FLASH
[25/03/2017] Cuisant échec du meeting Macron à La Réunion : sa porte-parole accuse… « les réseaux russes très bien implantés sur l’île »  |  Egypte, Sinaï : ISIS bombarde l’institut Azhari pour la seconde fois  |  Allemagne, Cologne : l’aéroport a été bouclé, un homme avec un colis suspect a été perdu de vue  |  [24/03/2017] Violentes émeutes en Guyane : Aéroport fermé, département entièrement bloqué  |  10 personnes interpellées à Londres dans le cadre de l’enquête anti-terroriste  |  France, scène de la vie ordinaire : une femme voilée armée d’un couteau a tenté d’entrer dans une église de Dijon  |  Grande-Bretagne : université de Bury évacuée, alerte rouge, motif inconnu  |  Tchétchénie: 6 musulmans tchétchènes ont attaqué la garde nationale à Naurskaya : tous tués  |  Attentat de Londres nouveau bilan : 50 blessés  |  ‪Attentat islamique de Londres : 9 personnes en garde à vue qui préparaient d’autres attentats‬  |  ‪Le terroriste de Londres Khalid Masood est né Adrian Russell Ajao. Deux personnes centrales ont été arrêtées‬  |  [23/03/2017] Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de Chirac, cofondateur de l’UMP soutient Macron : c’était bien un UMPS, ou un PS caché  |  Scotland Yard a arrêté une musulmane de 39 ans à Londres Est qui préparait un attentat  |  Là il a raison ! Benoît Hamon dénonce le ralliement « pas acceptable » de Le Drian à Macron  |  Les alertes à la bombe contre des centres communautaires juifs américains ont été commis par un jeune israélo-américain – motif inconnu  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 25 octobre 2012
Clermont-Ferrand ce week-end

A Caluire, mercredi 24 octobre, les professeurs du lycée professionnel André-Cuzin ont exercé leur droit de retrait après qu’un élève est arrivé au lycée armé d’un pistolet. L’élève a heureusement été neutralisé, mais le président du syndicat Unsa éducation se demande « quel est le but d’avoir une arme dans un établissement ? On comprend l’inquiétude de nos collègues ».

Dans l’Yonne, à Sens, deux bus ont été caillassés par des palestiniens dans le quartier des Champs-Plaisants, en l’espace de deux jours. Une vitre latérale a été brisée sans faire de blessés.

« Selon des témoins, les auteurs seraient mineurs. Par conséquent, nous demandons aux parents de surveiller leurs enfants. » a déclaré Thierru Pollivert, le commandant de police. Les parents vont sans doute répondre : « ziva tu me traites sale céfran ? »

A Colmar, 8 poubelles ont été incendiées au centre ville. Les pompiers ont dû étreindre huit bennes en feu, en plein centre ville, dans la nuit de vendredi à samedi dernier, en l’espace d’une heure et demie.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

A Brunstatt, près de Mulhouse, un jeune en scooter, voyant des policiers, a foncé sur un agent, qui a réussi à l’éviter. Déséquilibré, il tombe, tente de s’enfuir, mais il est rattrapé. Il a été déféré au parquet, et il ne s’appelle pas Vladimir.

A Kingersheim, un policier avait été agressé par trois musulmans dans la nuit du 15 au 16 septembre dernier. Une enquête discrète avait été lancée. Un mois plus tard, le 16 octobre, deux premières racailles sont interpelées à Valence, et l’une des deux est mise en examen pour tentative d’assassinat. Il y a deux jours, un mineur du nom de Pas-Kevin est interpelé, mis en examen et écroué. Enfin, ce matin jeudi, trois autres chances pour la France ont été arrêtés.

Au tribunal de Montbéliard, Ilias Fettouh, seulement 20 ans, n’était pas présent pour répondre de l’incendie d’un commissariat, de menaces de mort avec arme, et pour avoir blessé d’un coup de fusil tiré dans le dos d’une guichetière de banque, et si le ministère public rappelle que le jeune d’origine algérienne est en passe d’être renvoyé devant une cour d’assises pour des faits criminels, le tribunal n’a pas jugé utile de décerner un mandat d’arrêt.

Policiers et pompiers sont caillassés et insultés quotidiennement, à Clermont-Ferrand. « On est à Kaboul ? À Beyrouth ? Non quand même pas ! Nous sommes dans notre beau pays de France. Et les policiers, comme les pompiers doivent pouvoir travailler partout » lâche le procureur de la République, René Pagis, lors d’une audience de petites racailles où des secours ont été caillassés.

Non ce n’est pas Beyrouth, c’est plutôt Gaza : jeudi 18 octobre, au milieu de l’après-midi, deux fortes détonations se font entendre dans le lycée Gaston Bachelard de Bar-sur-Aube, suite à une attaque à la bombe, composée d’une bouteille remplie d’acide et d’aluminium. un élève du lycée Gaston Bachelard de Bar-sur-Aube a été interpellé vendredi 19 octobre à son domicile. Il a reconnu être à l’origine de l’explosion. Il a été placé en garde à vue.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

 

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz