FLASH
[30/03/2017] Référendum turc : 3 Kurdes poignardés à Bruxelles alors qu’ils allaient voter  |  Israël prie ses ressortissants de quitter immédiatement les stations égyptiennes de la mer rouge en raison d’une possible attaque d’ISIS  |  Un blocus ça ? 20 541 tonnes de biens de consommations transportés par 626 camions sont entrés à Gaza depuis Israël hier  |  Venise : arrestations in extremis de terroristes qui se préparaient à bombarder le pont du Rialto  |  Blocus de Gaza ? Non, propagande antisioniste : hier 210 personnes ont franchi la frontière entre Israël et Gaza  |  Pour cause de discrimination, Israël boycott désinvesti et sanctionne l’ONU de 2 millions de dollars  |  L’Etat envisage d’acheter 62 hôtels F1 au groupe Accor afin de créer des centres pour migrants  |  France, Rouen : alerte à la bombe dans une église, police sur place  |  [29/03/2017] Washington : la femme qui a foncé sur la police a été mise en prison – il ne s’agit pas d’un attentat  |  Le « ministre de la Santé » de l’Etat islamique a été tué à Mossoul  |  Si c’est vrai bravo madame ! lors de la perquisition au FN, MLP a coincé son smartphone dans son décolleté pour filmer  |  [28/03/2017] Maroc : 14 personnes arrêtées pour avoir incendié un commissariat  |  [27/03/2017] Plus de 400 jihadistes seraient rentrés au Royaume Uni d’après une source sécuritaire  |  L’Iran classe la CIA et l’Armée américaine comme organisation terroriste  |  L’opposant de Poutine Alexei Navalny condamné à 15 jours de détention après les manifestations anti-corruption d’hier  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 24 octobre 2012
Email révélant l’attaque terroriste en live

La chaîne d’information Fox News s’est procuré des emails qui prouvent que l’administration Obama a été informée, au moment où l’attaque avait lieu, que l’organisation terroriste Ansar al charia était derrière l’attaque terroriste contre l’ambassade américaine à Benghazi.

Fox a obtenu une série d’emails internes qui montrent que le groupe terroriste Ansar al charia, affilié à al Qaida, a revendiqué la responsabilité de l’attentat de Benghazi qui a couté la vie à quatre personnels de l’ambassade, y compris l’ambassadeur Chris Stevens, pratiquement au moment où le raid se produisait, le 11 Septembre dernier.

Les e-mails des terroristes ont été envoyés par le département de la Défense, dès qu’ils ont été reçu, à la Maison Blanche, au Pentagone, au FBI, au directeur du renseignement national, et au département d’Etat.

Selon Fox, environ 300 à 400 personnes de la sécurité nationale ont reçu ces e-mails en temps réel, presque au moment où le raid avait lieu, y compris l’assistant particulier de la secrétaire de la défense Hilary Clinton et plusieurs personnes au sommet de la hiérarchie du secrétariat d’état.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le premier email, envoyé à 16 heures 05 avec dans le sujet « US Mission diplomatique à Benghazi sous attaque (SBU) » indique que l’Ambassadeur Chris Stevens et d’autres membres du personnel étaient « en sécurité dans la salle blindée ».

L’email poursuit en indiquant que « le directeur régional de la sécurité de la mission diplomatique est sous attaque. L’ambassade de Tripoli indique qu’environ 20 hommes armés ont tiré des coups de fusils et que des explosions ont été entendues. L’ambassadeur Stevens, qui est actuellement à Benghazi, et quatre membres du personnel sont dans la chambre sécurisée.

Le troisième email, à 18h07, envoyé à une liste de messagerie différente, inclut entre autres l’adresse email de la Maison Blanche.

Ce courrier électronique contient en sujet le titre « Mise à jour 2: Ansar al-Sharia revendique la responsabilité de Benghazi attaque (SBU). »

Le reste de l’email indique :

Le groupe terroriste a revendiqué la responsabilité de l’attaque sur Facebook et Twitter et a appelé à une attaque contre l’ambassade de Tripoli.

Pendant les trois semaines suivantes, Obama, Clinton, et le service de presse de la Maison Blanche se sont obstinés à soutenir que l’attaque était due à une vidéo amateur qui offensait les musulmans, afin de permettre à Obama de continuer à utiliser l’argument de campagne mensonger selon lequel il avait décimé al Qaida en faisant éliminer Ben Laden.

Hilary Clinton tient une conférence de presse au moment où j’écris ces lignes, et en réponse à la publication des emails par Fox, elle a botté en touche en expliquant qu’ « une annonce sur Facebook et sur Twitter n’est pas une indication suffisante pour attester d’un attentat terroriste ». Pas suffisante pour parler d’attentat terroriste, mais assez pour l’attribuer à la bande annonce de film publié en juillet sur Youtube et que personne n’a vu.

Mitt Romney a très bien fait de ne pas revenir sur le Benghazigate lors du dernier débat : la commission d’enquête avance à grands pas, et ses conclusions sur la négligence du risque par la Maison Blanche vont scandaliser l’Amérique.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Email révélant l’implication d’al Qaida
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz