassé des bus, et frappé d’honnêtes citoyens.

Nous sommes nombreux à attendre l’enquête et les mises en examen des musulmans – dont la police a relevé l’identité – qui ont hurlé mort aux juifs sur les Champs Elysées en septembre dernier.

En revanche, la répression du délit de banderole, pour génération identitaire, révèle une dureté du pouvoir qui donne la chair de poule, une attaque disproportionnée contre la défense de la nation française et de son identité par ces jeunes, et une claire intention de briser les Français qui oseront afficher leur fierté.

On est prié de se faire envahir en silence dit le juge d’instruction de Poitiers.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Il est reproché à ces quatre hommes, âgés de 23 à 26 ans, et sans antécédent judiciaire, leur implication dans l’organisation et la conduite de cette action. Le contrôle judiciaire leur interdit toute activité associative ou sociale en lien avec la mouvance identitaire, de sortir des limites territoriales du département de leur domicile et d’avoir des contacts avec toutes les personnes ayant participé à la manifestation », a déclaré le parquet de Poitiers.

Génération identitaire : “Je viens d’avoir mon frère au téléphone, il est le premier à être sorti après avoir vu la juge… Il est mis en examen pour complicité de provocation à la haine raciale (pour les slogans !) et manifestation non-autorisée. Le plus dégueulasse est le contrôle judiciaire qui lui est imposé : interdiction de sortir de son département de résidence, obligation de pointer au commissariat une fois par semaine, interdiction de côtoyer une des 73 personnes présentes, interdiction de participer à toute activité politique identitaire. Dois-je faire un commentaire ?”

J’ai l’impression de revoir le film l’aveu avec Yves Montant. Le délit d’opinion politique, c’est maintenant.

Méfions-nous des dictatures molles qui somnolent, lorsque la gauche est aux manettes : les totalitaires ne sont jamais loin …

Si vous chantez la Marseillaise dans la rue, vous tomberez pour provocation à la haine raciale.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz